lundi, février 26, 2024
More

    Gabon : Ali Bongo promet 4 milliards de fcfa d’aide aux victimes du conflit homme-faune

    les plus consultés

    Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a promis de mettre une enveloppe de 4 milliards de fcfa à la disposition des victimes du conflit homme-faune en guise de dédommagement.

    L’annonce a été faite le mardi 23 mai 2023 à l’issue d’une audience que le chef de l’État a accordée à deux de ses membres du gouvernement et les représentants des populations affectées par le conflit homme-faune (CHF) à travers le pays. 

    Il s’agit du ministre des Eaux et des Forêts, du ministre du Budget, du représentant de l’ONG Ma Terre, Mon droit, et du représentant de la plateforme nationale des coopératives et exploitants agricoles, de la pêche, de l’élevage et du développement durable.

    Selon certaines indiscrétions, les personnes concernées, soit 13 000 personnes, devraient commencer à percevoir l’aide dès ce mercredi 24 mai 2023, en se rendant dans les Trésoreries de leurs provinces respectives. 

    Pour rappel, le Gabon compte une forte population d’éléphants de forêt oscillant autour de 45 000 à 50 000 têtes,  dont la moitié que dispose l’Afrique. Cette forte concentration amène ces pachydermes (animaux intégralement protégés) à ravager les plantations des communautés villageoises qui sont leurs seules sources de revenus.  

    Le Conflit Homme-Faune est également caractérisé par l’exploitation abusive des forêts, à l’origine des incursions parfois mortelles des éléphants dans les villages. Nous y reviendrons.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x