lundi, juillet 22, 2024
More

    Gabon : la Compagnie nationale de navigation intérieure et internationale pourrait bientôt être dissoute

    les plus consultés

    La compagnie nationale de navigation intérieure et internationale (CNII) pourrait bientôt être dissoute, selon des sources concordantes. Et pour cause, les différentes personnalités placées à la tête du Conseil d’administration de l’entreprise publique avec pour mission de la relever de ses difficultés financières ont toutes échoué.

    « Les autorités songeraient à la remplacer par une autre société publique qui opérerait elle aussi dans le transport maritime et fluvial. Le sujet aurait été abordé en Conseil interministériel mercredi 19 juillet. Un projet de loi y relatif devrait donc être présenté (et peut-être adopté) lors du prochain Conseil des ministres », rapportent nos confrères de Gabonreview.

    Bien aux faits du dossier, nos confrères expliquent qu’un projet de loi sera bientôt pris. Ce dernier permettra à l’État gabonais de contracter un nouvel emprunt censé servir à l’achat de deux nouveaux navires au bénéfice de la future compagnie publique de transport maritime et fluvial. 

    « L’État pourrait aussi bien décider de financer sur fonds propres l’achat de ces deux navires. Il pourrait également songer à la réhabilitation des appareils existants, notamment le Sette-Cama resté longtemps sous cale à Port-Gentil », indique-t-on.

    La question qui vaut son pesant d’or est de savoir pourquoi les autorités n’ont-elles pas simplement envisagé de changer toute l’équipe dirigeante et de restructurer la CNII, au lieu de songer à créer une nouvelle compagnie qui impliquera des coûts supplémentaires pour le contribuable ?

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x