Libéré par expiration de peine, Bertrand Zibi donne déjà rendez-vous aux siens

LE COFFRET

Arrêté dans la nuit du 31 août 2016, puis condamné à 10 ans de prison dont 4 ans avec sursis pour « détention illégale d’armes à feu et instigation aux violences et voie de fait », Bertrand Zibi Abeghe a été libéré ce mardi 13 septembre à 4h du matin, après expiration de sa peine. 

L’ancien député de Bolossoville (Woleu-Ntem) a depuis lors été aperçu aux côtés de sa famille et de ses proches, à travers de nombreuses photos et vidéos largement partagées sur les réseaux sociaux.

Il faut dire que sa libération était souhaitée par une grande partie des Gabonais, pour qui Bertrand Zibi incarne une certaine résistance au pouvoir en place et aurait été incarcéré injustement. Eu égard à sa démission fracassante du Parti démocratique gabonais (PDG) en 2016, et aux discours viriles qui l’ont caractérisé jusqu’à son incarcération. 

Son séjour carcéral a renforcé cette image de résistant auprès des populations. Notamment lorsque du fond de sa cellule, Bertrand Zibi faisait paraître des lettres au sein desquelles il rejetait publiquement les approches du pouvoir en place. C’est pour tout cela, et par crainte que sa sortie ne suscite des mouvements de foules vers la Prison centrale de Libreville, que sa libération s’est faite aux aurores, de l’avis de nombreux observateurs. 

Quoi qu’il en soit, après la joie de revoir les siens, Bertrand Zibi Abeghe, devenu fervent chrétien au cours de son séjour carcéral, a donné rendez-vous à ses soutiens ce mercredi 14 septembre à l’église catholique Saint Michel de Nkembo, à Libreville, pour une messe qui sera dite dès 8h du matin. Ces premières retrouvailles publiques resteront-elles dans le cadre liturgique, ou déborderont-elles vers le champ politique ? La journée de demain nous le dira. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Gabon : les députés appellent à la «limitation de la pratique excessive des exonérations consenties à certaines entreprises»

En plein examen du controversé projet de Loi de règlement 2020, les députés ont passé en revue la stratégie...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x