lundi, février 26, 2024
More

    Le capitaine du Grebe Bulker et deux de ses officiers enlevés au cours d’une attaque pirate au large des côtes gabonaises

    les plus consultés

    Selon le rapport de TradeWinds, le capitaine du Grebe Bulker, un navire transportant des marchandises diverses du Nigéria vers Libreville, et deux de ses officiers ont été enlevés au cours d’une attaque perpétrée par des individus jusqu’ici inconnues, au large des côtes gabonaises. 

    L’attaque a eu lieu le 2 mai 2023 aux alentours de 00h30 minutes. Outre le capitaine, le deuxième et le troisième officiers qui ont été enlevés, les 17 autres membres de l’équipage sont sains et saufs.

    « Une fois qu’il a été découvert que l’équipage manquait à l’appel, le navire a été fouillé et les autorités portuaires locales ont été informées. La sécurité a été mobilisée sur le navire et un contingent de 17 membres d’équipage reste en sécurité à bord ; malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de localiser les trois marins portés disparus », a expliqué un responsable du navire Grebe Bulker, lit-on chez nos confrères du Nouveau Gabon.

    « Nous travaillons en étroite collaboration avec les parties prenantes et les spécialistes concernés pour assurer le retour en toute sécurité de nos précieux membres d’équipage dès que possible », a-t-il poursuivi.

    Il faut dire que la piraterie maritime est un phénomène inquiétant dans la région du golfe de guinée riche en pétrole et poissons. Le Gabon est depuis ces dernières années presque régulièrement victime de ce phénomène, malgré les exercices militaires qui sont souvent faits pour assurer la sécurité de ces eaux.

    En mai 2020 par exemple, des pirates ont attaqué deux navires de pêche au large de Libreville, enlevant six membres d’équipage. La lutte contre les trafics, la piraterie, la prédation des ressources est aujourd’hui un axe majeur du partenariat proposé par la France aux Etats d’Afrique centrale en vue de trouver des solutions pérennes.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x