Gabon/Chantiers du PAT : le MEDEF en renfort ? 

LE COFFRET

Une délégation du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) en séjour au Gabon a affirmé ce mardi au président Ali Bongo Ondimba sa volonté de renforcer la coopération avec notre pays, notamment dans la mise en œuvre du Plan d’accélération et de transformation (PAT), rapporte un communiqué de la présidence de la République.

C’est un accompagnement qui concernerait les chantiers gouvernementaux ayant trait aux infrastructures, à l’énergie, à la pêche, au numérique, ou encore à l’environnement.

Les patrons français entendent ainsi s’inscrire dans la mise en œuvre de ces chantiers dits prioritaires, et dont plusieurs accusent un grand retard, à l’instar de la Transgabonaise, cette route d’environ 828 km qui doit relier Libreville à Franceville, en passant par  les localités de Ntoum, Kougouleu, Kango, Bifoun, Ndjolé, Alembé, Lalara, Koumameyong, Booué – Carrefour Leroy, Mikouyi, Lastourville, Mounana et Moanda.

Avant la rencontre avec le chef de l’Etat, le  MEDEF a participé aux travaux organisés le 5 décembre dernier par l’Agence nationale de la promotion des investissements du Gabon(ANPI),  dans le cadre du projet « Invest in Gabon », aux côtés d’entités telles que le Fonds d’investigations stratégiques (FGIS), la Fédération des Entreprises du Gabon (FEG), ainsi que du Secrétariat exécutif du Conseil national du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

Lors de cette rencontre, il a été question  de présenter les opportunités d’investissement dans les secteurs phares de l’économie gabonaise,  et les principales réformes mises en place, afin de faciliter l’investissement dans notre pays.

Fondé en 1998, le  MEDEF est une organisation patronale français qui compte 750 mille entreprises.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

CGE : 5 partis de l’opposition gabonaise contestent l’installation du Comité Ad Hoc et du collège spécial 

Ce dimanche 05 février, cinq partis politiques de l’opposition ont décidé de boycotter l’installation du Comité Ad Hoc et...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x