mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon : le COSMOC-DNI s’installe pour assurer le suivi du Dialogue national inclusif

    les plus consultés

    Ce jour, dans une des salles de l’archevêché de Libreville, l’Archevêque métropolitain de Libreville, monseigneur Jean-Patrick IBa-Ba, a réuni pour la première fois le Bureau et l’ensemble des membres du Comité de surveillance pour la mise en œuvre des conclusions du Dialogue national inclusif (COSMOC-DNI). Cette réunion de prise de contact avait pour objectif de définir le format de la collaboration nécessaire pour mieux contrôler la mise en œuvre des conclusions dudit dialogue.

    Créé par décret présidentiel n°0189/PT-PR/MRI du 6 mai 2024, le COSMOC-DNI a pour mission de veiller à la bonne exécution par le gouvernement des conclusions du Dialogue national inclusif (DNI) et d’arbitrer les différends ou difficultés susceptibles de survenir. Ce rôle de gendarme des recommandations du DNI nécessite une coordination étroite avec d’autres comités et une implication rigoureuse de ses membres.

    Des missions claires et défiantes

    Ainsi, le décret stipule dans son article 2 que le Comité doit veiller à ce que les recommandations du Dialogue national inclusif soient bien traduites en textes législatifs et réglementaires et effectivement mises en œuvre. Le Comité doit également produire trimestriellement un rapport destiné au président de la Transition, le général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema.

    LIRE AUSSI : Gabon : clarifications nécessaires sur le rôle du nouveau Comité constitutionnel national  

    Par ailleurs, le général de brigade Étienne Madama Mahoundi, coordonnateur adjoint du COSMOC-DNI, a souligné l’importance du patriotisme, de la probité et de la rigueur dans l’action du comité. Des valeurs essentielles pour répondre aux attentes des Gabonais quant à la traduction concrète des recommandations politiques, sociales et économiques issues du Dialogue national inclusif.

    Une synergie essentielle

    En outre, le COSMOC-DNI travaillera en synergie avec deux autres comités créés pour la mise en œuvre des recommandations du dialogue. Le Comité de suivi et d’évaluation des recommandations du dialogue, chargé de veiller à leur traduction en actes législatifs et réglementaires, et le Comité constitutionnel national, qui a un mois pour produire le projet de la future Constitution du Gabon, contribueront ensemble à concrétiser les résultats escomptés.

    Une équipe pluridisciplinaire

    Le Comité de surveillance affiche une composition diversifiée, intégrant des personnalités civiles, civiques, religieuses et militaires. Les membres sont les suivants :

    – Coordonnateur : Monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba, archevêque métropolitain de Libreville ;

    – Coordonnateur adjoint : général de brigade Étienne Madama Mahoundi, Secrétaire général du Conseil de sécurité du Gabon.

    – Rapporteur : Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, député à l’Assemblée nationale de la transition.

    – Rapporteur adjoint : colonel Bernadette Nseng Nseng Zogo.

    Membres :

    – Marc Ona Essangui, sénateur au Sénat de la transition.

    – Professeur Gabriel Zomo Yebe, professeur titulaire.

    – Professeur Emmanuel Mve Mengome, médecin général.

    – Professeur Guy Serge Bignoumba, enseignant-chercheur.

    – Lieutenant-colonel Yannick Alevinant.

    – Mme Carmelle Claire Newman Etegue.

    Les membres du COSMOC-DNI ont officiellement pris leurs fonctions le lundi 13 mai 2024, lors d’une cérémonie d’installation présidée par le président de la transition au Palais présidentiel. Ce premier rassemblement marque le début d’une mission cruciale pour le futur du Gabon.

    Ensemble, ils veilleront à ce que les espoirs et les attentes placés dans le Dialogue national inclusif se traduisent en actions tangibles, rapprochant ainsi le Gabon d’une gouvernance plus juste, transparente et efficace. Cette mobilisation est essentielle pour restaurer la confiance des citoyens et promouvoir un développement harmonieux du pays.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x