Le Billet sarcastique : de messager intime à messager indigne, il n’y a qu’un pas

LE COFFRET

Dans un billet quasi-quotidien, Serge Abslow analyse avec beaucoup de sarcasme les faits de société et les évènements qui chamboulent la vie du Gabonais dans son pays. Le billet du jour est un pamphlet à l’endroit de Franck Nguema, neveu de feu André Mba Obame, décédé en avril 2012. Le ministre actuel de la Jeunesse était à Oyem le week-end écoulé où il a réitéré son soutien au président de la République à travers le Comité de soutien Ali Bongo 2023. Lecture en dix points.

1. En regardant la vidéo d’un certain meeting tenu à Oyem la semaine dernière, j’ai compris que l’indignité et l’impudicité peuvent avoir un visage angélique. Il commence par vous séduire par sa beauté apparente, son allure rassurante et ses paroles aguichantes. Il vous bourre le crâne et vous emballe jusqu’à ce qu’il se révèle dans sa vraie nature.

2. Et là, vous tombez des nues et vous réalisez que cette beauté apparente peut hélas cacher une très laide réalité. Et vous réalisez à votre détriment que ce visage angélique n’était en réalité qu’un démon déguisé dont les cornes dissimulées ont fini par réapparaître pour dévoiler sa trompeuse nature. Et vous déchantez.

3. D’opposant intime à messager intime, on a fini sa mue en devenant un messager indigne. Fort de cette petite nature acquise au prix d’un renoncement de soi-même, on s’autorise sur toutes les tribunes, toutes les audaces, commettant toutes les transgressions. Mais pour qui se prend donc ce messager intime devenu messager indigne pour venir nous faire la leçon ?

4. Parce qu’oser venir se pavaner à Oyem, fut-on chez ses oncles à Adjougou, et se permettre le luxe de taxer les Oyémois d’ingrats en indexant nommément par dessus le marché ses plus dignes fils, relève d’un culot inqualifiable. S’il avait tant de courage pour démontrer sa loyauté, c’est chez lui à Medouneu qu’il aurait dû aller prononcer ce discours en présence des siens.

5. Tant qu’il ne l’a pas fait, qu’il aille au diable avec ses discours démagogiques à deux balles. Son « comité machin chose« , c’est du déjà vu, du déja entendu et du déjà mangé. Il aurait été mieux inspiré s’il nous avait expliqué au préalable pourquoi se rappelle-t-il soudain au bon souvenir d’Oyem ? Que propose-t-il pour changer le quotidien de ses gnandômes ?

Le ministre de la Jeunesse Franck Nguéma à Oyem dans la province du Woleu-Ntem.

6. En 3 ans passés au gouvernement, Oyem n’était-il pas assez digne d’envie pour qu’il y aille ? Les « gnandômes » n’étaient-ils pas assez dignes d’être honorés par ce « mone kê » opportuniste ? Ou le messager intime était-il trop occupé à faire sa mue pour endosser l’habit du messager indigne? Que faisait-il au temps chaud? Il chantait? Eh bien qu’il danse maintenant! 

7. Mais analysons un peu le discours boiteux de cet illuminé messager indigne. Selon lui, Oyem devrait être reconnaissant à ABO parce qu’il aurait eu 2 PMCG ? On voudrait bien en effet si Oyem avait eu les mêmes avantages que Libreville d’où sont originaires les PM depuis la nuit des temps. Mais l’état de cette ville parle de lui-même. Sa parentèle locale en est la première victime. 

8. Ensuite, il a enfoncé le clou en affirmant qu’Oyem devrait être reconnaissant parce qu’il aurait compté un Chef d’Etat major des armées? Le messager intime devenu messager indigne peut-il tenir ce même discours aux populations du Haut-Ogooué d’où sont issus tous les chefs d’état-major avant le « Gl » Ella Ekogha? 

9. L’analyse de ce discours d’un autre temps est une honte dans la bouche d’un homme de cette génération. On n’en dira donc pas plus. La seule chose juste qu’on retiendra du messager intime, c’est la chute de son discours qui a livré de manière claire sa conception de la vie politique: « En politique il faut savoir rendre l’ascenseur« . En d’autres termes, être reconnaissant au prince.

10. Mais quid alors du peuple qui l’a élu au mandat électif qu’il a revendiqué si fièrement, mais qu’il à invité à une vassalité et à un larbinisme éternels. Que cet ancien opposant intime promu messager intime et devenu messager indigne sache que c’est à lui-même de renvoyer l’ascenseur à celui qui lui a taillé une veste si grande pour ses frêles épaules.

Sarcastiquement vôtre !

Serge Abslow

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Rapport EIU 2022 : le Gabon parmi les « Régimes autoritaires » en Afrique ?

Selon la dernière édition de l’indice de démocratie de l’Economist Intelligence Unit (EIU), rendu public le 6 février dernier,...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x