Gabon : la production de gaz naturel chute de 8% au troisième trimestre et passe sous les 100 millions de m3

LE COFFRET

Évaluée à 102,266 millions de m3 au premier trimestre, puis à 104,660 millions de m3 au deuxième, la production de gaz naturel a fortement chuté au troisième trimestre de l’exercice en cours. Comme le révèle la dernière note de conjoncture sectorielle, celle-ci s’est établie à 96,299 millions de m3, soit une chute de 8%. Une situation liée aux dysfonctionnements observés chez Perenco, leader incontestable sur ce segment. 

Alors que les activités extractives se sont accélérées au troisième trimestre pour enregistrer une hausse de 6,7%, insufflée notamment par la bonne tenue du pétrole (+7,3%) et du manganèse (5,9%), la production de gaz naturel a pour sa part plongé sur la même période. Ainsi, comme le révèlent les données de la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf) dans sa note de conjoncture sectorielle, à fin septembre ce sont moins de 100 millions de m3 de gaz naturel qui ont été produits.

En baisse de 8% en glissement trimestriel, celle-ci s’est située à 96,299 millions de m3, après avoir été évaluée à 102,266 millions de m3 au premier trimestre, puis à 104,660 millions de m3 au deuxième. Liée aux dysfonctionnements observés chez Perenco, leader de ce secteur qui entend d’ailleurs propulser le Gabon au 7ème rang africain d’ici quelques années, à travers un investissement de plus d’un (1) milliard de dollar, cette chute de la production du gaz naturel reste néanmoins anecdotique.

Ne reculant que de 5,3% en glissement annuel, elle reste à un niveau globalement satisfaisant. A noter qu’au terme de l’exercice 2021, ce sont 444,4 millions de m3 qui ont été produits, plaçant le Gabon sur une trajectoire qui pourrait à terme lui permettre de dépasser les 28,3 milliards de mètres cubes. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Education : la deuxième phase du projet PISE démarre-t-elle bientôt ?

Le ministre des Travaux publics, de l'Équipement et des Infrastructures, Toussaint Nkouma Emane, a eu une séance de travail...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x