mercredi, février 21, 2024
More

    Élections générales : le CGE délocalise à la dernière minute plusieurs centres de vote de Libreville et d’Akanda

    les plus consultés

    S’appuyant sur l’article 75 de la loi 7/96 du 12 mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections politiques, le Centre gabonais des élections (CGE), a récemment décidé de procéder à la délocalisation de dernière minute de plusieurs centres de vote dans les communes de Libreville et d’Akanda.

    Il s’agit des centres de vote du 1er, 2e, 4e, et 5e arrondissement de la commune de Libreville ainsi que ceux du 2e arrondissement d’Akanda. Le centre du 1er arrondissement de la commune de Libreville est transféré à l’école publique de Louis, celui de l’Enesp (ancien collège des retraités) dans le  2e arrondissement est transféré à l’Ecole nationale supérieure de secrétariat (Iusso). 

    Le centre de vote du Centre social d’Akébé dans le 4e arrondissement est transféré à l’École publique Akébé 2, et celui du Centre préscolaire de Lalala dans le 5e arrondissement de Libreville est transféré à l’École publique de Lalala. Le centre d’Angondjé Ntom, dans le 2e arrondissement d’Akanda est transféré au CES d’Angondjé.

    Rappelons que tout ce remue-ménage se fait à moins de 24 h du vote. Et les raisons de ce changement brusque ne sont pas données par Michel Stéphane Bonda, président du CGE.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x