lundi, mai 27, 2024
More

    Gabon : encore en hausse, la dette culmine à plus de 6864 milliards de fcfa à fin mars 2022

    les plus consultés

    Véritable goulot d’étranglement pour l’économie gabonaise, le stock de la dette publique continue d’augmenter à mesure que le gouvernement se refuse à agir pour infléchir la courbe. Encore en hausse au terme des trois premiers mois de l’année 2022, l’encours de la dette publique affiche +6,8% à 6864,6 milliards de fcfa. Une hausse imputable à la fois à l’accroissement de l’encours de la dette extérieure (+3,7%) et de la dette intérieure (+12,5%). 

    En hausse constante au cours des dix dernières années, l’encours de la dette publique n’a au premier trimestre, pas dérogé à cette bien triste règle que semble s’être imposée l’exécutif. Affichant au terme des trois premiers mois de l’année 2022, pas moins de 6864,6 milliards de fcfa, celui-ci a augmenté de 6,8% du fait notamment de l’accroissement de l’encours de la dette extérieure (3,7%) et de la dette intérieure (12,5%) comme le note le ministère de l’Économie et de la Relance. 

    En effet, lié principalement au renforcement des engagements de l’État gabonais sur les marchés financiers internationaux (+11,6%) et auprès des bailleurs multilatéraux (+3,1%), le stock de la dette extérieure a grandement contribué à cette hausse significative du niveau d’endettement. Un niveau dont on peine cependant à en percevoir les effets que ce soit en termes d’investissements ou d’amélioration des conditions de vie des populations, ce qui aurait pourtant dû en être le corrolaire. 

    Porté également par un stock de la dette intérieure en hausse du fait des nouveaux engagements de l’Etat gabonais sur le marché régional, le stock de la dette publique a donc poursuivi son ascension confirmant la marche à reculons du gouvernement dans ce domaine. Gouvernement qui de janvier à mars 2022, a bénéficié de décaissements sur emprunts extérieurs et intérieurs pour un montant total de 141,3 milliards de fcfa. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x