samedi, juin 22, 2024
More

    Fonction publique : Oligui Nguéma ordonne la reprise des recrutements par voie de concours

    les plus consultés

    Le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguéma, a ordonné le mardi 5 septembre dernier aux directeurs et secrétaires généraux de l’administration gabonaise de reprendre les recrutements à la fonction publique par voie de concours. Stoppée par les autorités déchues pour une période de trois ans qui s’est prolongée jusqu’à ce jour, cette décision est salutaire pour beaucoup de Gabonais au chômage. 

    D’après les dernières statistiques en lien avec le  chômage à travers le monde en 2023, le Gabon a un taux de chômage de 21,5%. Ce qui en fait le 9ème pays avec le taux de chômage le plus élevé au monde. Pire, le chômage des jeunes a explosé. Selon la Banque mondiale, il est de 40%. Une donnée qui découle du fait que les diplômés sont contraints de participer aux rares concours administratifs organisés. 

    Il faut dire que cet état de fait s’explique en partie du fait que pour contenir les dépenses publiques et mettre un terme à la dépendance aux emprunts, l’État gabonais a mis en œuvre dès 2018 un plan dit d’austérité. Gel de recrutements, audit d’agents publics pour débusquer les fonctionnaires fantômes. Seulement, les résultats n’ont pas été concluants. Aucune suite n’a été donnée au dossier.

    Pour l’heure, le comité de Transition entend porter son dévolu sur  les secteurs prioritaires tels que l’éducation, la santé, l’emploi, les infrastructures, afin de résoudre les problèmes y relatifs. Des instructions fermes ont été données aux Directeurs et Secrétaires généraux de l’administration. Une supervision directe du général Brice Clotaire Oligui Nguema est également annoncée.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x