jeudi, avril 25, 2024
More

    Gabon : le stade Michel Éssongué de Port-Gentil sera à nouveau fonctionnel

    les plus consultés

    Le directeur général de l’Office national du développement du sport et la culture (Ondsc), Joannick Ngomo Obiang, a annoncé à la suite d’une visite d’inspection du stade Michel Éssongué de Port-Gentil que l’infrastructure sera à nouveau fonctionnelle.

    L’annonce a été faite à la suite d’une visite d’inspection du ministre des Sports, Franck Nguema, en marge du 10 KM de Port-Gentil. Le membre du gouvernement a effectué cette visite en vue de toucher du doigt l’état de l’infrastructure, afin de procéder à une cure de l’édifice.

    De cette visite, il ressort de la mise en place très prochaine d’un programme de réhabilitation de tous les stades construits lors des Can de 2012 et celle de 2017. Une décision qui émane du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, précise le membre du gouvernement.

    « Le Stade Michel Éssongué est suivi de très près par l’Office national du développement du sport. Le ministre a tenu à voir dans quel état était le stade. Je peux dire qu’il est dans un état bien conservé. Nous voulions faire en sorte que les Gabonais aient le plaisir de voir leur équipe nationale jouer à Oyem, à Franceville ou à Port-Gentil », a indiqué Joannick Ngomo Obiang.

    Le stade Michel Éssongué de Port-Gentil a été construit lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations (Can) de 2017. Avec une capacité d’accueil de 20 000 places, ce stade n’a plus ouvert ses portes depuis la dernière CAN des moins de 17 ans, tenue quelque temps seulement après la CAN senior. 

    Conséquence, le Stade de Port-Gentil est confronté aux problèmes d’eau et d’électricité. Il subit également une dégradation de sa pelouse et serait également sujet à une certaine insécurité. Gérés autrefois par l’Agence nationale de gestion des infrastructures sportives et culturelles (ANAGEISC) qui a été dissoute il y a quelques années, la gestion de toutes les infrastructures sportives du pays incombe désormais à l’Office national du développement du sport et la culture.

    Espérons seulement que les ambitions de bien faire qui semblent animer actuellement les dirigeants de l’Office national du développement du sport et la culture vont effectivement redonner à cette infrastructure sa splendeur et le rester dans le temps.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x