mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon : les épargnants de Post Bank en attente d’un partage imminent de 10 milliards de franc

    les plus consultés

    Le 3 juillet dernier, la ministre de la Communication et des Médias, Laurence Ndong, a tenu une rencontre cruciale avec les représentants du Collectif des épargnants de la Poste Bank. Ce collectif, représentant les nombreux individus touchés par les difficultés financières de la Poste Bank, est venu s’informer sur la situation de leur créance et la mise en œuvre du plan de remboursement promis par le gouvernement.

    Le gouvernement gabonais de transition a alloué une enveloppe globale de 30 milliards de francs fcfa dédiée au remboursement des épargnants de la Poste Bank, à raison de 10 milliards par an sur une période de trois ans. Cette décision fait suite aux multiples plaintes et mobilisations des épargnants affectés, dont les fonds étaient bloqués suite à la crise financière qui a secoué la banque.

    L’inscription des premiers 10 milliards de francs fcfa au budget de l’exercice 2024 était un signal d’espoir pour les nombreux épargnants qui attendaient des nouvelles concrètes sur l’avancement des remboursements.

    Rencontre décisive

    Lors de cette rencontre, Laurence Ndong a détaillé les diverses étapes administratives et procédurales qui précèdent le versement effectif des remboursements. Bien que rassurée par la ministre, la perspective de ces étapes supplémentaires avant de recevoir leurs fonds a laissé certains épargnants avec des sentiments mitigés. La patience et la vigilance semblent de mise pour s’assurer que les promesses budgétaires se traduisent par des actions concrètes et rapides.

    Défis et critiques

    L’initiative du gouvernement, bien que saluée, n’est pas exempt de critiques. Plusieurs voix s’élèvent pour souligner la lenteur des procédures et demandent une plus grande transparence dans le processus de remboursement. Les épargnants, certains d’entre eux étant déjà dans des situations financières précaires, souhaitent un calendrier précis et une accélération des démarches afin de retrouver rapidement leur épargne.

    Perspectives futures

    Alors que l’année 2024 avance, l’attention reste focalisée sur le respect des engagements pris par le gouvernement. Les épargnants de la Poste Bank attendent avec impatience le début des versements effectifs des 10 milliards de francs fcfa alloués pour cette année, espérant que cette première tranche marque le début d’un processus de restitution fluide et diligent.

    Par ailleurs, cette situation met en exergue la nécessité pour les institutions financières de renforcer leurs mécanismes de sécurité et de transparence pour éviter de telles crises à l’avenir.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x