mercredi, juillet 24, 2024
More

    Dialogue national inclusif : Oligui Nguema et l’Institut pour la paix devisent sur la Transition

    les plus consultés

    Le président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, a accueilli ce mardi 21 mai, au palais Rénovation de Libreville, Joseph Sany, vice-président de l’United States Institute of Peace (USIP). Cette rencontre, cruciale pour l’avenir du pays, visait principalement à discuter des résolutions du Dialogue national inclusif et à échanger sur la vision et les objectifs de la Transition, tant sur le plan socio-économique que politique.

    Lors de cet entretien, les échanges ont été denses et constructifs. Le général Oligui Nguema a réaffirmé son engagement envers le respect scrupuleux du calendrier de la Transition, insistant sur l’importance vitale des résolutions du Dialogue national inclusif pour le futur du Gabon. Cette détermination affichée a été saluée par Joseph Sany, qui s’est montré satisfait de la clarté des discussions et de la ferme volonté du Chef de l’État de mener la Transition à son terme dans les meilleures conditions.

    Plaidoyer explicatif sur la transition au Gabon

    Aussi, Joseph Sany a également précisé les axes d’accompagnement de l’USIP durant cette période charnière. L’institution américaine s’engage à renforcer les capacités des institutions gabonaises et de la société civile, dans le but de promouvoir la paix et la cohésion sociale. Cet engagement se traduit par des initiatives concrètes visant à stabiliser le pays et à faciliter le processus de transition démocratique. 

    De plus, le vice-président de l’USIP a souligné l’importance de mener un plaidoyer explicatif pour mieux informer l’opinion internationale sur les résolutions du Dialogue national Inclusif. Une meilleure compréhension à l’international est essentielle pour obtenir le soutien et la coopération nécessaires à la réussite de la Transition.

    Intérêt de la communauté internationale

    En outre, l’Institut des États-Unis pour la Paix, basé à Washington, est mondialement reconnu pour son rôle dans la promotion de la paix. Son engagement au Gabon durant cette période de transition témoigne de l’intérêt de la communauté internationale pour la stabilité et le développement du pays.

    En définitive, cette rencontre entre le président de la Transition et le vice-président de l’USIP marque une avancée significative dans le processus de consolidation de la paix au Gabon. Elle réaffirme l’engagement du gouvernement gabonais à respecter les résolutions du Dialogue national inclusif et à œuvrer pour un avenir meilleur, porteur de stabilité et de prospérité pour tous les Gabonais.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x