mardi, juillet 16, 2024
More

    Le RENAJI en première ligne lors de la réunion explicative du Prix TNIM-SIEGAB à l’ITIE Gabon

    les plus consultés

    Le mardi 18 juin 2024 a marqué un jalon important pour le paysage journalistique gabonais avec la tenue d’une réunion explicative majeure au siège de l’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives (ITIE) Gabon. L’objectif de la rencontre était de clarifier l’appel à candidatures pour le Prix sur les Technologies numériques de l’information et médias (TNIM) dans le secteur des industries extractives, lancé le 11 mai dernier par l’ITIE Gabon. 

    La rencontre a réuni le Réseau national des journalistes indépendants (Renaji), une organisation incontournable dans le paysage journalistique gabonais, et des universitaires. En tant qu’invité, le Renaji, à travers son président Serge Aimé Boulingui, a salué l’initiative de l’ITIE Gabon qui encourage l’implication des journalistes dans ce concours novateur. L’engagement du Renaji souligne l’importance de la collaboration entre les entités journalistiques et les initiatives de transparence pour promouvoir une information de qualité.

    Points saillants de la réunion

    Au cours de cette séance de travail, plusieurs aspects cruciaux ont été abordés, notamment la présentation de la norme ITIE 2019, le rapport ITIE Gabon 2021, entre autres. Marcellin Nziengui, secrétaire permanent de l’ITIE-Gabon, a détaillé la norme ITIE et son application au Gabon. Cette norme est un cadre essentiel pour guider les journalistes d’investigation, les créateurs artistiques et les enseignants-chercheurs. Quant au rapport ITIE Gabon 2021, une mise en lumière des données et des thèmes extraits du rapport a été faite. Ceci en fournissant un terrain fertile pour des projets journalistiques. Il faut dire que le prix TNIM-SIEGAB encourage la soumission de projets d’articles ou d’enquêtes par des journalistes et des universitaires, avec une date limite fixée au 26 juin 2024.

    Impact et engagement du Renaji

    Ainsi, la participation active du Renaji est un témoignage de son engagement envers l’excellence et l’innovation dans le domaine des médias au Gabon. En soutenant cette initiative, le Renaji renforce son rôle primordial dans le renouveau et l’amélioration des pratiques journalistiques. Ceci, en assurant une couverture médiatique fiable et enrichissante des industries extractives.

    Par ailleurs, le concours illustre parfaitement la synergie nécessaire entre les médias et les initiatives de transparence. Cela dans le but de garantir une information de haute valeur ajoutée pour les lecteurs. Le Renaji, par son implication, démontre une fois de plus son leadership et son dévouement à l’excellence professionnelle au service du public.

    Qu’est-ce que l’ITIE ?

    Pour rappel, l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), connue en anglais sous le nom d’Extractive Industries Transparency Initiative (EITI), est une organisation internationale à but non lucratif de droit norvégien. Cette organisation est chargée de mettre à jour et de superviser la mise en œuvre d’une norme. Créée en 2003, cette norme a pour objectif d’évaluer la transparence de la gestion des revenus provenant des ressources pétrolières, gazières et minérales d’un pays.

    En définitive, avec des initiatives comme le prix TNIM-SIEGAB, le paysage médiatique gabonais est sur la voie de l’innovation et de la qualité. Ce qui place la barre très haut pour les futurs projets journalistiques. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x