mercredi, juillet 24, 2024
More

    Urgence médicale au Gabon : l’Ascorim appelle à l’aide présidentielle pour sauver un enfant

    les plus consultés

    Un drame médical s’est récemment déroulé au Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO), où une opération qui a mal tourné a plongé une famille dans le désespoir. Face à cette tragédie, l’Association contre le risque médical au Gabon (Ascorim) a lancé un appel vibrant pour l’intervention du chef de l’État, afin de permettre l’évacuation sanitaire à l’étranger d’un enfant en détresse.

    Les événements ont pris une tournure dramatique lorsque l’enfant, dont nous tairons le nom par respect pour la famille, a subi une intervention chirurgicale au bras au CHUO il y a plusieurs mois. Cette intervention, censée être routinière, a entraîné des complications sévères selon Mouélé Olga, mère du jeune patient, mettant en danger la vie de ce dernier. La famille, impuissante face à cette situation critique, est désormais en quête de solutions pour obtenir les soins vitaux nécessaires. « Après avoir enlevé les fers sur le bras de l’enfant, le docteur Allogho du CHUO m’a dit de ne pas lui faire de massage. Trois mois plus tard, constatant que le bras de l’enfant était raide et les nerfs des doigts touchés, je suis retourné au CHUO. Et on me fait ballader sans apporter de solutions« , a-t-elle confié À nos confrères de La Fuite de l’Info.

    Ascorim sollicite l’aide présidentielle

    Consciente de l’urgence de la situation, Ascorim a immédiatement sollicité l’intervention du président de la Transition, le général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, appelant à une réponse rapide et efficace. L’association pointe du doigt la gravité de la situation et l’impérieuse nécessité de transférer l’enfant vers un établissement médical étranger où il pourrait recevoir des soins spécialisés appropriés.

    Au-delà de cet appel spécifique, Ascorim souligne l’importance de renforcer les mesures de sécurité et la qualité des soins dans les hôpitaux du Gabon. Cet incident met en lumière les défis médicaux auxquels sont confrontées de nombreuses familles, qui se voient souvent démunies face à des complications graves.

    Évacuation sanitaire en vue

    La démarche de l’Ascorim est un cri d’alarme mais aussi une opportunité pour les autorités de démontrer leur engagement envers la santé des citoyens. Il est crucial que cette demande soit traitée en urgence pour permettre à cet enfant de recevoir les soins dont il a désespérément besoin.

    La communauté reste en attente d’une réponse favorable de la part des autorités, espérant que la situation pourra rapidement évoluer vers une évacuation sanitaire salvatrice. Nous suivrons de près cette affaire et vous tiendrons informés des développements futurs.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x