samedi, juin 22, 2024
More

    Laetitia Mebaley : « Mon coup de gueule du jour, s’adresse à une frange de la presse nationale »

    les plus consultés

    Dans une tribune publiée sur sa page Facebook ce samedi 11 novembre, Laétitia Mebaley, conseiller en Communication Culture, Jeunesse, Sport et Arts a poussé un coup de gueule à l’endroit de certains médias sans les nommer. Elle n’y est pas allée de mains mortes en sommant « ces journalistes », qu’elle taxe de « mercenaires et feymen », d’arrêter la « manipulation et le chantage ». Lecture.

    ”Je suis bien placée pour savoir que Dieu merci il existe encore des médias qui sont professionnels, qui respectent la déontologie et l’éthique du métier de journaliste. Je voudrais aussi préciser que bien que n’étant pas diplômée en journalisme, j’ai eu l’honneur d’avoir été stagiaire à Africa N°1 (avec pour maître de stage le défunt Moundziegou et d’autres journalistes chevronnés), à l’Union également ou j’ai été formée par des grands noms de ce quotidien national, mon pressbook faisant foi. Donc, je peux ici me permettre de parler.

    Je parle aujourd’hui en ma qualité de Conseiller en communication de la communication Gouvernementale depuis près de 7 ans (l’expérience je l’ai), et je voudrais m’adresser aux mercenaires et feymen journalistes tapis dans certaines rédactions et ceux à la tête de médias en ligne notamment. Qui se sont spécialisés dans la manipulation, le chantage, la rédaction d’articles à charge, la diffamation, qui ont perdu ou ne savent pas comment traiter une information et faire leur travail objectivement. Je m’adresse à ces mercenaires de la presse qui créés des clans au détriment des membres du gouvernement en utilisant leurs noms, ou profitant de leur “proximité” pour faire et dire tout et n’importe quoi, entraînant par la même occasion des frustrations et scissions au sein de la corporation.

    A vous je vous dis aujourd’hui, sachez que la Ccom Culture, Jeunesse, Sport et Arts Laetitia Mebaley, diplômée en Communication, Relations Publiques et Presse, ne cédera pas à ce genre de chantage, et sachez que le CCOM est l’interface entre le Département ministériel, le membre du gouvernement et vous ! Dans toute organisation il y a des procédures, qu’il faut que nous respections. Faites votre travail, et je fais le mien. Nous sommes des partenaires, donc agissons comme tels. Les articles à charge, à géométrie variable, selon les liens entre les Ministres et vous, ou selon la fréquence des voyages de presse… et autres couvertures avec ou sans “coca” ça suffit !

    Les Spécialistes des comparaisons entre les ministres entrants et sortants, je le répète, ça suffit comme ça ! La CCOM EST LÀ POUR LES RELATIONS PRESSE, ALORS TRAVAILLONS EN BONNE INTELLIGENCE. J’AI DIT ! J’ASSUME ! FAITES, DITES, CAPTUREZ, APPRÉCIEZ… ! »

    Laetitia Mebaley

    Ccom Culture, Jeunesse, Sport et Arts

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x