mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon : la production de caoutchouc transformé a diminué de 7,1% par rapport à 2022

    les plus consultés

    Les deux sociétés opérationnelles du pays, Olam Rubber Gabon (ORG) et la Société d’investissement pour l’agriculture tropicale (SIAT), ont produit 2 980 tonnes de caoutchouc transformé à fin juin 2023, contre 3 207 tonnes à la même période en 2022. Une production de caoutchouc transformé qui a visiblement diminué de 7,1% par rapport à l’année dernière.

    Cette baisse a été enregistrée notamment « du fait de la pause observée pour permettre aux arbres de se régénérer », explique le ministère gabonais de l’Economie dans son dernier rapport de conjoncture. Les ventes de ce produit ont suivi la même tendance à la baisse au cours de la période considérée. En fait, les exportations de caoutchouc ont chuté de 7,9% entre juin 2022 et juin 2023, passant de 3 213 tonnes au premier semestre 2022 à 2 958 tonnes un an plus tard.

    En revanche, la production de caoutchouc humide a augmenté de 30,6% au cours de la période observée. Il est passé de 11 534 tonnes à fin juin 2022 à 15 061 tonnes à fin 2023. Le chiffre d’affaires a également augmenté de 56,4% durant cette période. A noter que le Gabon est l’un des principaux producteurs de caoutchouc en Afrique. Ce pays d’Afrique centrale est situé derrière la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Libéria et le Cameroun en matière de production de caoutchouc transformé.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x