Gabon : Henri-Claude Oyima interpelle les entreprises sur «la gestion prévisionnelle des emplois et compétences» 

LE COFFRET

Présent aux côtés de Stéphane Bassene, directeur général de Total Gabon, en fin de semaine dernière pour un Forum interactif promouvant l’excellence dans le dispositif de conduite des hommes et des femmes au sein des entreprises gabonaises, Henri-Claude Oyima en a profité pour rappeler à ces dernières, l’importance du capital humain. Insistant sur « la gestion prévisionnelle des emplois et compétences » et le « Sens du travail », les deux dirigeants de la Fédération des entreprises du Gabon (FEG) ont interpellé les managers en « charge de la gestion de nos ressources humaines dans les entreprises »

« Il est important pour les entreprises d’avoir des collaborateurs de bons niveaux, bien formés, qui comprennent la stratégie, parce que l’entreprise est là pour créer de la richesse, gérer la prospérité et renforcer les fonds propres qui ont été mis à sa disposition ». Ces mots d’Henri-Claude Oyima, prononcés ce vendredi 4 novembre au cours de la deuxième réunion de réflexion de la FEG, sont révélateurs de l’état actuel de l’environnement du travail au Gabon. Un environnement loin d’être propice pour le développement des employés. 

Conscient de ces difficultés, « le patron des patrons« , qui n’aime pas cette appellation d’ailleurs, n’a pas hésité à tancer les managers des entreprises gabonaises, partant du principe que ces derniers, dans le contexte actuel, ne favorisent pas « l’organisation et la mise en place  d’un environnement sain pour que nos travailleurs puissent évoluer dans un cadre professionnel propice et heureux au travail afin que cela renforce la profitabilité de nos entreprises ». Toute chose qui se traduit très, voire trop souvent par une profitabilité en berne, du fait d’un capital humain négligé. 

Organisée dans le cadre du Club Capital Humain (CCH) de la Fédération des entreprises du Gabon (FEG), cette rencontre a donc permis d’édifier « les managers qui sont en charge de la gestion de nos ressources humaines dans les entreprises au quotidien, sur les outils, mécanismes et méthodes (…) Mais également et surtout sur l’organisation à mettre en place pour que nos travailleurs puissent évoluer dans un cadre professionnel propice et heureux au travail ». Des facteurs intimement liés à la productivité au travail. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Réuni en congrès ordinaire, le RPM veut d’une opposition unie en 2023

Le Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) tient son premier congrès ordinaire tout au long de ce...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x