mardi, février 20, 2024
More

    Gabon : les compagnies pétrolières dans le viseur du CTRI 

    les plus consultés

    Les nouvelles autorités de la transition ont ces derniers jours jeté leur dévolu sur les transferts de fonds vers le Trésor public opérés ces trois dernières années par la quinzaine des compagnies pétrolières en activité au Gabon. Objectif, vérifier si ces derniers sont conformes aux relevés des comptes officiels en possession de l’administration des Hydrocarbures.

    Pour y arriver, le 6 septembre dernier, le Secrétaire général du ministère des Hydrocarbures, Nestor Andome Ayi, a adressé une lettre à l’ensemble de ces sociétés, leur demandant d’« énumérer les différents paiements effectués au bénéfice de l’État gabonais » entre 2020 et 2023, nous apprend notre confrère d’Africa Intelligence.

    Les listes qui sont attendues permettront donc de savoir si les sommes versées sont les mêmes qui apparaissent sur les documents du Trésor public. Cette «mini-enquête» permettrait de savoir si de l’argent n’a pas été soustrait durant les trois dernières années du mandat d’Ali Bongo à la tête du pays.

    Officiellement,  le Secrétaire général du ministère des Hydrocarbures, Nestor Andome Ayi, explique qu’il ne s’agit pas d’un audit. Il s’agirait tout simplement d’établir un rapport d’activité. Seulement, tout porte à croire qu’il n’en est rien, ce d’autant plus que la décision est prise juste après avoir fait interroger l’ex-ministre du Pétrole, Vincent de Paul Massassa, par la  Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire la semaine dernière. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x