mardi, juillet 16, 2024
More

    CEREEAC : la 2ème réunion des organes de gouvernance trace la voie de l’énergie durable en Afrique centrale à Luanda

    les plus consultés

    Du 12 au 14 juin 2024, la capitale angolaise Luanda sera le théâtre de discussions cruciales pour l’avenir énergétique de l’Afrique Centrale. La 2ème réunion des Organes de gouvernance du Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de l’Afrique centrale (CEREEAC) s’y tiendra. Elle impliquera le Comité technique (CT) et le Conseil d’administration (CA) dans un effort concerté par les États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), en collaboration avec l’Organisation des Nations-Unies pour le développement industriel (ONUDI).

    Cette rencontre vise à réaliser un suivi rigoureux des décisions et recommandations prises lors de la première session en novembre 2023 à Luanda. À cette occasion, divers documents de gouvernance essentiels. Parmi lesquels figurant les termes de référence des Institutions Focales Nationales et les règlements intérieurs du CA et du CT, ont été examinés et approuvés.

    La réunion de juin 2024 poursuivra dans cette veine en adoptant des documents cruciaux pour l’organisation et le bon fonctionnement du CEREEAC. Parmi ceux-ci, figurent notamment le Manuel de procédures administratives, financières, comptables et d’acquisitions, le Plan d’affaires 2024-2030, et le plan de travail pour l’année 2024. Ces documents constituent le squelette organisationnel. Ce dernier permettra au CEREEAC de piloter efficacement les projets énergétiques à venir.

    Déroulement et contenu

    Le programme de la rencontre est divisé en deux segments principaux :

    Comité technique (CT) : les 12 et 13 juin 2024, débutant à 08h30, les membres du CT se concentreront sur l’examen et l’adoption des divers plans et règlementations. Il est prévu que les débats permettent d’affiner les normes de gouvernance et la feuille de route pour l’année.

    Conseil d’administration (CA) : le 14 juin 2024, à partir de 08h30, se réunira pour adopter et ratifier officiellement les documents examinés par le CT.

    En sus des analyses rétrospectives et prospectives, cette réunion verra la discussion de propositions de projets pour les pays membres. Mais aussi la modification du budget 2024, ainsi que l’évaluation des termes de référence du futur directeur général du CEREEAC.

    Enjeux et impact

    Encadrée par les directives du Conseil des ministres de la CEEAC et la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement, cette réunion s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation du CEREEAC. L’atteinte des objectifs fixés lors de cette rencontre est primordiale pour la réalisation du Projet annuel de Performance 2024 du Département Aménagement du Territoire et Infrastructures, en particulier dans le domaine de l’énergie.

    Les implications de ces réunions sont vastes. Une gouvernance robuste et des plans stratégiques solides sont impératifs pour surmonter les défis énergétiques auxquels l’Afrique Centrale est confrontée. Le CEREEAC, en tant que pivot de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique dans la région, est appelé à jouer un rôle crucial dans le développement durable. Il s’agit notamment de la réduction des émissions de carbone et l’amélioration de l’accès à l’énergie pour des millions de personnes.

    En hébergeant une rencontre de cette envergure, l’Angola réaffirme son engagement en faveur des énergies renouvelables. Le pays contribue ainsi au virage vers une Afrique plus durable et énergétiquement efficiente.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x