Gabon / Covid19 : Ali Bongo annonce enfin la levée des mesures restrictives

LE COFFRET

Attendue depuis plusieurs jours après le conseil des ministres du 04 mars 2022, par les populations gabonaises, la levée des mesures restrictives liées à la lutte contre la Covid19 a été annoncée ce mercredi 09 mars en soirée par le chef de l’Etat, au regard, de la situation sanitaire “maîtrisée”. 

Fin des mesures restrictives liées à la Covid19 au Gabon. Ali Bongo Ondimba a annoncé la levée de « toutes » ces mesures prises il y a près de deux ans, dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

Un discours qui a suffi à ravir les Gabonais, lesquels appelaient  le gouvernement à aller dans ce sens depuis plusieurs mois, et plus encore depuis plusieurs jours, au regard de la baisse considérable des nouveaux cas (08 nouveaux cas positifs, 01 personne hospitalisée et 207 guérisons sur les 2 256 prélèvements réalisés du 02 au 03 mars 2022 par le Comité de pilotage du plan de veille et de lutte contre la pandémie à coronavirus au Gabon ) . C’est justement l’un des arguments sur lequel s’est appuyé Ali Bongo Ondimba pour décréter ce retour à la vie normale. 

« Au moment où je vous parle, l’épidémie de la Covid-19 a nettement reflué et diminué dans notre pays. Nous sommes passés d’environ 800 contaminations détectées quotidiennement au plus fort de la troisième vague, à un taux de contamination de moins d’une dizaine par jour (…) conformément à mon engagement pris le 31 décembre dernier, et même avec un peu d’avance, je vous annonce la levée de la majorité des mesures restrictives en vigueur pour freiner l’épidémie de la Covid-19. Compte tenu de la situation sanitaire,celles-ci ne sont plus justifiées», a dit le chef de l’Etat. Un conseil des ministres se chargera d’acter ladite décision aujourd’hui jeudi, précisera à sa suite son porte-parole, Jessye Ella Ekogha. 

Appelant enfin la population à ne pas considérer la Covid19 comme un virus banal et anodin, le Président de la République a invité les uns et les autres à poursuivre la campagne de vaccination, pour un retour « irréversible » vers une vie normale. 

Si l’on est bien d’accord que la prudence est de mise, l’on s’interroge tout de même sur la poursuite de la campagne de vaccination, ce d’autant plus que la levée desdites mesures est la conséquence de la quasi-disparition du virus et ce malgré un taux de vaccination qui n’a jamais dépassé les 24% de la population dite éligible (une population dont le chiffre officiel n’a jamais été connu). Ce qui est en deçà de l’objectif de 50% de vaccinés dont c’était fixé le Comité national de vaccination pour un retour à la vie normale. D’ailleurs, selon les derniers chiffres que nous avons, au 17 février 2022 les autorités sanitaires précisaient que, c’est un total de 299 993 volontaires qui s’étaient  présentés dans les différents sites de vaccination, et 293 376 personnes avaient été vaccinées. Dans le même temps, 536 volontaires avaient également reçu une dose de rappel.

Pour rappel, sur l’ensemble des personnes vaccinées , 71, 48% étaient des hommes  et le reste des femmes, 44,72% avaient plus de 60 ans ; 4,00% étaient hypertendues, 1,09% étaient diabétiques,.Tandis que le personnel de santé représentait 2,82%  et les forces de défense et sécurité 6,06% de la population vaccinée.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Fermeture de GaboPrix Poste Akébé : le coup de com’ de la DGCC

Ce mercredi 28 septembre 2022, les internautes et autres observateurs de la vie économique du Gabon, ont assisté à...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x