mardi, juillet 16, 2024
More

    Grande Mayumba : SFM Africa Limited reprend les rênes du développement

    les plus consultés

    Le ministre de l’Économie et des Participations, Mays Lloyd Mouissi, a eu une rencontre décisive, le 2 juillet dernier, avec une délégation de la Grande Mayumba Development Company (GMDC), conduite par son directeur général, Pierre Blondel. Ce rendez-vous marque un tournant potentiel pour un projet ambitieux et de longue haleine : la « Grande Mayumba ».

    Initiée en 2011 sous la forme d’un partenariat public-privé entre la République gabonaise et SFM Africa Limited, la « Grande Mayumba » est une initiative aux dimensions colossales. Elle vise à stimuler plusieurs secteurs clés de l’économie gabonaise tels que l’exploitation forestière, la transformation du bois, l’agro-industrie, l’agroforesterie, la pêche, ainsi que le développement des infrastructures essentielles. 

    Les progrès post-2022

    Depuis 2022, le projet s’est particulièrement concentré sur le secteur de l’élevage, posant ses jalons dans la province de la Nyanga, une région riche en potentiel agricole. À ce jour, un vaste ranch de 100 000 hectares abrite déjà 5 000 têtes de bœuf, avec une ambition clairement définie d’atteindre les 25 000 têtes d’ici 2035. Cela représente une étape significative dans la renaissance agricole de la région et illustre l’engagement des partenaires envers la vision de développement durable.

    Une rencontre importante

    Lors de leur rencontre, Pierre Blondel et son équipe ont présenté les progrès réalisés et les opportunités futures du projet au ministre Mays Lloyd Mouissi. Tout en remerciant les dirigeants de la GMDC pour leur présentation, le ministre a souligné l’importance d’obtenir des précisions détaillées sur la mise en œuvre du projet. Sa demande est claire : il veut des actions concrètes et une approche pragmatique pour transformer ces ambitions en réalité palpable.

    Défis et exigences

    Le ministre a également insisté sur l’urgence d’une approche pragmatique. Le projet “Grande Mayumba” est considéré comme un moteur potentiel de l’économie de la province de la Nyanga, mais sa réussite repose sur une planification minutieuse et une exécution sans faille. Le gouvernement de transition est déterminé à veiller à ce que chaque investissement soit judicieusement utilisé pour maximiser les bénéfices économiques et sociaux.

    Perspectives et impact

    Le projet “Grande Mayumba” représente une opportunité unique non seulement pour la province de la Nyanga, mais pour le Gabon tout entier. En intégrant les secteurs de l’agroforesterie, de la pêche, et de l’agro-industrie, il promet de diversifier l’économie locale et de créer des emplois essentiels. L’accent mis sur le développement durable et les infrastructures renforcées permettra de répondre aux besoins immédiats tout en construisant un avenir économique plus résilient.

    Avec SFM Africa Limited de retour aux commandes, le projet “Grande Mayumba” pourrait bien connaître un second souffle. Le soutien et les éclaircissements demandés par le ministre Mays Lloyd Mouissi signalent une volonté ferme de transformer cette vision ambitieuse en une réalité concrète. Ce projet, en alliant pragmatisme et innovation, a le potentiel de devenir l’un des principaux moteurs économiques du Gabon, apportant une prospérité durable à la région de la Nyanga et au-delà. Les prochains mois seront décisifs pour évaluer la capacité de GMDC et de leurs partenaires à concrétiser cette vision ambitieuse.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x