mercredi, juillet 24, 2024
More

    Eliminatoires du mondial 2026 : victoire des Panthères du Gabon 3-2 contre la Gambie

    les plus consultés

    Après une déconvenue face à la Côte d’Ivoire (0-1) le 7 juin dernier à Korhogo, les Panthères du Gabon ont signé un retour triomphal en battant les Scorpions de la Gambie (3-2) le 11 juin au stade Rénovation de Franceville. Boostés par la présence du président de la Transition et dame SEEG, les Gabonais ont su retrouver leur mordant grâce aux réalisations de Jim Allevinah, Pierre-Emerick Aubameyang, et Denis Bouanga.

    La présence du général Oligui Nguema à Franceville a visiblement insufflé une énergie nouvelle aux Panthères. Le président de la Transition, en visite auprès de l’équipe nationale, n’a pas manqué de délivrer un message galvanisant la veille du match. Il les a exhortés à faire preuve de rigueur, de concentration, et d’esprit d’équipe pour décrocher la victoire.

    Les Panthères galvanisées par dame SEEG ?

    Le déroulement du match a pris une tournure inattendue. Mené 1-0 par un but de Yankuba Minteh (34e), le Gabon était en difficulté jusqu’à la pause. Cependant, un évènement inattendu est venu bouleverser la dynamique du jeu : une coupure d’électricité d’une dizaine de minutes. Ce contretemps, bien que déstabilisant, a permis aux joueurs de se ressaisir. À la reprise, Jim Allevinah du SCO Angers a égalisé à la 49e minute, ouvrant la voie à une remontée spectaculaire.

    Une attaque en fusion

    La suite s’est révélée décisive pour le Gabon. Encouragés par l’égalisation, les Panthères ont redoublé d’efforts offensifs. Pierre-Emerick Aubameyang, le buteur charismatique de l’Olympique de Marseille, a ensuite amplifié l’avance à la 70e minute, suivi de près par Denis Bouanga qui a scellé le score à la 73e. Malgré une réplique rapide des Gambiens par Abrima Adams (76e), le Gabon a tenu bon pour l’emporter 3-2.

    Une course effrénée vers la qualification

    Cette victoire permet au Gabon de se rapprocher du leader du Groupe F, la Côte d’Ivoire, avec un écart réduit à un seul point. Avec 9 points au compteur, les Panthères restent en lice pour une place en Coupe du monde 2026, bénéficiant en plus du soutien indéfectible du président de la Transition.

    Vers de nouveaux horizons

    En dépit des moments de doute, les Panthères ont montré une détermination et une résilience admirables. Tout en célébrant cette victoire, le général Oligui Nguema a encouragé l’équipe à “maintenir le cap pour les prochaines échéances, les invitant à redoubler d’efforts pour redorer le blason du Gabon sur la scène sportive internationale”.

    Le président Oligui Nguema entouré de l’équipe des Panthères la veille du match à Franceville. @DR

    La ténacité démontrée et les performances des leaders de l’équipe rappellent que le football gabonais a encore beaucoup à offrir. Les prochains matchs seront cruciaux, mais avec l’esprit de cohésion et le soutien qu’ils ont su recueillir, les Panthères peuvent légitimement espérer briller de nouveau sur le continent et au-delà.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x