lundi, juillet 22, 2024
More

    CGE : 5 partis de l’opposition gabonaise contestent l’installation du Comité Ad Hoc et du collège spécial 

    les plus consultés

    Ce dimanche 05 février, cinq partis politiques de l’opposition ont décidé de boycotter l’installation du Comité Ad Hoc et le Collège spécial de l’élection du président du Centre gabonais des élections (CGE). Dans un communiqué publié ce jour sur la page Facebook du parti RÉAGIR, ils promettent de protester devant les juridictions compétentes. Lecture. 

    LIRE AUSSI : CGE : Matha publie la liste des représentants du bureau, l’opposition prise au dépourvue 

    « Nous, partis membres de la plateforme Alternance 2023, avons décidé de ne pas prendre part à la cérémonie d’installation des organes dédiés au processus de renouvellement du bureau Centre gabonais des élections (CGE). Cette décision a été signifiée au ministre de l’Intérieur lors d’un entretien au siège du CGE, ce jour, à 11 heures, avant ladite cérémonie d’installation.

    En effet, nous constatons que le ministre de l’Intérieur, après avoir reçu la liste constituée au terme de la concertation par lui demandée aux partis politiques de l’opposition, n’en a pas tenu compte et s’est autorisé de choisir les membres de l’opposition, alors qu’aucune disposition du Code électoral ne le lui permet. Toute chose que l’opposition que nous représentons récuse.

    Par ailleurs, nous tenons à souligner que la liste produite par le ministre de l’Intérieur a été faite en considérant la multitude des listes pourtant dénoncées par ses soins le 31 janvier dernier.

    Aussi décidons-nous de saisir les juridictions compétentes dès ce lundi 06 février 2023 pour contester cette procédure en définitive illégale.

    Autrement dit, ce processus engagé par le ministre de l’Intérieur ne s’inscrit pas dans l’esprit d’apaisement et de transparence électorale souhaitée par le peuple gabonais.

    C’est le lieu pour nous d’insister sur la nécessité de procéder à des réformes et une restructuration profonde du Centre gabonais des élections au regard des limites actuelles constatées.

    Fait à Libreville, le 05 février 2023

    Par les partis politiques de l’Opposition (5)

    Parti Social-Démocrate (PSD)

    Union nationale (UN)

    RÉAGIR

    Rassemblement pour la Patrie et la modernité (RPM)

    Parti du Réveil citoyen (PRC) »

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x