samedi, juin 22, 2024
More

    Gabon : à peine 189 474 barils de pétrole produits à fin septembre par la GOC

    les plus consultés

    C’est ce qui ressort de la dernière note sur le secteur pétrolier publiée par le ministère du Pétrole et du Gaz. Alors qu’à fin septembre 2022, la production d’or noir s’est globalement bien portée, malgré une légère baisse en glissement annuel portée notamment par Perenco et Assala, celle de Gabon Oil Company est restée globalement friable. Située à moins de 200 000 barils, elle n’est que la 9ème dans le top 10 sur cette période.

    Créée en 2011 avec pour ambition d’être un acteur majeur du secteur pétrolier gabonais, Gabon Oil Company (GOC) n’a pour l’heure pas été en mesure d’assumer ce statut. Entre scandales à répétition, gestion opaque et opérations financières controversées, la société nationale d’hydrocarbures dont les activités ont réellement démarré en 2012, n’est jusque-là qu’un grain de sable dans un univers pétrolier encore largement dominé par les majors étrangères.

    En effet, alors que le secteur affiche sa bonne tenue à fin septembre, comme le révèle la dernière note sur le secteur pétrolier publiée par le ministère du Pétrole et du Gaz, il ressort que Gabon Oil Company n’a produit que 189 474 barils de pétrole entre janvier et septembre. Des chiffres loin d’être ronflants si on les compare aux 23,8 millions de barils produits par Perenco, leader du secteur ou encore aux 14,2 millions de barils produits par Assala Gabon. 

    Produisant en moyenne mensuelle sur la période sous-revue, ce que produisent les majors en une journée (20 000 barils) la société actuellement dirigée par Gilles Mba Ella, reste donc loin des objectifs qui lui sont assignés. Si elle se targue de résultats “exceptionnels” avec notamment un résultat net de 178 milliards de fcfa (difficilement vérifiable tant l’information financière au sujet de la société demeure lacunaire), cette Société d’État reste donc pour l’heure, un de ces gouffres qui engloutissent chaque année des milliards en subventions.  

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x