samedi, avril 13, 2024
More

    Concertation politique : les partis abordent enfin les questions de transparence électorale

    les plus consultés

    Depuis le mardi 21 février 2023, les représentants de la majorité et de l’opposition gabonaise présents à la concertation politique ont démarré l’examen des questions tant attendues de transparence électorale. Ceci, dans le but de parvenir à définir les conditions devant aboutir, au soir des prochaines échéances électorales que le Gabon entend organiser, à des lendemains électoraux apaisés.

    « Sur ce point précis, c’est l’opposition qui a présentée différentes demandes en plusieurs points qui vont des réformes électorales jusqu’à la question de la biométrie, et d’autres éléments que nous examinerons dans le cadre de nos échanges », a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze, Premier ministre gabonais en sa qualité de co-président de la concertation pour le compte de la majorité.

    « La concertation vise à apporter des éléments d’apaisement et faire en sorte que nos élections ne soient plus des moments de crispation, des moments de tension », a ajouté Bilie-By-Nze.

    Il faut dire que le principal apport de l’opposition durant ces concertations se situe au niveau des questions électorales qu’ils abordent. On peut même dire que la suite en dépend fortement, l’amélioration du code électoral actuel étant la raison de fonds qui les avait conduit à demander la tenue de ces assises pour que les acteurs politiques puissent « aller aux élections le cœur serein » et s’en tenir aux résultats des urnes sans aucune suspicion susceptible de déboucher sur des crises. 

    « Ce que nous espérons c’est de pouvoir améliorer le code électoral, être sûr d’un minimum de transparence », a expliqué Séraphin Akouré Davin, co-président pour le compte de l’opposition à la concertation politique, qui espère par ailleurs que les conclusions de la concertation soient traduites en lois, sans avoir à être modifiées par le pouvoir en place. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x