Gabon : encore 100 milliards de fcfa de l’AFD pour la construction de 500 nouvelles salles de classes

LE COFFRET

Bien décidé à accompagner le Gabon dans sa politique de construction d’infrastructures scolaires pour l’éducation de base, et l’amélioration des conditions d’accueil et d’enseignement des élèves, l’Agence française de développement (AFD) va une nouvelle fois sortir le chéquier pour financer de nouvelles salles de classes. Comme annoncé le 03 novembre dernier par sa Directrice régionale, Marie Sennequier, ce sont un peu plus de 100 milliards de fcfa qui seront décaissés dans les prochains mois pour  la construction de 500 nouvelles salles de classe à Libreville, Owendo, Ntoum, Akanda et à Port-Gentil.

Projet d’investissement majeur dans le secteur éducatif gabonais, le programme PISE, qui a pour ambition d’améliorer de manière durable la qualité de l’offre éducative, de la vie scolaire et de la réussite des élèves, s’apprête à prendre une nouvelle dimension avec l’octroi de nouveaux fonds de la part son principal bailleur à savoir : l’Agence française de développement (AFD). Après avoir déjà « livré 10 écoles en 2021 », comme l’a souligné Marie Sennequier, l’Agence s’apprête donc à décaisser de nouveaux fonds pour la réalisation de nouvelles salles de classes. 

En effet, situés dans les communes de Libreville, Owendo, Ntoum, Akanda et à Port-Gentil, ces 500 nouvelles salles de classes devraient permettre de combler un peu plus le déficit en la matière, dans un pays dont le gouvernement peine à concrétiser ce type de projet prioritaire. S’ajoutant aux 5 écoles qui sont actuellement en cours de construction et aux 10 écoles déjà livrées, elles devraient par ailleurs améliorer un peu plus les conditions d’apprentissage des jeunes élèves gabonais. 

Débuté le 1er janvier 2016, ce programme PISE qui vise essentiellement la réduction du déficit en infrastructures scolaires et l’amélioration de la qualité de l’offre éducative et de la vie scolaire, tient donc jusque-là toutes ses promesses en termes de réalisations. A noter que dans le cadre de ce nouveau décaissement, l’AFD entend également renforcer les capacités des enseignants et inspecteurs scolaires. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Culture/Nuit Des Talents : comme un air de pré-campagne ?

16 ans après la disparition des Balafon Gabon Music, les acteurs culturels ont à nouveau eu droit à une...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x