lundi, mai 27, 2024
More

    Gabon : Eramet se lance dans la fabrication de l’acier à partir des rebuts de bois  

    les plus consultés

    A l’issue du One Forest Summit organisé les 1er et 2 mars 2023 à Libreville, plusieurs entreprises se sont engagées dans la lutte pour la préservation de la planète, via la protection de la forêt du bassin du Congo. Une dynamique dont le groupe français Eramet s’est interdit d’être en marge.

    En effet, pour limiter la pollution de la planète, l’entreprise lance un nouveau projet au Gabon dénommé Biomine, un projet de développement de bio-réducteurs, une biomasse conditionnée avec des propriétés spécifiques, qui devrait permettre de produire de l’acier vert au Gabon.

    « Avec cette initiative, nous pouvons faire du Gabon un point de départ pour la production d’acier vert et offrir un nouveau débouché pour l’industrie forestière gabonaise, en particulier pour les rebuts de bois non valorisés aujourd’hui », a expliqué Christel Bories, présidente-directrice générale d’Eramet.

    Selon les responsables d’Eramet, l’initiative permettra de stimuler le développement de l’industrie locale du bois et devrait également créer entre 800 et 1 000 emplois, principalement pour l’entretien des forêts renouvelables, les récoltes des bois, la scierie et bien plus encore.

    L’opérationnalisation du projet devra durer toute l’année 2023. Le temps de définir et valider différents jalons de l’initiative. Il faut tout de même noter que ces bio-réducteurs vont se substituer au coke, un charbon résultant de la carbonisation ou de la distillation de certaines houilles grasses, actuellement utilisé comme réducteur dans les fours métallurgiques. 

    « En effet, pour substituer 50 % du coke actuellement utilisé dans les usines gabonaises d’Eramet et donc, réduire de 50 % les émissions de CO2 liées à la réduction du manganèse, il faudra 40 000 tonnes de bio-réducteurs, soit environ 200 000 tonnes de bois », soutient le groupe français. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x