Gabon : la FEG plaide pour la création d’une passerelle entre les entreprises locales et chinoises

LE COFFRET

Réunis en marge de la 132e foire d’import-export de Chine ouverte le 15 octobre dernier, Henri Claude Oyima, président de la Fédération des entreprises gabonaises (FEG) et Li Jinjin, l’ambassadeur de Chine au Gabon, ont évoqué la possibilité de mettre en place une plateforme d’échanges entre les opérateurs des deux pays. Capable d’offrir aux entreprises gabonaises, la possibilité de nouer des partenariats avec les entreprises de l’Empire du milieu, cette « plateforme » permettrait de doper un peu plus les relations commerciales entre le Gabon et son premier partenaire économique.

Sur tous les fronts depuis sa prise de fonction en août dernier en remplacement d’Alain Ba Oumar, Henri Claude Oyima et la Fédération des entreprises gabonaises (FEG), pourraient frapper un grand coup dans un avenir proche, en facilitant la mise en place d’une passerelle entre les opérateurs gabonais et leurs homologues chinois. C’est en tout cas la volonté affichée par ce dernier, en marge de la 132e foire d’import-export de Chine ouverte le 15 octobre dernier.

En effet, aux côtés de Li Jinjin, l’ambassadeur de l’Empire du milieu au Gabon, le Tycoon gabonais a discuté des stratégies pouvant renforcer la coopération entre les entreprises des deux pays. Une initiative qui vise également à renforcer une coopération bilatérale au beau fixe, puisque la Chine demeure en 2021, le principal partenaire économique du Gabon avec des flux d’échanges évalués à 1201,5 milliards de fcfa. 

Avec en ligne de mire la prochaine Foire de Canton, les deux parties pourraient expérimenter cette initiative dans les tous prochains mois, offrant ainsi la possibilité aux entreprises gabonaises d’exposer leur savoir-faire tout en nouant des partenariats avec leurs homologues chinois. Li Jinjin n’a d’ailleurs pas manqué d’inviter les entreprises gabonaises à prendre part à cette foire à laquelle participent plus de 35 000 entreprises chinoises et étrangères. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Réuni en congrès ordinaire, le RPM veut d’une opposition unie en 2023

Le Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) tient son premier congrès ordinaire tout au long de ce...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x