mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon: communiqué final du Conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

    les plus consultés

    Sous la haute présidence du Général de Brigade,  Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, Président de  la Transition, Président de la République, Chef  de l’État, le Conseil des Ministres s’est réuni le  jeudi 20 juin 2024 à 10 heures 30 minutes, dans la  salle habituelle du Palais de la Présidence de la  République. 

    A l’entame du Conseil, le Président de la  Transition, Président de la République, Chef de  l’État a tenu à rappeler avec force un certain nombre de principes qui doivent guider l’action du Gouvernement, en particulier, et celle de tous les  responsables publics. 

    Le premier de ces principes est la solidarité, et particulièrement la solidarité gouvernementale qui  conduit tous les membres du Gouvernement à assumer l’ensemble des actes du Gouvernement. Le  deuxième principe est l’éthique de responsabilité qui doit habiter l’ensemble des membres du  Gouvernement. 

    Chaque membre du Gouvernement se doit de respecter les hiérarchies autant que les domaines de compétence des autres membres du Gouvernement. Dans tous les cas, le Président de la Transition attend des membres du Gouvernement, une exemplarité absolue pour la réussite de la transition. 

    Le Conseil des Ministres a rendu, par la suite, un vibrant hommage au Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État, saluant son leadership et son dévouement  exemplaires dans la conduite de la transition. 

    Le Gouvernement a particulièrement souligné les actions décisives entreprises par le Chef de l’État, sur le plan diplomatique, notamment, pour renforcer  les relations historiques avec la France, promouvoir  les investissements pour soutenir le développement économique du pays, affirmer la présence du Gabon  sur la scène continentale et honorer les personnalités marquantes du Gabon par leur bravoure et leur patriotisme. 

    A cet égard, le Conseil des Ministres a salué, à sa juste valeur, l’organisation exemplaire de la cérémonie solennelle d’inauguration du nouveau monument dédié au Capitaine Charles Ntchoréré à  Libreville, le 7 juin 2024, par le Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions  (CTRI). Cet événement, marquant le 84ème  anniversaire de la disparition de ce héros national, a  offert une occasion mémorable de célébrer son  courage inébranlable, son engagement sans faille et  son sacrifice ultime pour la défense des valeurs de  liberté et d’égalité. Le Général de Brigade Brice  Clotaire OLIGUI NGUEMA n’a cessé de rappeler  l’importance de conserver en mémoire les noms des  filles et des fils du pays qui ont œuvré pour la  grandeur du Gabon. 

    De même, le Conseil des Ministres a salué le succès  de la première visite d’amitié et de travail du  Président de la Transition, Président de la  République, Chef de l’État en France du 28 mai au  3 juin 2024. Cette visite, de haute importance, a  permis d’ouvrir un nouveau chapitre des relations  bilatérales et d’attirer des investissements  significatifs pour le développement du Gabon. La  tonalité économique de cette visite s’est concrétisée par la signature de plusieurs accords  d’investissement pour un montant total de 739  milliards de FCFA, contribuant à la diversification  de l’économie gabonaise et à la création d’emplois. 

    Sur le plan continental, le Président de la  République, Chef de l’État, a effectué un  déplacement au Tchad le 23 mai 2024 pour assister 

    à la cérémonie d’investiture de son homologue  Mahamat Idriss DEBY ITNO, récemment élu  Président de la République du Tchad. Cet  événement, marqué par la présence de nombreux  Chefs d’États et de Gouvernements, a permis au  Président de la Transition, Président de la  République, Chef de l’État, d’échanger avec ses  homologues de Mauritanie, du Togo et de Guinée Bissau, dans le but de renforcer les relations entre le  Gabon et ces pays frères. 

    Le Président de la Transition, Président de la  République, Chef de l’État a aussi effectué une  visite de travail et d’amitié en Mauritanie, le 25 mai  2024, à l’invitation de son homologue Mohammed  Ould Ghazouani, Président en Exercice de l’Union  Africaine (UA) auprès duquel il a plaidé la cause du  retour du Gabon dans l’organisation continentale. 

    Le Conseil des Ministres s’est également félicité de  la rencontre entre le Président de la Transition et  la diaspora gabonaise, en marge de sa visite en  France. La diaspora a présenté au Chef de l’État un  rapport comprenant 700 projets de développement.  Le Président a encouragé les investisseurs de la  diaspora à s’impliquer davantage dans la relance  économique du pays.

    Enfin, le Chef de l’État a exhorté le Gouvernement  à intensifier ses efforts pour mettre en œuvre les  réformes en cours et conduire dans les délais le  retour à l’ordre constitutionnel par l’organisation  d’élections transparentes et crédibles. Il a insisté sur  la nécessité de s’engager résolument dans  l’exécution des conclusions du Dialogue National  Inclusif, et de travailler sans relâche à l’amélioration  des conditions de vie des populations. 

    AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES  LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES 

    Le Conseil des Ministres a délibéré sur les Affaires  suivantes :  

    VICE-PRIMATURE, MINISTÈRE DE LA  PLANIFICATION ET DE LA PROSPECTIVE 

    – Projet de décret fixant les attributions, la  composition, l’organisation et le  fonctionnement du Conseil National de la  Statistique (CNS). 

    Pris en application des dispositions de la loi  n°016/2022 du 6 septembre 2022 modifiant et complétant les dispositions de la loi n° 015/2014 du  7 janvier 2015 instituant et organisant le Système  Statistique National, le Conseil National de la  Statistique (CNS) a été créé comme organe de  concertation, de coordination, d’orientation et de  régulation dudit système.  

    Sa mission inclut la proposition des orientations  générales de la politique statistique nationale, la  détermination des priorités en matière de collecte,  traitement et diffusion de l’information statistique,  ainsi que la coordination du Système Statistique National et le respect des principes et règles  déontologiques des activités statistiques. 

    Le projet de décret actuel vise à compléter les  attributions du CNS, en précisant sa composition,  son organisation et ses modalités de  fonctionnement.  

    – Projet de décret fixant les règles de  fonctionnement du Système Statistique  National.

    Ce projet de décret s’inscrit dans le cadre de la  réforme en profondeur du Système Statistique  National (SSN) entreprise par le Gouvernement de  transition pour en améliorer la performance. La loi  n°015/2014 du 07 janvier 2015 portant institution et  organisation du SSN a été modifiée et complétée par  la loi n°016/2022 du 06 novembre 2022. 

    De manière globale, la réforme vise, entre autres, à  renforcer les capacités du SSN dans la production  de données statistiques fiables et de qualité,  d’améliorer la gouvernance et la coordination du  SSN, de l’harmoniser avec les standards  internationaux et les principes de la Charte  Africaine de la Statistique. 

    Ce projet de décret vise à clarifier les dispositions  de la loi n°016/2022 et à doter le Système  Statistique National (SSN) d’un cadre  organisationnel et fonctionnel transparent et  efficace. 

    – Projet de décret approuvant les statuts de  l’Institut National de la Statistique.

    Le présent projet de décret vise à approuver les  statuts de l’Institut National de la Statistique  (INSTAT GABON), conformément à l’article 11 de  la loi n°015/2014/PR du 7 janvier 2015. Ces statuts,  composés de 67 articles, définissent le statut  juridique, les attributions, l’organisation et le  fonctionnement de l’INSTAT GABON. 

    A titre de rappel, l’INSTAT GABON est l’organe  central de gestion et d’animation du Système  Statistique National (SSN). Sa mission principale  est de produire et de coordonner les statistiques  officielles au niveau national. 

    Ces statuts viennent préciser les règles de  fonctionnement et de gouvernance de l’institut. 

    – Projet de décret portant attributions,  organisation et fonctionnement du Fonds  Spécial pour les Statistiques.  

    Le Fonds Spécial pour la Statistique (FSS), institué  par la loi n°015/2014/PR du 7 janvier 2015, en  accord avec les recommandations de l’Union  Africaine (UA), vise à financer le Système Statistique National (SSN) pour une production de  données statistiques fiables et de qualité. Le FSS est  géré par le Secrétaire Permanent du Conseil  National de la Statistique (CNS) conformément aux  règles de la comptabilité publique1. 

    Le FSS tire ses ressources de diverses  sources, notamment les dotations budgétaires de  l’État, les ressources propres du FSS, les  contributions des partenaires au développement, les  amendes et pénalités de l’INSTAT GABON, et  d’autres ressources affectées. 

    MINISTERE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES 

    – Ratification de l’Accord relatif aux services  des transports aériens avec les Émirats  Arabes Unis 

    Ce cadre juridique vise à permettre l’exploitation de  l’espace aérien des deux États par les compagnies  aériennes désignées par leurs autorités compétentes  respectives. Il autorise l’établissement d’offres de  services aériens entre les deux pays, sans restriction  d’origine, de destination ou au-delà de leurs  territoires.  

    L’entrée en vigueur de cet accord requiert sa  ratification par une loi d’autorisation parlementaire. 

    MINISTERE DE LA DÉFENSE NATIONALE 

    – Projet de décret portant attributions et  organisation de la Mutuelle de Santé et de Prévoyance Sociale des personnels des Forces de Défense. 

    Le projet de décret vise à répondre aux  problématiques socio-économiques des militaires et  de leurs familles pour améliorer l’efficacité  opérationnelle et la cohésion des troupes. Il vient  apporter une solution aux difficultés rencontrées par  les militaires pour payer le ticket modérateur et les  soins non couverts, le manque de visibilité des  mécanismes d’entraide existants, l’absence de  solutions face à des situations spécifiques (décès,  invalidité, reconversion professionnelle), et le  manque de structures au Ministère de la Défense  pour une protection complémentaire et des services  adaptés.

    Ce projet de décret propose de compléter le régime  d’assurance maladie obligatoire et de créer une  structure professionnelle compétitive pour fédérer  les mécanismes assurantiels existants. Cette  structure, axée sur la protection médico-sociale de  la communauté militaire, apportera un soutien  significatif et adapté aux militaires et à leurs  familles, tout en encourageant les synergies entre  différents acteurs de la protection sociale. 

    La Mutuelle de Santé et de Prévoyance Sociale des  personnels des Forces de Défense comprendra une  Assemblée Générale, un Conseil d’Administration,  et une Direction Générale, et inclura les militaires  retraités ainsi que les personnels civils en service  dans toutes les structures relevant du Ministère de la  Défense. 

    MINISTERE L’INTERIEUR ET DE LA  SÉCURITÉ 

    – Projets de décret portant reconnaissance  d’utilité publique de certaines fondations.

    Les présents projets de décret visent à  reconnaître l’utilité publique de certaines  fondations. 

    Cette reconnaissance constitue une marque de  distinction et d’encouragement pour leur  engagement exemplaire au service de l’intérêt  général.  

    En effet, ces fondations se distinguent par leurs  actions remarquables en faveur du bien-être des  populations. La reconnaissance d’utilité publique  permettra à ces structures de poursuivre et  d’amplifier leurs actions de solidarité et de  développement, contribuant ainsi à l’amélioration  des conditions de vie des populations. 

    MINISTERE DE LA SANTÉ 

    – Projet de décret approuvant les statuts de  l’Office Pharmaceutique National (OPN). 

    Ce projet de décret approuve les statuts de l’Office  Pharmaceutique National (OPN), créé en  application de l’ordonnance n°008/PR/2021 du 19  février 2021. Cette révision des statuts vise à  conformer l’OPN à la législation actuelle et à réorganiser ses services pour mieux accomplir ses  missions. 

    Le projet intègre une Agence Comptable,  conformément aux dispositions de la loi n° 20/2005  fixant les règles de création, d’organisation et de  gestion des services de l’État. Les modalités de  nomination du Président du Conseil  d’Administration et du Directeur Général ont été  modifiées pour se conformer à la loi n° 011/2021,  les rendant nommables par décret du Président de la  République en Conseil des Ministres. 

    La composition du Conseil d’Administration a été  élargie pour inclure des représentants du Ministère  de l’Économie et de la Direction Générale des  Services de Santé Militaire. La réorganisation de la  Direction Générale de l’OPN comprendra  désormais des unités d’appui, des directions et des  antennes régionales. 

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES  PARTICIPATIONS 

    – Projet de loi autorisant l’État Gabonais à contracter un emprunt d’un montant  équivalent à cinquante-six millions deux cent mille (56 200 000) Euros auprès de la Banque  Internationale pour la Reconstruction et le  Développement (BIRD) 

    Ce projet de loi autorise l’État Gabonais à contracter  un emprunt d’un montant de cinquante-six millions  deux cent mille (56 200 000) Euros auprès de la  Banque Internationale pour la Reconstruction et le  Développement (BIRD). 

    Ce prêt est destiné au financement du projet Gabon  Digital. Il vise le renforcement de certains services  publics numérisés et l’augmentation du nombre de  personnes ayant un justificatif d’identité juridique  qui facilite leur accès aux services publics. 

    – Projet de loi autorisant l’État Gabonais à contracter un emprunt d’un montant de  quatre-vingt-trois millions cent mille (83 100  000) Euros auprès de la Banque  Internationale pour la Reconstruction et le  Développement (BIRD). 

    Ce projet de loi autorise l’État Gabonais à contracter  un emprunt d’un montant de quatre-vingt-trois  millions cent mille (83 100 000) Euros auprès de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le  Développement (BIRD). 

    Ce prêt est destiné au financement du projet  d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques  en Afrique de l’Ouest et du Centre- Série de projets  2 (HISWACA). Il permet d’étendre le projet  régional de statistiques par l’utilisation des outils  communs pour des besoins de comparaison de  données au niveau régional. 

    MINISTÈRE DU BUDGET ET DES  COMPTES PUBLICS 

    – Projet de décret portant création,  attributions et organisation de la Direction  Générale du Contrôle budgétaire et  financier. 

    Ce projet de décret vise à répondre à la nécessité  impérieuse de se conformer aux principes généraux  d’exécution du budget, notamment le principe de  séparation des fonctions d’ordonnateur et de  contrôleur. 

    En effet, la concentration des prérogatives de  contrôle d’exécution budgétaire au sein de la Direction Générale du Budget et des Finances  Publiques (DGBFIP) depuis 2015 a conduit à de  nombreux dépassements des autorisations  parlementaires, en violation de la loi et portant  atteinte à la crédibilité de l’exécutif. 

    La création récente des directions générales des  Marchés Publics, du Patrimoine de l’État et du  Commissariat Général au Plan, dans l’optique d’une  plus grande efficacité de la dépense  publique, renforce la nécessité de mettre en place un  acteur indépendant dédié au contrôle budgétaire. 

    MINISTERE DE L’HABITAT, DE  L’URBANISME ET DU CADASTRE 

    – Projet de décret portant Déclaration  d’Utilité Publique. 

    Ce projet vise l’occupation par l’État de la zone  située au lieu-dit AKOURNAM 1 de la section CN  dans le plan cadastral de la commune d’Owendo  d’une superficie de 56 852 m2. Cette zone  accueillera le projet stratégique de centrale  thermique à gaz de 120 MW ayant pour finalité l’amélioration des conditions de vie des  populations. 

    – Projets de décret portant approbation des  Schémas Directeurs d’Aménagement et de  l’Urbanisme (SDAU) des villes de Port Gentil, Makokou, Tchibanga, Koula Moutou et Oyem 

    Les présents projets de décret sont pris en  application des dispositions de l’article 13 de  l’ordonnance n°0000006/2012 du 13 février 2012  fixant les règles générales d’urbanisme en  République Gabonaise, ratifiées par la loi  n°007/2012 du 13 août 2012, qui prescrivent que le  Schéma Directeur d’Aménagement Urbain (SDAU)  est adopté par décret pris en Conseil des Ministres. 

    Ainsi, les SDAU des villes de Port-Gentil,  Makokou, Tchibanga, Koula-Moutou et Oyem,  approuvés par différentes délibérations des conseils  municipaux desdites villes, sont des outils de  planification urbaine qui vont déterminer les  grandes lignes de développement de ces villes. 

    EN MATIÈRE DE POLITIQUE GENERALE :  MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

    Au terme de la présentation du Ministre, le Conseil  des Ministres a marqué son accord préalable  nécessaire pour l’exercice de leurs fonctions des  diplomates suivants : 

    – Monsieur Fabrice MAURIES, en qualité  d’Ambassadeur Haut Représentant de la  République Française près la République  Gabonaise avec résidence à Libreville ; 

    – Monsieur KOUADIO Konan Bertin, en  qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et  Plénipotentiaire de la République de Cote  d’Ivoire près la République Gabonaise, avec  résidence à Libreville. 

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES  PARTICIPATIONS : 

    Le Conseil a pris connaissance de l’état des  opérations de liquidation et de restructuration de 26  entreprises et établissements publics, exposé par le  Ministre de l’Économie. 

    Il a en conséquence validé les recommandations proposées, notamment celles concernant l’inclusion  des montants nécessaires dans une future loi de  finances pour régler les dettes et les plans sociaux  des structures, afin de finaliser rapidement les  liquidations. 

    MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE  L’ELEVAGE ET DE LA PECHE : 

    Suite à la proposition du Ministre de réaménager  les zones de pêche pour le secteur artisanal et  industriel, en raison de la diminution des  débarquements et des navires, de la baisse du  nombre de pirogues, de la faillite d’une entreprise de  pêche, du risque de fermeture d’une autre, et de  l’augmentation des coûts du carburant, le Conseil a  approuvé la révision urgente, en concertation avec  tous les départements ministériels concernés, des  textes relatifs aux zones de pêche et aux zones  tampons pour optimiser l’exploitation des  ressources halieutiques. 

    AU TITRE DES MISSIONS, SEMINAIRES ET  CONFERENCES : 

    MINISTÈRE DU COMMERCE, DES PETITES  ET MOYENNES ENTREPRISES, DES  PETITES ET MOYENNES INDUSTRIES,  CHARGE DES ACTIVITÉS GÉNÉRATRICES  DE REVENUS  

    Sur présentation du Ministre, le Conseil a pris acte  de l’organisation du forum national sur la  Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) à la  fin du mois de juin à Libreville, axé sur le thème :  «Défis et enjeux de la réglementation de la RSE en  République Gabonaise pour une Croissance  inclusive».  

    Ce forum vise à promouvoir la création d’emplois, à  réduire l’impact environnemental et à encourager les  entreprises à intégrer pleinement la RSE dans leurs  pratiques. À l’issue de l’événement, une Stratégie  Nationale de la RSE sera soumise au Gouvernement pour adoption. 

    Enfin le Conseil des Ministres a entériné les  mesures individuelles suivantes : 

    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE CABINET DU PRESIDENT

    – Interprète-Traducteur : M. Lydry Styde  MAVIOGA MICKALA. 

    SECRETARIAT GENERAL 

    – Conseiller Spécial, Chargé de Missions du  Président de la République, Chef de  Département Diplomatie : M. Flavien  ENONGOUE 

    – Conseillers Spéciaux du Président de la  République : 

    • Mme Herta Audrey SEBA KOHO Epse  EVA ; 

    • M. Marcel SANDOUGOUT. 

    • Conseiller du Président de la République : M.  Christian AUGE ; 

    Par ailleurs, il est mis fin aux fonctions de : 

    – Monsieur Yenn GNONGUI, précédemment  Chargé de Missions du Président de la  République. 

    – Madame Marlynne Prisca SCOTTO DI  MASE, précédemment Conseiller Spécial, 

    Chargé de Missions du Président de la  République. 

    – Monsieur Gaston Philippe ESSIA,  précédemment Attaché de Cabinet à la  Présidence. 

    – Monsieur Gaston Franck Olivier Junior  DIBASSO, précédemment Attaché de Cabinet  à la Présidence. 

    – Monsieur Edouard NZIENGUI NZIENGUI,  précédemment Chargé de Missions du  Président de la République.  

    VICE-PRIMATURE, MINISTÈRE DE LA  PLANIFICATION ET DE LA PROSPECTIVE 

    CABINET DU VICE PREMIER MINISTRE 

    • Chargé d’Etudes : M. Aubin BEANG ONDO en remplacement de M. Carle MADJOU appelé  à d’autres fonctions ; 

    • Attaché de Cabinet : M. Lolas Yan Scoven  MIKENDA en remplacement de M. Fulbert  OLUI ;

    • Chargé de Missions : Mme Hélène Jacqueline  OSSEY épouse EBANG ESSONO en  remplacement de M. Yannis BIGOUAGOU  DILOUSSA appelé à d’autres fonctions. 

    SECRETARIAT GENERAL 

    CABINET DU SECRETAIRE GENERAL 

    – Secrétaire Particulière du SG : Mme Dorothée  AZIZEHT ADOHINZIN 

    – Secrétaire de Cabinet du SG : M. Christ  KOUTONDI 

    – Secrétaire Particulière du Secrétaire Général  Adjoint : Mme Mariette MANGUIDI 

    – Chargés d’Etudes :  

    • Mme Prisca Marie-Thérèse  ADIAHENOT EVONGUE ; 

    MM

    • Bertin BOLENDE 

    • Yannick Daniel YALOULA ANGUE 

    – Chauffeur Particulier du SG : M. Benoît  BEKALE ABOGHE. 

    INSPECTION GENERALE DES SERVICES 

    – Secrétaire Particulière de l’Inspecteur Général  des Services : Mme Dulcie Vanesca NTSAME  ONDO. 

    – Secrétaire Particulière de l’Inspecteur Général  Adjoint des Services : Mme Edna  DUMAIRE. 

    – Chauffeur de l’Inspecteur Général Adjoint des  Services : M. Marcel IVENDA. 

    MINISTERE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Conseiller Technique : M. Clovis Séverin  RAGANIZO.

    – Chef du Protocole : M. Albert Dekomhiste  NKOMA INGUENDJE. 

    – Secrétaire de Cabinet 2 : Mme Karine  BAFOURA BA MITOULOU ; 

    – Agent de Sécurité 2 : Adjudant -Chef Major  Hughes MBANGOUET NOMBAULT ; 

    – Chargé de Missions : Mme Tricia Soazig  REVAZA ; 

    – Ambassadeur Itinérant, chargé des Questions  Multilatérales : M. Valentin LOEMBA  BAYONNE ; 

    – Ambassadeur Itinérant, chargé des Affaires  Administratives : M. Marcel  RAPONTCHOMBO DABE. 

    – Ambassadeur Itinérant, chargé du Centre des  Analyses, des Prévisions et des Affaires  Culturelles : M. Eric Joël BEKALE. 

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES  CONSULAIRES 

    – Directeur Général : Mme. Astrid  N’GNINGONE en remplacement de Monsieur  Jean-Rémy MAGANGA NZAMBA, appelé à  d’autres fonctions ; 

    – Directeur Général Adjoint : Mme. Yasmine  ILEKET épouse PENGUE, en remplacement de Madame Astrid N’GNINGONE, promue ; 

    DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES  JURIDIQUES INTERNATIONALES 

    – Directeur Général Adjoint : Mme. Emilie  Bertha LINGUEKE NGOYABI épouse  MBADIBUCK, en remplacement de Monsieur  Russel MEZEME MBA, décédé ; 

    SERVICES EXTERIEURS 

    HAUT-COMMISSARIAT DE LA  REPUBLIQUE GABONAISE PRES LA  REPUBLIQUE FEDERALE DU NIGERIA

    – Ambassadeur Extraordinaire et  Plénipotentiaire : M. Rodolphe Estimé  LEKOGO en remplacement de Monsieur  HERVO AKENDENGUE appelé à faire valoir  ses droits à la retraite ;  

    – Deuxième Conseiller chargé des Affaires  Consulaires : M. Junior SOUNGOUDJET ; 

    Par ailleurs, Monsieur Noël TOMBI,  précédemment Deuxième Conseiller, chargé des  Affaires Consulaires et de la Chancellerie est  rappelé. 

    MISSION PERMANENTE DU GABON  AUPRES DES NATIONS UNIES / NEW YORK  

    – Représentant permanent Adjoint 1, chargé de la  Coordination des Affaires Politiques : Mme.  Annette Andrée ONGWAMBA épouse  ONANGA ANYANGA ;  

    – Représentant Permanent Adjoint 2, chargé de  l’Assemblée Générale : M. Hubert Roger  OBIANG ; 

    – Premier Conseiller : M. Abel MOUKAYI, en  remplacement de Mme Annette Andrée  ONGWAMBA épouse ONANGA  ANYANGA, promue ; 

    – Conseiller chargé des Questions Sociales et  Humanitaires : Mme Edith ESSONGUE  ADJHANOPOLO, en remplacement de  Monsieur Christophe NANGA, promu ;  

    – Conseiller chargé du Développement Durable,  des Changements Climatiques et de  l’Environnement : M. Jean Paul MINDA  MIKALA ;  

    HAUT-COMMISSARIAT DU GABON AU  ROYAUME UNI DE GRANDE- BRETAGNE  ET D’IRLANDE DU NORD 

    Mme Wendy Marcelle Marie-Françoise  BILONG MENZENE est rappelée. 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE PRES LA REPUBLIQUE DE  CUBA

    – Premier Conseiller : M. Jean Pierre Hemery  DOUMBENENY NDZIGNA 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE PRES LE SAINT SIEGE ET  PRES DE L’ORDRE SOUVERAIN  MILITAIRE MALTE 

    – Conseiller chargé des Affaires Ecclésiastiques :  M. Guillaume Eloi Rahandi ALAWOE 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE PRES LE CANADA 

    – Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire  : M. Alexis BENGONE. 

    – Deuxième Conseiller chargé des Affaires  Culturelles : M. Serge Thierry  MANDOUKOU OMBEGUE. 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE EN ITALIE,  REPRESENTATION PERMANENTE  AUPRES DE LA FAO, DU PAM ET DU FIDA

    – Conseiller Economique : Mme Félicité  DJOUAH, épouse SEIGNOL, rappelée et  remise à la disposition de son Administration  d’origine 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE PRES LA REPUBLIQUE DE  COREE 

    – Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire  : M. Landry MBOUMBA, en remplacement  de M. Carlos Victor BOUNGOU, admis à faire  valoir ses droits à la retraite ; 

    AMBASSADE HAUTE REPRESENTATION  DU GABON PRES LE ROYAUME DU  MAROC 

    – Conseiller en Communication : M. Ahmed  MOUYAKA ; 

    CONSULAT GENERAL DU GABON AU  BENIN

    – Consul Général : M. Jean-Rémy  AGAMBOUE NKANGUE, en remplacement  de Mme Chantal Marthe ETALI, admise à faire  valoir ses droits à la retraite . 

    – Premier Vice-Consul : M. Ghislain  BOUKANDJI ; 

    – Deuxième Vice-Consul : M. Jean Claude  MOUSSAVOU ; 

    CONSUL GENERAL DU GABON EN  FRANCE 

    – Consul Général : M. Jean-Rémy MAGANGA  NZAMBA, en remplacement de M. Pierre  MBENG EYENE ; 

    – Consul : Mme Gwenaëlle Gwendoline  NTSAGA épouse OGOULA OGARI ; 

    AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE  GABONAISE PRES LA REPUBLIQUE DE  SAO TOME ET PRINCIPE

    – Deuxième Conseiller chargé des Affaires  Consulaires : Mme Jeanne Christiane  MOUSSAVOU MBADINGA ;  

    AMBASSADE DU GABON AU SENEGAL 

    – Conseiller Juridique : Mme Aurélie Nadia  BILLIE. 

    MINISTERE DE L’INTERIEUR 

    SECRETARIAT GENERAL 

    DIRECTION GENERALE DE LA  PROTECTION CIVILE 

    Il est mis fin aux fonctions de Monsieur Mathurin  OTOGO NGUEMA, précédemment Directeur de  la Réglementation et du Contrôle. 

    DELEGATION SPECIALE DE LA  COMMUNE DE LIBREVILLE 

    – Secrétaire Général : M. Fidèle ALLOGHO  NKOGHE

    CLEAN AFRICA 

    – Directeur Général Adjoint : M. Jean Pierre  BINGOUE 

    MINISTERE DE LA SANTE 

    HOPITAL DEPARTEMENTAL DE  FOUGAMOU 

    – Directeur : M. Didine PITTY  

    CENTRE NATIONAL DE TRANSFUSION  SANGUINE  

    – Directeur Général : M. Jean Rémy  OSSIBADJOUO 

    – Directeur de la Logistique, de la Gestion du  stock et des Achats : M. Kevin Romuald  ADJAYENO 

    Par ailleurs Madame Laetitia MAMFOUMBI  est remise à la disposition de son administration  d’origine. 

    MINISTERE DE L’EDUCATION  NATIONALE, DE LA FORMATION  PROFESSIONNELLE, CHARGE DE LA  FORMATION CIVIQUE 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Conseiller Technique : M. André BITEGHE  BI NZE. 

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES  PARTICIPATIONS 

    CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS (CDC) 

    Il est mis fin aux fonctions de Monsieur Henri  Junior PATURAULT ANGUILET,  précédemment Conseiller du Directeur Général.

    FONDS GABONAIS D’INVESTISSEMENTS  STRATEGIQUES (FGIS) 

    – Directeur Général Adjoint : Mme Scyrielle  Philomène SENDE ETALI 

    MINISTERE DES COMPTES PUBLICS 

    CABINET DU MINISTRE  

    – Conseillers Techniques : 

    • M. Djerry Ralph LOUNDOU MAKINA ;

    • Mme Natacha MANOMBA Epse  MOULOUNGUI. 

    DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET  DES FINANCES PUBLIQUES 

    – Directeur Général : M. Wilfried NZAMBA  MANGALA.

    – Directeur Général Adjoint : Mme Lidwine  OYENI-AMONI. 

    DIRECTION DES INVESTISSEMENTS 

    – Directeur : M. Ulrich KILINGUI. 

    – Directeur Adjoint : Mme Peggy Miscale  NONO OTAMI. 

    DIRECTION DU SUIVI ET DE LA  REGULATION DE L’EXECUTION  BUDGETAIRE 

    – Directeur : M. Stéphane MOUESSOU.

    – Directeur Adjoint : Mme Géraldine LONGO. 

    DIRECTION DE LA PREPARATION ET DE  LA PROGRAMMATION BUDGETAIRE 

    – Directeur : M. Ambroise NDONG MBIE. 

    – Directeur Adjoint : Mme Victoire Jemima  OWENGA OMPINDI.

    DIRECTION GENERALE DU CONTROLE  BUDGETAIRE ET FINANCIER 

    – Directeur Général : M. Hughes MFA  NGUEMA. 

    – Directeur Général Adjoint : M. Rodrigue  NYAMA. 

    DIRECTION DU CONTROLE DE LA  REGULARITE DE L’EXECUTION  BUDGETAIRE 

    – Directeur : M. Bertrant Josaphat OLLIANG  ANGONE. 

    – Directeur Adjoint : Mme Prisca Nadège  ASSOUNGA Epse KOUSSOU. 

    DIRECTION DE L’AUDIT ET DU  CONTROLE INTERNE 

    – Directeur : M. Hugues OGOWET LAWSON. 

    – Directeur Adjoint : Mme NZOGHE SIMBOU  Epse DIALLO.

    DIRECTION DU CONTROLE DE LA  PERFORMANCE 

    – Directeur : M. Wilfried Paterne  MOUNGALA. 

    – Directeur Adjoint : Mme Daisy Marina  ZANG NGUEMA. 

    DIRECTION GENERALE DE LA  COMPTABILITE PUBLIQUE ET DU  TRESOR 

    SERVICES A AUTONOMIE TECHNIQUE OU  DE GESTION 

    AGENCE COMPTABLE DES HOPITAUX DE  LIBREVILLE (CHUL) 

    – Agent Comptable : Mme Denise Nathalie  LELANI. 

    AGENCE COMPTABLE DE FLY AIR  GABON HOLDING

    – Agent Comptable : Mme Georgina Carmela  SICKOUT AMPONOUET épouse MEYE ; 

    – Fondé de Pouvoirs : Mme Lydie  MOUSSAVOU épouse NGOME ASSELE ; 

    AGENCE COMPTABLE DE  L’OBSERVATOIRE DES INEGALITES 

    – Agent Comptable : Mme Brigitte KOYO  NZENGUE épouse MAYILA ; 

    – Fondé de Pouvoirs : Mme Annick Yolande  BETOE MINTOGHE épouse NDONG 

    AGENCE COMPTABLE DE l’AGATOUR – Agent Comptable : M. Eric LAPY. 

    AGENCE COMPTABLE DES HOPITAUX DE  PORT-GENTIL 

    – Agent Comptable : M. Claver VENDEDJENA  ONIVINONGO.

    AGENCE COMPTABLE DE LA SOCIETE DE  CONSTRUCTION ET DE RESTAURATION  DES EDIFICES PUBLICS 

    – Agent Comptable : Mme Edwige Clara  SIHEBA. 

    AGENCE COMPTABLE DE L’AGENCE  GABONAISE DE NORMALISATION ET DE  L’OFFICE GABONAIS DE LA PROPRIETE  INTELLECTUELLE 

    – Agent Comptable : M. Nestor LEKOGO  ONTSIA. 

    AGENCE COMPTABLE DE LA HAUTE  AUTORITE DE L’AEROPORT 

    – Agent Comptable : Mme Hermine Josabelle  ABZABE NNA épouse NKIET. 

    MINISTERE DU PETROLE

    CABINET DU MINISTRE 

    – Chauffeur Particulier : M. Jean  Marie TIGALEKOU 

    GABON OIL COMPANY 

    – Conseiller du Directeur Général en charge des  Questions Douanières : M. Angelo OYINI 

    – Conseiller du Directeur Général : M. Pierre  Sylvain NDONG 

    – Conseiller du DG en charge des Affaires  Administratives et Sociales: M. Benjamin  LEPOUMA MAPOBA 

    – Directeur des Opérations : Mme Ariane  Marina MINKUE AFANE Epse NGUIA 

    – Directeur Financier : M. Jules Maurice  BERRE en remplacement de Monsieur  NZIENGUI Claude Sosthène

    SOCIETE GABONAISE DE RAFFINAGE  (SOGARA) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général : M. Stéphane  MANDJI 

    GAB’OIL 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général : M. Désiré  NDOUNA DEPENAUD 

    MINISTERE DE L’HABITAT, DE  L’URBANISME ET DU CADASTRE 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Directeur de Cabinet : M. Ulrich  MBOUNGOU 

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DU CADASTRE ET  DES TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES  (DGTTC) 

    – Chef de Service Informatique : M. Sébastien  NZE OLLAME. 

    DIRECTION PROVINCIALE DU WOLEU NTEM 

    – Chef de Service Départemental : M. Gilbert  SIMA ENGOHANG 

    MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES  RESSOURCES HYDRAULIQUES 

    AGENCE DE REGULATION DU SECTEUR  DE L’EAU POTABLE ET DE L’ENERGIE  ELECTRIQUE (ARSEE) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général : M.  Fabrice WADA.

    SOCIETE DU PATRIMOINE DU SERVICE  PUBLIC, DE L’ENERGIE ELECTRIQUE ET  DE L’ASSAINISSEMENT (SOCIETE DE  PATRIMOINE) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général : M. Clément  ALLOGO MINKO  

    CONSEIL NATIONAL DE L’EAU ET DE  L’ELECTRICITE (CNEE) 

    – Président du Conseil d’Administration : Mme  Chantal MEBALEY ABENGDANG Epse  FUNDI. 

    – Directeur Général Adjoint : M. Judicaël  Hermann NDO EBAMBA. 

    – Directeur Technique : M. Antoine NDONGO  KOUYA en remplacement de M. Wilfried  MOUSSOUAMI.

    SOCIETE D’EAU ET D’ENERGIE DU  GABON (SEEG) 

    – Conseiller du Directeur Général en charge du  Projet de développement de la desserte en eau :  M. Roland MAVOUNGOU 

    MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE  L’ELEVAGE ET DE LA PECHE 

    AGENCE GABONAISE DE SECURITE  ALIMENTAIRE (AGASA) 

    – Directeur des Ressources Humaines : M.  Romain MEKODIOMBA 

    INSTITUT GABONAIS D’APPUI AU  DEVELOPPEMENT (IGAD) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général : Mme Linda  Joelle BADJINA EGOMBENGANI.

    MINISTERE DE L’ECONOMIE  NUMERIQUE 

    SECRETARIAT GENERAL 

    – Secrétaire Général Adjoint : M. Jean H TATY  MAVOUNGOU  

    AUTORITE DE REGULATION DES  COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET  DES POSTES (ARCEP) 

    – Conseiller du Président du Conseil : M. Greg  Jeffrey MPIGA KOUNA  

    INSTITUT NATIONAL DE LA POSTE, DES TECHNOLOGIES, DE L’INFORMATION ET  DE LA COMMUNICATION (INPTIC) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Directeur Général Adjoint : M. Davy  MOUSSAVOU.

    MINISTÈRE DE LA CULTURE, DE LA  JEUNESSE, DES SPORTS ET DES ARTS 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Conseiller chargé du Dialogue Social : M.  Christian Mermance N’NANG NSOME. 

    INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE ET  DES SPORTS (INJS) 

    – Directeur : M. Louis Bertrand MOSSIE. 

    – Directeur des Etudes : M. Armand  AKOUANGO. 

    ORGANISATION NATIONALE  ANTIDOPAGE DU GABON 

    – Président du Conseil de Prévention : Dr Cyril  MOUYOPA. 

    – Secrétaire Général : Dr Henry NSIE OBAME.

    OFFICE NATIONAL DE DEVELOPPEMENT  DU SPORT ET DE LA CULTURE (ONDSC) 

    – Conseillers du Directeur Général 

    MM: 

    o Christian MOUITY 

    o Albain MBOUGANZE 

    – Directeur des Ressources Humaines : Mme  Paule Mauraine ZANG EYANG 

    Par ailleurs, les agents dont les noms suivent sont  remis à la disposition de leurs administrations  d’origine. Il s’agit de : 

    – M. Régis BOUKOUENDJI. 

    – M. Erwan Alix OSSIALI ONGAYE. 

    – M. Léonard KOUMBI MAYILA. 

    – M. Marc Honorat OBAME. 

    BUREAU GABONAIS DU DROIT D’AUTEUR  ET DES DROITS VOISINS (BUGADA)

    – Président du Conseil d’Administration : M.  Emmanuel Jean Didier BIYE 

    – Directeur Administratif et Financier : M. Axel  Clyde NZE DOUMINGOU 

    MINISTERE DES EAUX ET FORETS 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Conseiller Juridique : Mme Carole Nadia  OKOME OBAME 

    – Conseiller Technique chargé de la Prospective,  de la Statistique et de la Relance de l’Economie  Forestière : M. Arsène Elie ABESSOLO  AKWE. 

    – Conseiller Technique chargé de la Gestion des  Permis Forestiers, de l’Aménagement, de la  Valorisation et des Forêts Communautaires :  M. Prosper OBAME ONDO. 

    MINISTÈRE DES TRANSPORTS 

    SECRETARIAT GENERAL 

    – Secrétaire Général : M. Cyprien NDONG 

    SOCIETE D’EXPLOITATION DU  TRANSGABONAIS (SETRAG) 

    DIRECTION GENERALE 

    – Conseiller du Directeur Général en charge de  Mobirail : M. EKO OBEYE Jean Christophe 

    MINISTERE DES MINES 

    HAUT-COMMISSARIAT POUR LE  PILOTAGE DU PROJET BELINGA ET  ACTIVITES CONNEXES 

    – Haut-Commissaire : M. Laurent NGOZO  ISSONDOU. 

    – Conseiller du Haut-Commissaire : M. Jean  Louis NGONDZI. 

    – Responsable Cellule Technique : M. David  OSSIBADJOUO.

    IVINDO IRON  

    – Président du Conseil d’Administration : M.  Christian MAGNAGNA. 

    – Directeur Général Délégué : M. Mathurin  ANGO 

    – Directeur Général Adjoint : M. Philippe  TONANGOYE. 

    – Responsable des Relations Communautaires : Mme Nadia LEKOUSSI MIAMIKOLA. 

    SOCIETE EQUATORIALE DES MINES  (SEM) 

    – Directeur Général : M. Jude NGWA EMANE. 

    – Directeur Administratif et Financier : M. Alain  BOUDDHOU

    COMPAGNIE MINIERE DE L’OGOOUE  (COMILOG) 

    – Président du Conseil d’Administration :  Général DOUDOU LENGOMA Jean Hilaire  

    MINISTERE DU COMMERCE, DES  PME/PMI, CHARGE DES ACTIVITES  GENERATRICES DE REVENUS 

    CABINET DU MINISTRE 

    – Aide de Camp : M. Franck Wilson NEMBE  MATEYA 

    SECRETARIAT GENERAL 

    – Secrétaire Particulière du Secrétaire Général :  Mme Ingrid AVOMO 

    – Chef de Service Archives : M. Béranger  MIHINDOU MIHINDOU 

    DIRECTION GENERALE DU COMMERCE

    – Directeur Provincial du Moyen-Ogooué : M.  Constant ITEKOUE 

    – Directeur Provincial de l’Ogooué-Maritime :  M. Patrick KOUMOUSSA 

    – Directeur Provincial du Woleu-Ntem : M.  Roland MBA NGUEMA 

    DIRECTION GENERALE DE L’ECONOMIE  SOCIALE 

    – Directeur Général Adjoint : M. Davy  MOUTSOUETADI. 

    DIRECTION GENERALE DES PME/PMI 

    – Directeur Général Adjoint : M. Rodrigue  MAROUNDOU BOULINGUI 

    MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DE LA  PROTECTION SOCIALE 

    – Directeur Général : M. François  NDJAMONO 

    CAISSE NATIONALE DE SECURITE  SOCIALE (CNSS) 

    – Conseiller du Directeur Général : M. Léon  MVENI OBAME 

    MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE 

    OFFICE GABONAIS DE LA PROPRIETE  INDUSTRIELLE (OGAPI) 

    – Directeur Général Adjoint : M. Éric Edouard  MBATCHI. 

    Je vous remercie

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x