Gabon : Ali Bongo Ondimba prend part à l’audience de Rentrée Solennelle de la Cour Constitutionnelle

LE COFFRET

Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a assisté ce jeudi 24 février 2022  à l’audience de Rentrée Solennelle de la Cour Constitutionnelle à son siège sis au Boulevard la Nation, couplée à la commémoration du 30ème anniversaire de ladite institution.

Cette cérémonie qui marque la reprise des activités de la Haute juridiction pour l’année 2022 a vu la participation du Premier ministre, des membres du Gouvernement, du corps diplomatique, des corps constitués, des confessions religieuses et des représentants des institutions internationales et régionales. Il a été question pour madame le Président de la Cour Constitutionnelle de faire un bref aperçu historique de l’institution, de son bilan et des chantiers à court, moyen et long terme. Elle a saisi cette tribune pour rendre hommage aux grands hommes d’Etat qui ont marqué l’histoire de la nation et, incité l’assistance à immortaliser leur mémoire en érigeant un mémorial à Libreville. Aussi, dans le cadre du partage de compétences et d’expériences, Madame le Président de la Cour Constitutionnelle a annoncé au Président de la République la Co-fondation avec le Conseil Constitutionnel français de l’Association des Cours Constitutionnelles des pays ayant en partage l’Usage du Français d’une part, et sur notre continent, une Co-fondation avec la Cour Constitutionnelle du Bénin, de la Conférence des Juridictions Constitutionnelles Africaines d’autre part.

Par ailleurs, en considérant l’approche des échéances électorales en 2023, notamment l’élection du Président de la République, des députés à l’Assemblée Nationale et l’élection des membres des conseils départementaux et des conseils municipaux, madame Marie-Madeleine Mborantsuo a exhorté les responsables politiques à s’activer pour assurer la formation de leurs militants et sympathisants sur la question électorale, tout en réglant définitivement les dissensions avant les échéances.

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba et la Présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo

A cet effet, « il nous plait de vous indiquer qu’en prévision des échéances électorales à venir et toujours dans le souci d’initier le plus grand nombre de compatriotes aux techniques électorales, les membres de la Cour Constitutionnelle vont entamer cette année une vaste campagne de sensibilisation sur le processus électoral au bénéfice de toutes les couches sociales y compris dans certaines missions diplomatiques » a-t-elle expliqué.

Plusieurs temps forts ont marqué cet évènement. Notamment, le colloque organisé sous le thème « La contribution de la Cour Constitutionnelle à l’Etat de droit démocratique » subdivisé en deux panels axés sur la problématique de la Cour Constitutionnelle et le contrôle de la constitutionnalité ainsi que le contrôle de la régularité des élections publiques. Le chef de l’Etat, Garant des institutions a félicité le président de la Haute juridiction pour le travail abattu et l’a exhorté à œuvrer sans discontinuité pour l’édification de l’Etat de droit démocratique tel que voulu par nos concitoyens.

Pour rappel, c’est au sortir de la Conférence nationale de mars-avril 1990 que la Cour Constitutionnelle a été créée en véritable juridiction constitutionnelle le 24 février 1992 dans un contexte de quasi-inexistence de la justice constitutionnelle. Elle est composée de neuf (9) membres qui portent le titre de conseiller et dans le système judiciaire gabonais, la Cour constitutionnelle est hiérarchiquement la plus haute juridiction.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Réuni en congrès ordinaire, le RPM veut d’une opposition unie en 2023

Le Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) tient son premier congrès ordinaire tout au long de ce...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x