mercredi, juillet 24, 2024
More

    Impact environnemental : formation de sauvegarde avec le cabinet CAHMAC à Libreville et Port-Gentil 

    les plus consultés

    Les questions environnementales constituent de nos jours une préoccupation majeure pour tous les acteurs, qu’ils soient locaux, régionaux ou mondiaux. Conscient de l’importance cruciale de la sauvegarde environnementale et sociale, le Cabinet HSEQ Management Consulting, sous la direction d’Antoine Guitzombi, organise deux formations pratiques basées sur les standards de la Banque mondiale et de la BAD. 

    Après le succès de leur première édition en 2023, ces formations seront une nouvelle fois disponibles en 2024 pour former et sensibiliser davantage de professionnels. La première session aura lieu du 08 au 17 juillet 2024, à l’Institut supérieur des sciences environnementales Hélène et Marcel (ISSE), au quartier Ozangue à Libreville. Quant à la deuxième session de la formation, elle se déroulera du 20 au 30 juillet 2024, au restaurant Wakanda à Port-Gentil. 

    Détails d’inscription et frais de participation

    Aussi, l’inscription à la formation est gratuite pour les deux sessions. En revanche, les frais de participation pour les personnes physiques sont élevés à 450.000 fcfa pour les deux sessions. 

    Entreprise Libreville : 600.000 fcfa

    Entreprise Port-Gentil : 650.000 fcfa

    LIRE AUSSI : Le CAHMAC organise du 3 au 7 Juillet une formation en sauvegarde environnementale et sociale 

    La formation annoncée rassemble un nombre de spécialistes de renom, indiquant ainsi l’importance et la crédibilité de l’événement. La présence de trois formateurs de renom international, dont le professeur Maman-Sani Issa, actuel Directeur de la Conformité et des sauvegardes environnementales et sociales de la Banque africaine de développement (BAD), confère à cette formation une légitimité et une expertise de haut niveau. 

    Pr Maman-Sani Issa, Directeur de la Conformité et des sauvegardes environnementales et sociales de la Banque africaine de développement (BAD). @DR

    La structuration en 10 modules distincts montre une approche organisée et méthodique visant à couvrir une large gamme de sujets relatifs aux politiques de sauvegarde environnementale et sociale. Le premier module, dédié à l’état des lieux de l’évaluation sociale et environnementale, pose les bases en fournissant un aperçu des pratiques actuelles. Cela permet aux participants de situer leurs connaissances dans un contexte global avant de plonger plus profondément dans les détails spécifiques.

    Le deuxième module, qui se concentre sur la mise en œuvre des politiques de sauvegarde dans le cycle des projets, indique une orientation pratique et applicative. Tandis que le troisième et quatrième modules abordent respectivement les normes de sauvegarde environnementale et sociale et le cadre juridique et institutionnel des sauvegardes. 

    Le cinquième module, qui offre des outils de l’évaluation sociale et environnementale, est un volet très pratique de la formation. En équipant les participants avec des outils concrets, ce module vise à améliorer leur capacité à conduire des évaluations efficaces, ce qui est indispensable pour anticiper et mitiger les impacts potentiels des projets.

    Les cinq derniers modules, qui se concentrent sur la consultation publique, la gestion des plaintes, la communication, le partage des responsabilités, les défaillances, défis et contraintes des sauvegardes, mettent l’accent sur des aspects cruciaux pour la mise en œuvre réussie des politiques de sauvegarde. 

    Pour s’y inscrire, les intéressés peuvent accéder à un formulaire de préinscription en ligne via le lien suivant : [ https://vu.fr/tiNMQ ]. Une fois leur candidature retenue, les participants seront intégrés dans un forum spécifique dédié à la formation.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x