mercredi, juillet 24, 2024
More

    Marchés publics : les PME gabonaises à l’honneur

    les plus consultés

    Pour répondre efficacement aux appels d’offres imminents dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), la vice-Primature, via le Commissariat général au plan, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le ministère du Commerce, a organisé, ce mercredi 12 juin, un séminaire à Libreville. Ce séminaire, destiné aux PME/PMI locales, visait à renforcer leurs compétences en matière de passation des marchés publics.

    Le séminaire a mis en lumière la nécessité pour les PME gabonaises d’améliorer leurs méthodes afin de rester compétitives. «L’acquisition d’un marché par le biais d’un appel d’offres, obéit à une sorte de compétition qui repose sur la recherche de la qualité et de la performance», a déclaré le secrétaire général du ministère du Commerce, Patricia Ozounguet. Cette formation vise à préparer les entrepreneurs à répondre efficacement aux futurs appels d’offres associés au PUDC, un programme ambitieux de développement communautaire qui investit massivement dans diverses infrastructures clés, comme l’indique Francis James, l’un des principaux intervenants du séminaire.

    Transparence et opportunités

    Le PUDC, utilisant les procédures de passation de marchés du PNUD, met un accent particulier sur la transparence et les résultats tangibles. Les neuf provinces du Gabon ont été explorées pour identifier les besoins prioritaires des populations, et des efforts ciblés seront mis en place pour répondre à ces besoins. Selon Francis James, ce programme est conçu pour avoir un impact visible et significatif sur la communauté en un temps relativement court.

    Une directive gouvernementale favorable aux PME

    La directive gouvernementale n°24 du CTRI favorise l’accès des PME gabonaises, en particulier celles détentrices de l’agrément PME, à certains marchés publics. Le séminaire de Libreville, précédé d’un atelier similaire du 23 au 24 mai 2024 à Ogooué-Ivindo, est une initiative clé pour sensibiliser et former les entrepreneurs locaux aux règles et procédures du PNUD, leur donnant ainsi les moyens de saisir les opportunités d’appel d’offres offertes par le PUDC.

    Vers une participation active des PME gabonaises

    Alexandre Barro Chambrier, le vice-Premier ministre, a souligné lors de l’ouverture du séminaire qu’un système d’information fiable sera mis en place pour informer en temps réel les soumissionnaires des activités de passation et de contrôle des marchés du PUDC. Cette transparence vise à rassurer les entreprises nationales et à renforcer leur confiance dans le processus, ce qui est crucial pour une mise en œuvre optimale du programme.

    Le PUDC vise en effet à améliorer le cadre de vie des populations, réduire les inégalités et combattre la pauvreté par l’accès à des infrastructures et services socioéconomiques de base, générant ainsi une économie locale durable. Actuellement, environ 150 structures ont été identifiées et sensibilisées, avec une cinquantaine de postulants déjà enregistrés pour répondre aux appels d’offres, comme l’a précisé Alexandre Barro Chambrier.

    Renforcement des partenariats public-privé

    Francis James a exprimé l’espoir du PNUD de renforcer ses liens avec le secteur privé national, soulignant l’importance de l’émergence de nouveaux fournisseurs publics fiables pour stimuler l’économie gabonaise. Cette démarche est en ligne avec les aspirations des autorités de la transition, qui souhaitent voir les PME locales jouer un rôle déterminant dans la reconstruction du pays.

    Ainsi, le séminaire de Libreville marque une étape significative dans l’intégration des PME gabonaises dans le vaste projet de développement communautaire. Les initiatives mises en place par le gouvernement, en collaboration avec le PNUD, sont porteuses d’un nouvel espoir pour l’essor des PME, leur offrant une plateforme idéale pour contribuer activement à la croissance et au développement durable du Gabon.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x