samedi, juin 22, 2024
More

    Gabon : première rencontre des Gabonais de France avec leur ambassadrice

    les plus consultés

    Paris, le 15 mai 2024, l’ambassade du Gabon a accueilli une rencontre historique marquée par une ambiance de renouveau et de collaboration. Devant un parterre comprenant le Consul général, diverses associations et collectifs de Gabonais résidant en France, madame Marie-Edith Tassyla Doumbeneny, nouvellement nommée ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France, a prononcé un discours inspirant visant à renforcer les liens entre la communauté gabonaise et leur représentation diplomatique.

    En ouverture, madame Doumbeneny a exprimé son honneur et sa joie d’accueillir ses compatriotes, rappelant son engagement depuis sa prise de fonction officielle le 16 avril 2024. En transmettant les salutations et la mission confiées par le président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, elle a clairement énoncé les priorités de son mandat : renforcer les relations diplomatiques avec la France et d’autres États européens tout en intensifiant les liens avec la diaspora gabonaise.

    Madame Marie-Edith Tassyla Doumbeneny, nouvellement nommée ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France. @DR

    Soutenir et encourager la Diaspora gabonaise

    L’ambassadrice a insisté sur l’importance de développer un sentiment d’appartenance et d’attachement patriotique parmi les Gabonais de l’étranger. Cela passe par une amélioration des services publics offerts par l’ambassade et le consulat, notamment dans les démarches administratives, l’intégration en France et le soutien à ceux envisageant un retour au Gabon.

    Elle a souligné le rôle stratégique des Gabonais de la diaspora dans la reconstruction nationale, expliquant que leurs compétences et leur expertise sont cruciales pour le développement du pays. Cette reconnaissance se reflète déjà dans la composition du premier gouvernement de transition qui inclut plusieurs membres de la diaspora, ainsi qu’à travers leur participation au Dialogue national inclusif tenu en avril dernier.

    Clarification des rôles de l’ambassade et du consulat

    Pour mieux informer la communauté, madame Doumbeneny a clarifié les rôles distincts mais complémentaires de l’ambassade et du consulat général. L’ambassade s’occupe des relations diplomatiques globales et de la promotion des intérêts nationaux tandis que le consulat général prend en charge les aspects administratifs et l’assistance aux ressortissants gabonais. En France, cette mission est soutenue par plusieurs consulats honoraires répartis dans différentes villes comme Bordeaux, Marseille, Rouen, et Lyon.

    Vers une organisation inclusive pour la visite présidentielle en France

    Madame Doumbeneny a annoncé l’imminente visite du président de la Transition en France, exprimant sa volonté de rendre cet événement mémorable pour toute la communauté gabonaise. En rupture avec les anciennes pratiques, elle a proposé une organisation inclusive, invitant les associations et collectifs gabonais à contribuer activement à la préparation de cette visite. Cette démarche vise à fédérer les idées et à consolider le sentiment d’unité et de fierté nationale parmi les Gabonais de France.

    Un appel à l’unité et à la collaboration

    Cette première rencontre avec madame Marie-Edith Tassyla Doumbeneny a jeté les bases d’une nouvelle dynamique de collaboration entre la diaspora gabonaise et ses représentants diplomatiques. En se concentrant sur le renforcement des services, la reconnaissance des talents de la diaspora et l’organisation participative des événements communautaires, elle dessine une vision prometteuse pour l’avenir des relations franco-gabonaises.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x