Gabon : Fortescue Metals met 60 milliards de fcfa sur la table pour l’exploration du gisement de fer de Belinga

LE COFFRET

Au point mort depuis plus d’une décennie, le développement du projet de fer Belinga dans la province de l’Ogooué-Ivindo au nord-est du pays, pourrait enfin être lancé. En effet, après avoir été sélectionné en novembre 2021 par l’État gabonais, le groupe australien Fortescue Metals a conclu avec ce dernier un mémorandum portant sur un montant d’un peu plus de 60 milliards de fcfa. Une somme qui devrait correspondre aux coûts sur trois ans pour le programme d’exploration.

Quatrième plus grand mineur de fer au monde, le groupe australien Fortescue Metals du milliardaire Andrew Forrest, vient de mettre la main sur l’un des plus importants gisements de fer du continent. Avec des réserves estimées à plus d’un milliard de tonnes, le projet de développement de ce gisement connu depuis les années 50 et confié dans un premier temps au chinois China Machinery Engineering Corporation (CMEC), devrait sauf surprise, démarrer dans les prochains mois.

En effet, après avoir conclu un accord avec l’Etat gabonais en décembre dernier, le groupe australien qui multiplie les deals sur le continent, devrait injecter dans ce projet colossal un peu plus de 60 milliards de fcfa pour répondre aux premiers défis logistiques et financiers liés à ce projet. Via la joint venture Ivindo Iron SA, une coentreprise créée à cet effet et qu’il détient à 80 %, le groupe entend désormais « évaluer les opportunités d’optimiser la croissance et les rendements de son activité de minerai de fer » comme indiqué par sa PDG Elizabeth Gaines.  

Véritable aubaine pour l’Etat gabonais qui, conformément au nouveau Code minier, bénéficiera d’une participation gratuite de 10% dans la société Ivindo Iron SA lors de l’octroi futur des licences d’exploitation, cet investissement que vient de consentir le groupe australien, laisse désormais entrevoir la possibilité d’augmenter les revenues issus du secteur minier. Un secteur dont la seule activité de manganèse a généré près de 698 milliards de fcfa.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Rentrée parlementaire : vie chère, présidentielle 2023, les voeux de Faustin Boukoubi

Après trois mois d'intercession, le Parlement gabonais, dont l'Assemblée nationale et le Sénat, a fait sa rentrée ce lundi...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x