mardi, avril 23, 2024
More

    Gabon : communiqué final du conseil des ministres du 23 février 2024

    les plus consultés

    Le vendredi 23 février 2024, sous la haute présidence du Général de Brigade Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État, le Conseil des Ministres s’est réuni dès 10 heures au Palais de la Présidence de la République.

    Dès l’entame des travaux, le Président de la Transition a réaffirmé l’importance capitale du Dialogue national, étape cruciale dans la construction d’un Gabon démocratique, uni et prospère. A ce titre, il a exhorté le Gouvernement à s’investir pleinement dans l’organisation de cet événement historique, en veillant à la participation inclusive de toutes les composantes de la société gabonaise.

    En effet, dans le droit fil des propos tenus lors du séminaire gouvernemental du 10 février à Cap Caravane, le Chef de l’État a insisté sur la nécessité d’un dialogue ouvert et transparent, où toutes les opinions et aspirations pourront être exprimées sans réserve. La participation des partis politiques, de la société civile, des organisations religieuses, des femmes, des jeunes et des leaders d’opinion est donc essentielle pour aboutir à un consensus national durable.

    Sur un tout autre plan, le Conseil des Ministres a salué avec enthousiasme la signature de l’accord de rachat de la Société Assala Energy par l’État gabonais. Concrétisation de l’engagement du Président de la Transition lors de son discours de vœux à la Nation le 31 décembre 2023, cette décision historique marque un pas décisif vers la reconquête de la souveraineté nationale sur les ressources pétrolières.

    Le rachat d’Assala Energy permettra à l’État gabonais de contrôler 100% du capital de cet opérateur stratégique, deuxième producteur pétrolier au Gabon. Cela lui conférera une meilleure maîtrise de la chaîne de valeur du secteur pétrolier et permettra de maximiser les retombées économiques pour le pays, tout en garantissant une gestion transparente et responsable des ressources naturelles.

    Le Conseil s’est également félicité de l’abondante activité du Chef de l’État à Moanda, dans la province du Haut Ogooué. En effet, le Général de Brigade Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a inauguré de nouvelles installations industrielles de la COMILOG. Celles-ci vont contribuer à augmenter la production nationale de manganèse, en plus de répondre à l’ambition nationale d’augmenter le poids du secteur minier dans le PIB, et dans la création d’emplois pour le pays. D’ailleurs, à travers ces projets, ce sont 200 emplois directs qui ont déjà été générés.

    Dans le même sens, l’inauguration du Guichet unique de Moanda, une plateforme administrative destinée à la facilitation de la création d’entreprises, la recherche d’emplois et l’accès au foncier, offre des perspectives à la fois pour les jeunes à la recherche d’un emploi mais aussi pour les PME souhaitant s’implanter dans ce cluster industriel minier en devenir.

    Enfin, en procédant à la remise symbolique des clés aux bénéficiaires de la cité de relogement de Mingoungou et de Lekolo 2, dotée de près de 500 logements, à l’inauguration du premier orphelinat de la ville de Moanda et au lancement de l’usine de production de pavés, le Président de la Transition a marqué son engagement en faveur des acteurs du développement de notre pays qui devront, désormais, intégrer la responsabilité sociale d’entreprise (RSE) dans leurs stratégies de développement. Levier du développement local, la RSE doit être un instrument traduisant la volonté de l’État et des partenaires privés de garantir une croissance inclusive et durable, qui profite en premier lieu aux populations locales.

    AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES

    LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

    Le Conseil des Ministres a délibéré sur les Affaires suivantes :

    MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, CHARGÉ DE L’INTEGRATION SOUS-REGIONALE ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER

    Projet de loi autorisant la ratification de l’Accord bilatéral sur les services aériens entre le Gouvernement de la République Gabonaise et le Gouvernement du Grand Duché de Luxembourg.

    Ce projet de loi vise le renforcement de la coopération économique entre les deux pays et le développement des possibilités de transport aérien du Grand-Duché de Luxembourg.

    Il abroge l’Accord signé le 27 juillet 1971 et permet d’établir des offres de service aérien entre les deux pays, sans restriction de provenance, de destination et au-delà de leurs territoires.

    Projet de loi autorisant la ratification de l’Accord entre le Gouvernement de la République Gabonaise et le Gouvernement de la République de Türkiye sur la promotion et la protection réciproques des investissements.

    Ce projet de texte a pour but essentiel la promotion mutuelle et l’élargissement de la coopération économique entre les deux pays, par la création de conditions favorables à l’accroissement des investissements effectués par les opérateurs économiques de chaque État-partie sur le territoire de l’autre.

    Projet de loi autorisant la ratification de l’Accord entre le Gouvernement de la République Gabonaise et la République Populaire de Chine en vue d’éviter la double imposition et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu.

    Cet Accord vise à développer la coopération économique et commerciale entre les deux pays, dans le respect de leurs intérêts mutuels via l’adoption de mesures fiscales favorables à l’installation des entreprises créées par les entrepreneurs de chaque État -Partie sur le territoire de l’autre.

    Projet de loi autorisant la ratification de de l’Accord relatif aux services aériens entre le Gouvernement de la République Gabonaise et le Gouvernement de la République du Congo.

    En vue de renforcer la coopération économique entre les deux pays et de développer les possibilités de transport aérien avec le Congo, cet outil juridique signé entre les Autorités aéronautiques des deux pays a pour but l’exploitation de l’espace aérien des deux parties par les compagnies désignées respectivement par leurs autorités compétentes et permet d’établir des offres de service aérien entre les deux pays, sans restriction de provenance, de destination et au-delà de leurs territoires.

    Projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de coopération relatif aux transports aériens entre le Gouvernement de la République Gabonaise et le Gouvernement de la République du Rwanda.

    Cet outil juridique qui remplace l’Accord portant sur le même objet signé le 30 septembre 1976, s’inscrit dans la promotion d’un système de transport aérien international sur un marché soumis à un minimum d’intervention et de règlementations étatiques.

    Il prévoit des droits spécifiques à chaque partie contractante permettant l’exploitation des services aériens internationaux sur des routes spécifiées et la possibilité de désigner une ou plusieurs entreprises de transport aérien à capitaux publics, mixtes ou privés nationaux.

    Projet de décret fixant les attributions des autorités diplomatiques et consulaires gabonais en matière d’État Civil.

    Pris en application des dispositions des articles 158, 159, 160, 161, 165 et 166 du Code Civil, ce projet de décret a pour objet de désigner les officiers d’état civil du secteur diplomatique gabonais.

    Ce projet de texte qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du service public à l’étranger, participe à l’effort de normalisation des documents administratifs dans l’ensemble du réseau consulaire, en garantissant à tout gabonais résidant à l’étranger et de retour au Gabon une réponse de qualité à ses demandes d’établissement d’actes d’état civil.

    MINISTERE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX

    Projet de décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la Commission nationale de Prévention et de Lutte contre la Traite des Personnes en République Gabonaise.

    Ce projet de texte vise à mettre en place une meilleure coordination de la lutte contre la traite des personnes au Gabon. Il prévoit la création d’une Commission Nationale de Prévention et de Lutte contre la Traite des Personnes, qui aura pour missions de mettre en œuvre la stratégie nationale de lutte contre la traite, de renforcer les capacités des acteurs impliqués et de mettre en place des comités de veille provinciaux pour identifier, prendre en charge et protéger les victimes.

    MINISTERE DE LA SANTE

    Projet de décret portant abrogation du décret portant création, attributions et organisation de l’hôpital de Campagne.

    Projet de décret portant abrogation du décret portant création, attributions et organisation du Laboratoire Professeur GAHOUMA.

    Ces projets de décret ont pour objet l’abrogation des projets de décret portant création, attributions et organisation de l’hôpital de Campagne et du Laboratoire Professeur GAHOUMA.

    En effet, l’Hôpital de Campagne et le Laboratoire Professeur GAHOUMA, créés en 2020 pour lutter contre la COVID-19, n’ont plus de raison d’être après la création de l’Institut des Maladies Infectieuses Professeur Daniel GAHOUMA (IMIPDG) par la loi n° 017/2023 du 21 novembre 2023.

    L’IMIPDG, en tant que Centre Hospitalier Universitaire, intègre les missions et fonctions des deux structures.

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES PARTICIPATIONS

    Projet d’ordonnance autorisant l’État Gabonais à contracter un emprunt d’un montant de cent quatorze millions soixante-dix mille (114 070 000) Euros, équivalent à soixante-quatorze milliards huit cent-cinq millions quatorze mille neuf cent quatre-vingt-dix (74 825 014 990) FCFA auprès de la Deutsche Bank.

    Le produit de l’emprunt est destiné au financement du projet de conception et réalisation de deux « flyovers », quatre passerelles piétonnes et du nouveau pont d’Ebel-Abanga.

    Projet d’ordonnance autorisant l’État gabonais à contracter un emprunt d’un montant de vingt milliards (20 000 000 000) FCFA auprès de la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC).

    Le produit de cet emprunt est destiné au financement du projet dénommé « Plan Complet de Réinstallation des personnes affectées par le projet d’aménagement des bassins versants de GUE-GUE, LOWE-IAI et TERRE NOUVELLE ».

    Projet de décret portant réorganisation de la Direction Générale de l’Économie et de la politique Fiscale.

    Ce projet de décret vise à moderniser la Direction Générale de l’Économie et de la Politique Fiscale (DGEPF). Il prévoit l’élargissement de ses missions pour tenir compte de l’évolution de la réglementation communautaire, notamment en matière de supervision du secteur financier, sa responsabilisation dans la détermination de la politique fiscale nationale, et l’exclusion des missions dévolues à d’autres entités, comme le contrôle bancaire exercé par la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) et le contrôle des assurances, lequel relève de la Direction Nationale des Assurances.

    Projet de décret portant organisation de la médiation financière en République Gabonaise.

    Ce projet de décret met en place un mécanisme de médiation pour les litiges entre les clients et les établissements financiers au Gabon. Ce mécanisme vise à désengorger les tribunaux, favoriser le règlement amiable des litiges et protéger les consommateurs de produits et services bancaires.

    MINISTERE DU PETROLE

    Projet de décret portant réorganisation de la Direction Générale des Hydrocarbures.

    Ce projet de décret vise à réorganiser la Direction Générale des Hydrocarbures (DGH). 

    Il a pour objectifs de combler le vide juridique créé par l’évolution de l’industrie des hydrocarbures, d’harmoniser l’organisation et les attributions de la DGH avec la loi n°002/2019 du 19 juillet 2019 sur le secteur des hydrocarbures.

    En plus d’une nouvelle organisation, les principales modifications apportées par le projet de décret sont, entre autres, la création d’une direction de la Prévention et de la Gestion des risques pétroliers et gaziers, et la création de directions régionales des hydrocarbures en vue d’assurer dorénavant un meilleur encadrement administratif des activités de l’aval pétrolier sur l’ensemble du territoire national.

    MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DU CADASTRE

    Projet de décret portant Déclaration d’Utilité Publique.

    Ce projet de décret vise à déclarer d’utilité publique, l’occupation par l’État d’une bande de terrain d’une largeur de trente mètres (30) et d’une longueur d’environ quarante-neuf (49) kilomètres sur le tracé de la Route Nationale 1 entre Ndendé et Doussala, partant de l’école catholique Dola B dans la commune de Ndendé, jusqu’au pont sur la rivière de Ngongo.

    MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

    Projet d’ordonnance modifiant l’article 70 de la loi n°3/88 du 31 juillet 1990, fixant les conditions générales d’emploi des agents contractuels de l’État.

    Ce projet d’ordonnance vise à modifier le régime de l’indemnité de fin de carrière des agents contractuels de l’État gabonais.

    En vigueur depuis 1990, l’indemnité de services rendus, initialement conçue pour les contractuels expatriés, a été étendue à tous les contractuels, créant une disparité avec les fonctionnaires régis par la loi n° 8/91 du 26 septembre 1991 portant statut général des fonctionnaires dont les dispositions ne prévoient aucun avantage de cette nature.

    Aussi, pour remédier à cette situation, et, en vue d’harmoniser les régimes, le projet d’ordonnance propose-t-il de remplacer la notion d’indemnité de services rendus par celle de « bonus de cessation définitive d’activité« . L’adoption de cette réforme permettra d’assurer l’équité entre les agents publics, de simplifier la gestion des fins de carrière dans l’optique de la mise en place d’un cadre légal harmonisé.

    Projet d’ordonnance modifiant l’article 86 de la loi n°1/2005 du 4 février 2005 portant Statut Général de la Fonction Publique.

    Ce projet d’ordonnance modifie l’article 86 de la loi n° 1/2005 du 4 février 2005 portant Statut Général de la Fonction Publique.

    Cette modification vise le remplacement de la notion d’indemnité de services rendus propre au secteur privé par celle de « bonus de cessation définitive d’activité » considéré comme une récompense accordée à l’agent public au moment où il quitte définitivement l’Administration.

    Ainsi, dans l’optique de la prise d’un texte réglementaire fixant les modalités de versement de l’indemnité de services rendus, il apparaît plus que nécessaire de procéder à une harmonisation des notions et des situations par une modification de l’article 86 du statut général de la Fonction Publique.

    L’adoption de cette réforme permettra de disposer d’un cadre légal harmonisé et d’une même base de calcul pour tous les agents publics.

    Projet de décret portant création, attributions et organisation de la Direction Générale de la Modernisation de l’Administration Publique.

    Ce projet de décret vise à créer une Direction Générale de la Modernisation de l’Administration publique au sein du Ministère en charge de la Fonction Publique. Cette direction aura pour mission de concevoir et mettre en œuvre les politiques de réforme et de modernisation de l’administration publique, de moderniser les cadres juridiques et les structures administratives.

    Ce projet de décret permettra de recentrer les missions du Ministère en charge de la Fonction Publique sur la transformation de l’action publique, et de doter l’administration publique d’un cadre légal pour la réforme et la modernisation, dans une optique d’amélioration de la performance de l’administration publique.

    MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS

    Projet de décret portant création et attribution d’un Groupement d’Intérêt Économique (GIE) dénommé Poste

    Télédiffusion Services Universels.

    Ce projet de décret s’inscrit dans la stratégie des autorités de la transition visant à améliorer l’inclusion numérique des populations rurales, réduire la fracture numérique et sociale et accroître leurs opportunités économiques et sociales.

    En effet, 30% du territoire gabonais n’a pas accès aux services audiovisuels, au téléphone et à internet. Pour combler ce retard, un GIE est créé entre la Poste SA et l’entité Télédiffusion du Gabon (TDG). Il aura pour mission d’étendre la couverture en Radio et Télévision, d’améliorer l’accès au téléphone et à internet dans ces zones dites « blanches », c’est-à-dire non-couvertes. Il mutualisera les services et infrastructures de ces deux opérateurs pour couvrir rapidement et à moindre coût les zones rurales.

    Le projet débutera en mars 2024 avec la couverture de 18 villages, à raison de deux par province, permettant aux populations de suivre les prochaines assises nationales de refondation du pays. Il se poursuivra jusqu’à la fin du maillage complet du territoire national.

    Ce projet de décret n’abroge pas les cadres organiques des entités citées supra, qui conservent la plénitude de leurs attributions.

    MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DU CLIMAT ET DU CONFLIT HOMME – FAUNE

    Projet d’ordonnance relative à la lutte contre les pollutions par les plastiques à

    usage unique en République Gabonaise.

    Ce projet d’ordonnance, qui vise à réduire l’utilisation des plastiques à usage unique, a une forte ambition environnementale. Il vise l’assainissement de l’habitat immédiat des populations gabonaises et la préservation de la biodiversité.

    Il a pour objet de garantir l’hygiène et préserver la santé publique, d’améliorer le cadre de vie et sauvegarder le milieu naturel, de lutter contre la pollution de l’environnement et réduire l’empreinte carbone, de protéger la biodiversité et d’instaurer le principe de la responsabilité élargie des producteurs.

    MINISTERE DE LA CULTURE, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DES ARTS

    Projet d’ordonnance portant protection du droit d’auteur et des droits voisins en République Gabonaise.

    Pris en application des dispositions des articles 1er et 47 de la Constitution, ce projet d’ordonnance a pour objet de fixer le cadre juridique de la protection du droit d’auteur sur les œuvres littéraires, artistiques et scientifiques en République Gabonaise.

    Ses dispositions sont également applicables en matière de protection des droits dit « voisins » des artistes interprètes ou exécutant, des producteurs de phonogrammes et vidéogrammes, des éditeurs de phonogrammes, de vidéogrammes et d’œuvres littéraires et scientifiques, ainsi que des réalisateurs d’émissions de radiodiffusion et de télévision.

    Aussi, la présente ordonnance vient-elle à remplacer la loi n° 1/87 du 29 juillet 1987 dont le nombre important de dispositions à modifier et à compléter nécessitait la réécriture d’une nouvelle loi.

    Projet d’ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°016/2023 du 08 août 2023 portant statut de l’artiste et de l’acteur culturel en République Gabonaise.

    Pris en application des dispositions des articles 1er et 47 de la Constitution, ce projet d’ordonnance vise à rendre, certaines dispositions de la loi n°016/2023 du 08 août 2023 portant statut de l’artiste et de l’acteur culturel en République Gabonaise, conformes aux recommandations de la vingt et unième(21ème) session de la Conférence générale de l’UNESCO tenue du 23 septembre au 28 octobre 1980 à Belgrade.

    MINISTERE DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT

    Projet de décret portant modification de certaines dispositions du décret n°0028/PR/MT fixant les missions, la composition et l’organisation du Conseil National du Tourisme.

    Ce projet de décret vise à modifier le décret portant organisation et fonctionnement du Conseil National du Tourisme (CNT). Les principales modifications proposées sont l’élargissement du Comité Stratégique du CNT pour inclure les ministères en charge de l’Agriculture, de la Planification et de la Prospective, et de l’Artisanat, et la réduction de la fréquence des sessions ordinaires du CNT de trois à deux fois par an.

    Ces modifications visent à renforcer la coordination entre les différents acteurs du secteur du tourisme, à optimiser les ressources du CNT et à promouvoir le développement de l’agro-tourisme et du tourisme artisanal.

    MINISTERE DU COMMERCE, DES PME/PMI, CHARGE DES ACTIVITES GENERATRICE DE REVENUS

    Projet de loi portant réglementation des activités commerciales en République Gabonaise.

    Le présent projet de loi s’inscrit dans le cadre de la poursuite des réformes de l’écosystème économique et commercial national engagées au lendemain de la création de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) en 1995 à Marrakech. Il a pour objectif de mettre à la disposition des acteurs de l’économie réelle de notre pays un instrument juridique majeur contenant l’ensemble des règles économiques et commerciales nationales.

    EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE :

    VICE-PRIMATURE, MINISTERE DE LA

    PLANIFICATION ET DE LA PROSPECTIVE 

    Le Conseil des Ministres a pris acte de la communication relative à la reprise prochaine des activités du Recensement Général de la Population (RGPL), débuté le 10 juillet 2023, interrompues entre le 22 août et le 25 septembre en raison du contexte électoral.

    MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, CHARGE DE L’INTEGRATION SOUSREGIONALE ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER

    Le Conseil des Ministres a marqué son accord aux demandes d’agrément des personnalités diplomatiques suivantes :

    Monsieur Alain LEROY, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et

    Plénipotentiaire du Royaume de Belgique près la République Gabonaise avec résidence à Yaoundé ;

    Madame Maria Cristina Albuquerque DE VILHENA MONIZ MOREIRA, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et

    Plénipotentiaire de la République Portugaise près la République Gabonaise avec résidence à São Tomé ;

    Madame Nina Walet INTALOU, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Mali près la République Gabonaise avec résidence à Libreville.

    Par ailleurs, le Conseil des Ministres a pris acte des communications relatives à la présentation de la mission coordination de l’action extérieure de l’État, et sur la tenue, à Libreville, du 12 au 16 février 2024, du premier programme de renforcement des capacités du Bureau International des Expositions (BIE) en Afrique destiné aux pays d’Afrique Francophone.

    MINISTERE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX

    Le Conseil des Ministres a pris acte de l’élaboration des rapports périodiques au titre de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, pour la période 2018 à 2023, et du rapport national au titre du Pacte international relatif aux Droits Économiques, Sociaux et Culturels, couvrant la période de 2013 à 2022.

    MINISTERE DE LA SANTE

    Le Conseil des Ministres a pris acte de la communication relative à la présentation des axes prioritaires de la Politique Nationale de la Santé 2024-2034 et du Plan National de Développement Sanitaire 2024-2028.

    AU TITRES DES MISSIONS, SEMINAIRES ET CONFERENCES :

    MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT

    SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE DE L’INNOVATION

    Le Conseil des Ministres a marqué son accord pour l’organisation des assises pour l’évaluation du système LMD (Licence – Master – Doctorat), 20 ans après son instauration ainsi que pour la participation du Gabon au Festival mondial de la jeunesse en Russie.

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES

    PARTICIPATIONS

    Le Conseil des Ministres a marqué son approbation pour que le Gabon abrite, en juin 2024, la 3ème Réunion Conjointe du Comité Intergouvernemental des Hauts Fonctionnaires de la Communauté Économique Africaine, pour les zones Afrique Centrale et de l’Est.

    MINISTERE DE LA CULTURE, DE LA

    JEUNESSE, DES SPORTS ET DES ARTS

    Le Conseil des Ministres a marqué son accord pour la participation du Gabon à la 13ème édition des Jeux Africains « Accra 2023 » qui se tiendra à Accra, au Ghana, du 8 au 23 mars 2024. Cette compétition qualificative pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 verra le Gabon s’engager dans neuf disciplines sportives : Athlétisme, Boxe, Karaté, Taekwondo, Natation, Tennis, Tennis de table, Scrabble et Judo.

    MINISTERE DU COMMERCE, DES PME/PMI, CHARGE DES ACTIVITES

    GENERATRICES DE REVENUS

    Le Conseil des Ministres a marqué son accord pour la participation du Gabon à la 13ème Conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), du 26 au 29 février 2024, à Abou Dhabi (Émirats Arabes Unis).

    Il a également donné son approbation pour la participation de notre pays à l’Exposition Universelle de Osaka-Kansaï prévue se tenir du 13 avril au 13 octobre 2025.

    Enfin le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles suivantes :

    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

    CABINET DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

    Conseiller Spécial, Chargé de Missions du Président de la Transition: M. Paulin MBA BIYOGHE.

    SECRETARIAT GENERAL

    DEPARTEMENT DU PROTOCOLE D’ETAT

    Conseiller Spécial du Président de la République, Directeur Général Adjoint du

    Protocole : Colonel MOUKAGNI

    Madame Elsa Dorothée AVIKA EVOGNET épouse MAGANGA NGOUANGUI précédemment Conseiller du Président de la Transition est remise à la disposition de la Direction des Ressources Humaines pour emploi.

    Par ailleurs, les personnels précédemment en poste au Haut-Commissariat à l’Environnement sont mis à la disposition du Ministère de l’Environnement, du Climat et du Conflit Homme-Faune.

    PRIMATURE

    SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

    CABINET DU SECRETAIRE GENERAL DU GOUVERNEMENT

    Conseillers :

    : Gaspard NANEKOULA ;

    Rodrigue BOUNGANDI NZIMA.

    MINISTERE DE LA REFORME           DES INSTITUTIONS

    SENAT

    Secrétaire Général Adjoint : Mme

    BELANGOYE GNONGO épouse BOUYENE Carine en remplacement de Mme Saner Edwige MATSOTSA KEYI.

    Directeur Général des Services Administratifs et Financiers : Moïse PENDY en remplacement de Monsieur Calixte Arsène PAMBOU.

    DIRECTION DES FINANCES ET DU BUDGET

    Directeur des Finances et du Budget : Mme Arielle LEPPY OCKENGA ;

    Chef de Service de la Comptabilité et de la Solde : Mme Cunégonde MASSOUNGA MBADINGOUDOU ;

    Chef de Service de la Trésorerie : Mme Tassyla MISSOUMA ;

    Chef de Service des Achats : Gildas Crépin MASSALA.

    DIRECTION DU PATRIMOINE DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS

    Directeur : Mme Opheela BEKANA BOUENY épouse BOUNDONO

    SIMANGOYE.

    DIRECTION GENERALE DES SERVICES LEGISLATIFS

    Directeur Général : Elvis ANGOUE ABESSOLO en remplacement de Madame Olivia MEDZO ME NTETOME.

    Chargés d’Etudes :

    Juldas MOUISSI MBENGUE.

    Séral Térence MENZU MEMINE

    DIRECTION DES AFFAIRES MEDICALES ET SOCIALES

    Directeur : Charles TATY KOUMBA.

    DIRECTION DE LA DOCUMENTATION

    Directeur : Lucien NGOSSANGA.

    DIRECTION DES SERVICES INFORMATIQUE

    Directeur : Hans Siegfreed OLAGO ETENO.

    Chef de Service Exploitation Informatique : Juste MVOLA ABAGA.

    Chef de Service Etudes et Recherches :

    Junior TSHITAMBOUE OLLIANG.

    Confirmé

    DIRECTION DES COLLECTIVITES LOCALES

    Secrétaire : Mme Jeannine Bernice MFOUMBI AGAMBOUET.

    Chef de Service des Collectivités Locales : Mme Gaëlla Lionelle ADA BIYOGO.

    Chef de Service de la Communication Industrielle : M. félix Guenael NGOMBYH

    OBAME-NGUEMA.

    – Chef de Service Courrier : M. Darly MONDO.

    DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS PUBLIQUES

    Chef de Service de la Presse Ecrite : M.

    Gervais Fabrice ODJOUGA.

    Chef de Service Audiovisuel : Mme. Christelle ASSENGONE ANGO.

    DIRECTION DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES

    Chef de Service du Personnel : Mme Sylvie OBONE SIMA.

    Chef de Service Formation : Mme Fauvelle Acheley BOUSSENGUI.

    Chef de Service Affaires Administratives Générales : M. Weed Guerold ENGONGA SANDZA.

    DIRECTION DE LA SEANCE, DES ENQUETES ET MISSIONS PARLEMENTAIRES

    Chef de Service de la Séance : Guy Roger NZAMBI.

    Chef de Service de la Loi : Jean Josep Donald EKAMA EDZANG.

    Chef de Service des Enquêtes : Mme Nicole Charlène MENGUE GOUGNANI.

    DIRECTION DES COMPTES RENDUS

    Chef de Service de la Publication : Mme

    Scholastique KAKARAPONO ;

    DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES ET INTERPARLEMENTAIRES

    Chef de Service   des Relations

    Interparlementaires : M. Jean Agrippa NGUEMA NGUEMA.

    DIRECTION DES COMMISSIONS

    PERMANENTES

    Chef de Service des Commissions Permanentes : Thomas MPINIMOBA.

    MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, CHARGE DE L’INTEGRATION SOUS REGIONALE ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER

    AMBASSADE DU GABON EN FRANCE

    Premier Conseiller : M. Bernice ABEGHE OWONO.

    Conseiller chargé du Secrétariat Particulier du Chef de Mission Diplomatique : M. Souvaitre NTSIELE POULISSI

    Deuxième Conseiller d’Ambassade : M. Eugène SAMI.

    Premier Secrétaire d’Ambassade, Assistant au Secrétariat Particulier du Chef de Mission : M. Ferdinand LEKINGANI

    MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DE LA SECURITE

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE

    Secrétaire Particulier du Directeur Général :

    Mme Dalia Diane BENGA N’NOMO.

    Secrétaire de Cabinet : Mme Sidonie MOTOMBI.

    Chargés d’Etudes :

    Udes Vietney NDONG MEYONG

    Eugène Willy ASSOUMOU NDONG

    Chauffeur Particulier : M. Joël Cédric BEKALE BEKALE.

    Chef de Service Courrier : Mme Céline NENE ODJARY.

    DIRECTION DE LA PREVENTION ET DES RISQUES ET MENACES

    Directeur : Commandant MANGOUBA

    Charles.

    DIRECTION DES OPERATIONS ET    DES MOYENS

    Directeur : Simon MIKALA.

    Chef de Service Opérations et Coopérations : Mme Rena KATIBI.

    Chef de Service Logistique et Moyens : M. Franck ONDO ASSOUMOU.

    DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DU CONTROLE

    Directeur : Mathurin OTOGO NGUEMA

    Chef de Service Contrôle : M. Hermann

    Lériss Joan MAKAYA N’KOUANGA.

    Chef de Service Règlementation : Mme

    Clara-Aimée LOUNDOU LIMBONDA

    DIRECTION DE LA FORMATION, DE LA PROMOTION ET DE LA SENSIBILISATION

    Directeur : Mme Natacha ABEGUE

    EBANG ;

    Chef de Service Sensibilisation : M. Lionel OUSMANE ONDO.

    MINISTERE DE LA SANTE

    SECRETARIAT GENERAL

    Secrétaire Général : M. Charles ROTIMBO.

    Secrétaire Général Adjoint : Mme Elyse EYANG OBAME.

    DIRECTION CENTRALE DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES

    Directeur : Gaëtan MOUKOUMBI LIPENGUET.

    Directeur Adjoint : Jean Donatien TSOKATI.

    DIRECTION GENERALE DES ETABLISSEMENTS ET DES PRESTATIONS DE SANTE

    Directeur Général Adjoint : Mme Elvire MOUTETE.

    Directeur des Hôpitaux et des Soins Ambulatoires : Mme Arlette KOMBILA épouse NTOMBO TSIBAH.

    Directeur du Laboratoire et de l’Imagerie Médicale : M. Bernard NZONDO KOMBE.

    Directeur de l’Organisation et du Contrôle des Etablissements et Prestations : M. Anicet YOLLA WADA.

    CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE LIBREVILLE

    Directeur Général Adjoint : Pr. Elsa AYO BIVIGOU.

    Chef de Service de Pharmacie Adjoint : Dr. Grâce Lyse NZE NKOURE.

    Chef de Service Biologie Médicale : Dr.

    Armel MINTSA.

    Chef de Service Adjoint d’Urologie : Dr. Steevy NDANG NGOU MILAMA.

    CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D’OWENDO

    Pharmacien Chef : Dr. Joséphine Karen MISSANDA MELANET.

    CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE MERE-ENFANT JEANNE EBORI

    Directeur des Affaires Financières : M. André Jean BIYOGHE.

    Directeur des Ressources Humaines : Mme Mireille IMMONGAULT.

    Directeur Technique : M. Armis Wilfrid

    MANGANGOU.

    Directeur des Soins Infirmiers et Obstétricaux : Mme Amélie Roselyne NYENGUITSILA MALHABI.

    Chef de Service du Laboratoire de Biologie Médicale : Dr. Pélagie MOUGOLA épouse SAFOU DAMON.

    Chef de Service Radiologie : Dr. Herbert Aaron HOUCHI ICKAMBA.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL ESTUAIRE-MELEN

    Directeur Général : Dr. Christiane MENGUE M’ASSEKO épouse DAOUDA OLIMBO.

    Directeur Médical : Arnaud EYI NGUEMA.

    Directeur Financier : Mme Arlette Flore TOUNG EYA’A.

    LABORATOIRE NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE

    Directeur : Joël Fleury DJOBA

    SIAWAYA, en remplacement du Dr. Armel MINTSA, appelé à d’autres fonctions.

    Directeur Adjoint : MUNDUNGE MANBU.

    CENTRE NATIONAL D’HEMODIALYSE

    Directeur : Léonard Serge RERAMBIAH.

    Directeur Adjoint : Dr. Mireille NTSAME.

    OFFICE PHARMACEUTIQUE NATIONAL

    Directeur Général Adjoint : Dr Patience NTOGONO OKE épouse ASSEKO.

    Directeur Audit, Conformité et Qualité : Mme Marie Sylvie MBOUMBA.

    SAMU MEDICAL

    Directeur : Dr. Arthur MATSANGA.

    CENTRE DE TRAITEMENT AMBULATOIRE DE LIBREVILLE

    Directeur : Dr. Priscille EDOU.

    CENTRE DE TRAITEMENT AMBULATOIRE DE NKEMBO

    Directeur : Dr. MASSOLOU OUTATA épouse NDONG MBENG Rachida.

    HOPITAL SPECIALISE DE NKEMBO

    Directeur : Dr. Judith NDEMBET.

    Directeur Adjoint : M. Clairencia Fréderic

    NTSAME ESSONO.

    HOPITAL DE LA COOPERATION             SINO-GABONAISE

    Directeur : Dr. Désiré ASSOUMOU ABAGA.

    HOPITAL DE LA COOPERATION EGYPTO-GABONAISE

    Directeur : Mme. MOUNGUENGUI épouse KOUANGA Gisèle.

    CENTRE DE SANTE D’AWENDJE 

    Médecin Chef : Dr. NZIGOU NZIGOU.

    CENTRE DE SANTE DE GLASS

    Médecin Chef : Dr. Pélagie OBONE NZE.

    CENTRE DE SANTE DE NZENG AYONG

    Médecin Chef : Dr. Cynthia MEBALE.

    CENTRE DE SANTE DE LONDON

    Médecin Chef : Dr. Bernard BITEGHE.

    CENTRE DE SANTE DE LALALA

    Médecin Chef :   Gisèle

    OGOULIGUENDE épouse MIBINZOU.

    CENTRE DE SANTE DE LOUIS

    Médecin Chef :   Michelle Lydie DITENGOU MBAGOU.

    HOPITAL D’ARRONDISSEMENT             DE LA PEYRIE

    Directeur : Dr. Florent MOUDOUMA.

    CENTRE DE SANTE COMMUNAUTAIRE

    D’OWENDO

    Médecin Chef : Dr. AULELEY épouse MOUKAGNI Lyse Nadine.

    HOPITAL DEPARTEMENTAL DE NTOUM

    Directeur : Mme Scholastique KOUNDA.

    INSTITUT D’EPIDEMIOLOGIE ET DE LUTTE CONTRE LES ENDEMIES

    Directeur : Dr. Alain MBONGO.

    Directeur Adjoint :   Raymond ONDZIGUE MBENGA.

    PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LES MALADIES NON TRANSMISSIBLES

    Directeur : Madame Françoise MBANG OBAME.

    PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE

    Directeur :   Stredice MANGUIGA GUITOUKA.

    PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION

    Directeur : Dr. Ulrich Jordy BISVIGOU.

    CENTRE INTERNATIONAL  DE

    VACCINATION DE NKEMBO

    Médecin Chef : Dr. Ghislaine Hortense Afi

    AMBOUROUET.

    INSTITUT NATIONAL DE FORMATION A L’ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

    Directeur Général : M. Alain MOUBELE.

    Secrétaire Général :   Simon MBA ABAGHE.

    Directeur de la Formation Initiale : Mme

    MOUSSOUNDA épouse NGOUESSI

    TSATSA Scolastique

    Directeur de la Formation Continue : Mme Edith Flore BOUROBOU

    ECOLE PROVINCIALE DE FORMATION A L’ACTION SANITAIRE ET SOCIAL D’OYEM

    Directeur : M. Ernest MINANGA

    Directeur des Etudes : M. André MEZUI EYI

    INSTITUT DES MALADIES INFECTUEUSES PROFESSEUR DANIEL GAHOUMA

    CONSEIL D’ADMINISRATION

    Président du Conseil d’Administration : Dr. François ONDO NDONG

    Coordonnateur du Centre de Formation et de Recherche en Microbiologie Médecine Interne et Tropicale : Pr. Marielle Karine BOUYOU.

    Directeur Général : Dr. Elisabeth Oswald LENDOYE SIMOUE, confirmée.

    Directeur Général Adjoint :   Irène MISTOUL.

    INSTITUT DES MALADIES INFECTUEUSES PROFESSEUR DANIEL GAHOUMA

    Directeur Médical :   Ulrich Davy KOMBILA.

    Directeur Administratif et Financier : Anicet BOUSSOUGOU MOUPIOLA.

    Directeur des Ressources Humaines : Alain NDEME.

    Directeur Technique : Mme Audrey Nadège ILEMBE BADOUNA.

    REGION SANITAIRE

    REGION SANITAIRE LIBREVILLE-OWENDO (ESTUAIRE)

    DIRECTION REGIONALE    DE SANTE LIBREVILLE-OWENDO

    Directeur : M. Jean Charles YEMBI YEMBI.

    REGION SANITAIRE OUEST (ESTUAIRE)

    DIRECTION REGIONALE DE SANTE OUEST

    Directeur : Mme Catherine ONDO EYENE.

    CENTRE MEDICAL DE KANGO

    Médecin Chef : Dr. Luc NZAMBA.

    REGION SANITAIRE    SUD-EST (HAUT-OGOOUE)

    DIRECTION REGIONALE   DE SANTE

    SUD-EST

    Directeur : M. Iris Kévin IVALA ZOGO MBA

    CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE AMISSA BONGO ONDIMBA

    Directeur Général : Médecin Colonel Edmery MPOUHO NTSOUGHA.

    HOPITAL DEPARTEMENTAL DE MOANDA

    Directeur : M. Steeve Arnaud BOUNANG POMBA.

    HOPITAL DE LA COOPERATION  SINO-

    GABONAISE DE FRANCEVILLE

    Directeur :   Loudjer BOULINGUI BOULINGUI

    CENTRE MEDICAL DE NGOUONI

    Médecin Chef : Madame. Irma Nanick MAROUNDOU GUINDAMBA

    REGION SANITAIRE CENTRE (MOYEN OGOOUE)

    DIRECTION REGIONALE DE SANTE

    Directeur :   Franklin TSAGAMBA NGUONI.

    CENTRE HOSPITALIER GEORGES RAWIRI

    Directeur Général : Dr. Dieudonné IBIATSI.

    Directeur Médical :   Dieudonné EYAMAME.

    Directeur des Ressources Humaines : Mme Henriette Aurélie ELEWANYE MPAMBA.

    Directeur Financier : Mme Annie Flore

    NGUIBINAULT

    Directeur des Soins Infirmiers et Obstétricaux : Mme Pélagie GUIVOUGUI

    REGION SANITAIRE   CENTRE          SUD (NGOUNIE)

    DIRECTION REGIONALE DE  SANTE             CENTRE SUD

    Directeur : M. David NENE.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL       DE MOUILA

    Directeur Général : M. Gildas NDONGO.

    REGION SANITAIRE SUD (NYANGA)

    DIRECTION REGIONALE  DE SANTE   SUD

    Directeur :   Thierry Noël MAMBOUNDOU

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL BENJAMIN NGOUBOU DE TCHIBANGA

    Directeur Général : Dr. Youssouf Sidibé

    NZENGUE A KASSA

    REGION SANITAIRE EST (OGOOUE-IVINDO)

    DIRECTION REGIONALE  DE SANTE EST

    Directeur : M. Thierry BAYITO MOKOKO.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL OMAR BONGO ONDIMBA DE MAKOKOU

    Directeur : Dr. Julien MEYONG BEKALE.

    REGION SANITAIRE CENTRE-EST

    (OGOOUE-LOLO)

    DIRECTION REGIONALE  DE SANTE CENTRE-EST

    Directeur : Mme Marie-Paulette NGUEMA ABAGA.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL PAUL MOUKAMBI

    Directeur : Dr. Romuald IYEDI.

    REGION SANITAIRE MARITIME (OGOOUE-MARITIME)

    DIRECTION REGIONALE DE SANTE

    MARITIME

    Directeur : Mme COULENGOU

    NGOUESSY épouse JOHNSON Raïssa.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL       DE TCHENGUE

    Directeur Général : Dr. Jonas MBOUMBA.

    REGION SANITAIRE  NORD (WOLEU-NTEM) DIRECTION REGIONALE DE SANTE NORD

    Directeur : M. Charlemagne EBE.

    CENTRE HOSPITALIER REGIONAL D’OYEM

    Directeur Général : M. Emmanuel Badho MENGOME.

    AGENCE NATIONALE DU MEDICAMENT ET DES AUTRES PRODUITS DE SANTE

    CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Président du Conseil d’Administration : M.

    Jean-Remy OSSIBADJOUO.

    DIRECTION GENERALE

    Directeur Général : Dr Ange MIBINDZOU MOUELET.

    Directeur des Affaires Règlementaires :

    Antoine MAPALI.

    Directeur de la Qualité et de l’Audit :  Dr. Zhara BITSAKA.

    Directeur de l’Homologation    : Madame

    Marie-Lydie ABOGUE OULABOU IBOUANGA.

    Directeur de la Surveillance Pré et Post

    Commercialisation : Dr Carine Géralde MBADINGA.

    Directeur du Laboratoire de Contrôle de Qualité : Chesly AMBOLO.

    Directeur des Affaires Administratives : Mme Gladys MOUSSAVOU.

    MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE LA FORMATION

    PROFESSIONNELLE, CHARGE DE LA

    FORMATION CIVIQUE

    CABINET DU MINISTRE

    Conseiller Diplomatique : Valentin LOEMBA BAYONNE.

    SECRETARIAT D’ORIENTATION

    SCOLAIRE, UNIVERSITAIRE  ET

    PROFESSIONNEL (SOSUP)

    Secrétaire Permanent : Jérémie MINKOMBO 

    AGENCE NATIONALE DE FORMATION ET D’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS (ANFEP)

    Conseiller du Directeur Général : M. François MOUCKANY KOUMBA.

    MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT  SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

    CENTRE NATIONAL DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES

    Directeur Général Adjoint : HEKEELA Flavien.

    Conseiller du Directeur Général    :

    Apolinaire MOUKILA MAKA

    FACULTE DE MEDECINE

    Secrétaire Général : Dr Igor IPOULOU

    UNIVERSITE DES SCIENCES DE LA SANTE (USS)

    Vice- Recteur Pédagogie et Recherche : Marielle Karine BOUYOU AKOTE

    Vice- Doyen chargé de la Recherche et de la Coopération : Pr Solange AFENE épouse NZENZE.

    Secrétaire Général : Serge Thierry

    OMOUESSI 

    CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHES MEDICALES DE FRANCEVILLE (CIRMF)

    Directeur Général : Colonel DIKOUMBA Anicet

    INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE (IST)

    Directeur Général :   Jean Paul MAMBOUNDOU

    INSTITUT DE RECHERCHE EN ECOLOGIE TROPICALE (IRET)

    Directeur Général : Judicaël LEBAMBA en remplacement de M. Rodrigue MINTSA NGUEMA.

    FACULTE DES SCIENCES ET DES LETTRES

    UNIVERSITE OMAR BONGO

    Vice- Recteur Pédagogie et Recherche : Charles Edgard MOMBO

    DEPARTEMENT LITTERATURES AFRICAINES

    Directeur :   Narcisse Wolfgan MOUNZIEGOU-MOMBO

    DEPARTEMENT HISTOIRE  ET ARCHÉOLOGIE

    Directeur :   Fabrice Anicet MOUTANGOU

    COOPERATION UNIVERSITAIRE

    Directeur : Gaël NDOMBI SOW 

    MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES

    PARTICIPATIONS

    CABINET DU MINISTRE

    Agent de Sécurité : Adjudant BOUROUBOU Walter en remplacement du Sergent-Chef MAKOSSO Boris.

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DES IMPÔTS

    DIRECTION GENERALE

    Chargé d’Etudes du Directeur Général : Patrick IRESSANA NGOLET.

    DIRECTION GENERALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS

    DIRECTION GENERALE

    Directeur des Services de Surveillance : M. Carène Amandine DIVAMANA MAPANGOU.

    DIRECTION GENERALE DES

    PARTICIPATIONS

    DIRECTION GENERALE

    Directeur Général : Mme Anne NKENE BIYO.

    Directeur Général Adjoint :

    MOMOMBA Fidèle.

    Chargés d’Etudes :

    MM.

    Ulrich MANGOUMBA ;

    Igor NZIENGUI DOLIVET.

    DIRECTION  DES ETUDES ET DE LA PROSPECTIVES

    Directeur : M. Blaise Hoenness KOUMBA.

    DIRECTION DU SUIVI-EVALUATION DU PORTEFEUILLE DES TITRES DE

    PARTICIPATION

    Directeur : Mme Alicia NGARI.

    DIRECTION DU CONTROLE ET DE L’AUDIT

    Directeur : Eolia   Mandy ADIAHENO.

    DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES RESTRUCTURATIONS

    Directeur : M. Wilfrid AGAYA.

    DIRECTION NATIONALE  DES ASSURANCES

    Directeur National: M. Etienne RAMBA.

    Directeur National Adjoint : M. Sylvanel KIKI.

    Chargés d’Etudes :

    MM.

    Christian MVE NGOMO ;  

    Luc NGAILA ONKEKALI.

    Chef de Service Ressources Humaines et des Moyens : Elie Freddy MBADINGA.

    Chef de Service de la Coopération : M. Léonel LAMA MOMBO.

    SOCIETE DE CONSTRUCTION ET DE RESTAURATION DES EDIFICES PUBLICS (SOCOREP)

    DIRECTION GENERALE

    Conseillers du Directeur Général :

    MM.

    Aurelien PENDY ; Confirmé  Albert Didier DISSAMOU.

    BANQUE INTERNATIONALE POUR LE COMMERCE  ET L’INDUSTRIE DU GABON (BICIG)

    CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Président du Conseil d’Administration : M. Jacques ADIAHENOT.

    UNION GABONAISE DE BANQUE (UGB)

    CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Président du Conseil d’Administration : M.

    Bertrand MOUNDOUNGA.

    MINISTERE DES COMPTES PUBLICS 

    DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES PUBLIQUES (DGBFIP)

    Chargé d’Etudes : M. Teddy Malik MVOU

    OMOUALA.

    DIRECTION PROVINCIALE  DU      HAUT- OGOOUE

    Contrôleur Budgétaire : M. Ghislain OMANI ONDAMBI, Confirmé.

    Contrôleur Budgétaire Adjoint : M. Roland

    Régis SAMABOUNGOU.

    MINISTERE DE L’AGRICULTURE,             DE L’ELEVAGE ET DE LA PECHE

    Contrôleur Budgétaire : Mme Espérance Brigitte OVONO, en remplacement de Mme Edith KOMBILA.

    Contrôleur Budgétaire Adjoint : Mme Cynthia Gwenaelle MABAKA ISSOUNGUILI, confirmée.

    MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS

    CABINET DU MINISTRE

    Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Ernestine BELLA.

    Secrétaires de Cabinet : Mmes :

    Vanellia Carole KOMBA PENDI ;

    Micheline MOUSSAVOU.

    Chargés d’Etudes :  Mme Ellya MOUSSODOU ;

    M. Lionel LISSENGUET.

    Conseiller Technique : Raphaël ONFOUROUGOU.

    Conseillers Technique : MM. :

    Patrice MEWOUNE ;  Jean Mathieu ANGOUE-ONDO ;

    Marius Guytho MBAMA NZALA.

    Chef du Protocole :   Boris Dimitri DJELENKI.

    SECRETARIAT GENERAL

    Secrétaire Général : M. Sylvain Patrick ENKORO.

    MINISTERE DU TRAVAIL ET DE LA

    LUTTE CONTRE LE CHOMAGE

    CABINET DU MINISTRE

    Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet :

    Mme Christelle BENDOUME.

    Conseiller en Communication :   Stevy Blanchade OYANE MEZUI.

    POLE NATIONAL DE PROMOTION             DE L’EMPLOI

    Directeur Général Adjoint : Paul Yannick

    BITOME ESSONO.

    MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES MEDIAS

    SECRETARIAT GENERAL

    Secrétaire Général : Mme Anastasie KENGUE épouse PEMBA

    GABON TELEVISION

    Président du Conseil d’Administration : Godel INANGA YENDIYIKA

    MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES NOUVELLES

    TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION

    SECRETARIAT GENERAL

    Secrétaire Général : Mme Aline MINKO MI ETOUA.

    Secrétaire Général Adjoint : M. Rodrigue

    NDOUMADIAMBA.

    CABINET DU MINISTRE

    Secrétaire Particulière du Ministre : Madame MAMBERI  épouse AMBOLO LOUBA Rosalie

    INSTITUT NATIONAL DE LA POSTE, DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (INPTIC)

    Directeur Général : M. Landry BADIALI.

    Directeur Général Adjoint : M. Davy E MOUSSAVOU.

    MINISTERE DE LA CULTURE, DE LA

    JEUNESSE, DES SPORTS ET DES ARTS

    CABINET DU MINISTRE

    Chargé de Missions du Ministre : M. Éric IZAKINO en remplacement de M. Jean Aristide NDONG

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION CENTRALE DES AFFAIRES JURIDIQUES

    Directeur : Tiburce YOUYATTE.

    DIRECTION GENERALE DES INDUSTRIES CULTURELLES

    Directeur Général : Mme Chérille Ophély GUISSADOUGOU.

    Directeur Général Adjoint : Mme Joëlle

    Medra TCHIPANDI MOUSSAVOU

    MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MARINE MARCHANDE ET DE LA MER

    INSPECTION GENERALE DES SERVICES

    Inspecteur chargé des Questions Administratives et des Audits : M. Roger ZUE ONDO.

    SECRETARIAT GENERAL

    Secrétaire Particulière du Secrétaire Général :

    Mme Diane MBABELE OMANONO ;

    Chargés d’Etudes :

    Mme Magalie ASSEVINE ;

    Anicet MOUGNIENDA.

    DIRECTION CENTRALE DES RESSOURCES HUMAINES

    Directeur Central : Louis Edrille MOUTSINGA MOUNDOUNGA.

    DIRECTION CENTRALE DES ARCHIVES 

    Directeur : M. Davy ALOGHE EKO.

    DIRECTION DE LA CIRCULATION

    ROUTIERE ET DU CONTROLE TECHNIQUE

    Chef de Service Circulation Routière : M. Jean Armel NGOULOU ;

    Chef de Service Contrôle Technique :

    Télesphore MBA EVORA.

    SERVICE D’APPUI

    Chef de Service Patrimoine : Mme ONKERE KAKOULA épouse CHARBONNIER Ingrid Henri Michelle ;

    Chef de Service Réhabilitation de la Signalisation Routière : Cornel MAGANGA MBOUMBA.

    Chef de Service Etudes Routières : Ulrich

    POUNEDIAN.

    Chef de Service Signalisation Routière et Matériel Spécifique : Madame Mayse MAKAYA NKAMBISSI.

    DIRECTION DE LA PREVENTION ET DU CONTROLE ROUTIER

    Directeur : M. Serge Raymond OKOUEGUE

    Chef de Service Contrôle Routier : Adjudant-

    Chef-Major Anicet MOUSSAVOU MBADINGA.

    Chef de Service Prévention Routière : Madame Marie-Pervenche MEZUI.

    Chef de Service Contentieux : M. Elthierus ONTALON.

    Chef de Service Statistiques et Informations Routières : M. Adrien NGOUA ASSENG

    CONSEIL GABONAIS DES CHARGEURS (CGC)

    Représentant CGC Ogooué Maritime et Sud Gabon : M.  Christian Robert NKOMA

    Directeur des Ressources Humaines :

    Audace OLABA.

    Directeur Administratif et Financier : M. Guy MENDOME.

    Directeur de l’Exploitation : M. Gaston Robert INDASSY GNAMBAULT OGOWET.

    Directeur de la Stratégie et de l’Observatoire Multimodal : M. Calixtel NDONG OBAME.

    Directeur des Opérations et des Systèmes Informatiques : Christopher Arnold NGOULOU.

    Directeur de l’Assistance aux Chargeurs : Mme. Chancia Laure NZOINA LEMBENENE Epouse MBA MBA.

    AGENCE NATIONALE DE L’AVIATION

    CIVILE (ANAC)

    CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Président du Conseil d’Administration : M. Marcel Robert NTCHORERE.

    SOCIETE GABONAISE    DE TRANSPORT (SOGATRA)

    Conseiller du Directeur Général : Mme Jeannette OKOME.

    MINISTERE DU COMMERCE,           DES PME/PMI CHARGE  DES ACTIVITES GENERATRICES DE REVENUS

    CABINET DU MINISTRE

    Directeur de Cabinet : M. Roguy ADJOI

    Conseiller Juridique : MBIE NTSEME

    Conseiller en Communication : Marina

    Armelle MENDEMANE MENGUIRE

    Conseiller Diplomatique : Emile Parfait

    NDONG NYINGONE

    Conseillers Technique :

    Mme Sabrina MBIA ;

    Célestin NZENGUE.

    Conseiller du Ministre : Ferryse Armel

    MICKALAS NDJEGOU

    Secrétaire Particulière du Ministre : Mme

    Velda Jemima M’ONDO épouse EBE MBENG

    Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Nathalie NONGO MOUISSI

    Secrétaires de Cabinet : Mmes

    Diane Germaine MENDOME

    OLLAME ; Léocadie KODIO.

    Chargés de Missions :

    Mme Rose KABITENI MAGNARA ;

    Alain MEYO ME MBA.

    Chargés d’Etudes :  Hubert KONGO ;  Estévil BOUYA.

    Chef du Protocole : Idriss Paterne BENHA YEBE

    Agents de Sécurité :

    Caporal TCHIMBINDA Jessy ;

    Sergent LOSSA PITCHOU Oscar.

    Chauffeur Particulier : Yvan Hervé

    APANGHA OBIANG

    SECREATARIAT GENERAL

    Secrétaire Général :   Dr Yanique

    EKOBEVET ALLOGO

    MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES

    SECRETARIAT GENERAL

    DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION SOCIALE

    Directeur Général Adjoint : Estelle

    AFOUGOU NDOULO.

    CAISSE NATIONALE DE SECURITE SOCIALE (CNSS)

    Directeur Général Adjoint : Mme Nina Darlyse ANDEME OVONO

    Conseiller du Directeur Général : Baslie

    MEVIE M’EYA

    Conseiller du Directeur Général : Mme Anita OYINI.

    Conseiller du Directeur Général : Romuald DO MARCOLINO

    Conseiller du Directeur Général : Yannick

    OTHOUNGA

    Directeur des Prestations Techniques : Mme Linda BONDOKOMOYI

    Directeur de l’Immatriculation    et    du

    Recouvrement : Mme Eulalie TSENGUE

    Directeur du Capital Humain : Réal

    MBOUMBA NEMBE

    Directeur de la Conformité et de l’Audit : Face d’Ange NZENGUE

    Directeur des Systèmes d’Information :

    Gérard MESSANI

    Directeur Juridique : Mme Edna NZE EKOUME

    Directeur du Patrimoine et des Achats :

    Marcelin MOUBAPA MASSALA

    Agent Comptable : Mondjot N’ZOUBA NDAMA.

    CENTRE D’ACTION SANITAIRE ET SOCIAL GISELE AYOUNE  

    Directeur: Mme Raïssa BONGO

    CAISSE NATIONALE D’ASSURANCE MALADIE ET DE GARANTIE SOCIALE

    (CNAMGS)

    Conseiller Technique du Directeur Général : Richard  MAMOUAKA-MOMBO.

    Conseiller du Directeur Général : Serge Blanchard ONDOUMA.

    Conseiller du Directeur Général : Mme. Grâce Valencia KIKI FOUROU.

    Conseiller du Directeur Général : M. Jean Justin Hilaire MAURY NGOWEMANDJI.

    Conseiller Juridique : Jean Hughes MABIKA.

    Conseiller Administratif : Mme Sylvie KOTHA Epouse NZAMBA.

    Conseiller Technique : M. Boris NZOGHE.

    Médecin Conseil : M. Davain EKOMY.

    Directeur du Recouvrement et du Contentieux :

    Miguel Alcide NDOUMBA en remplacement de Monsieur Alban BIGNOUMBA BILOUNGOU.

    Directeur du Système d’Information :

    Rodrigue M’FOUBOU MFOUBOU , confirmé.

    Directeur des Prestations Sanitaires et Sociales :

    Saturnin MASSALA PENDY, en remplacement de Madame Lucie OZIMO ANKOMBIE.

    Directeur du Contrôle Médical et de la Lutte Contre la Fraude : Dr. Ivana Ulla BOUSSA, en remplacement de Monsieur Ponce Estelin NFOUBOU KOUELY.

    Directeur des Ressources Humaines : Mme. Astrid Gabrielle ZEPHIR, en remplacement de Madame Josette BIVIGOU Epouse  

    Je vous remercie.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x