samedi, avril 13, 2024
More

    Gabon : le nouveau régime de rémunération des agents municipaux évalué à 15 milliards de fcfa

    les plus consultés

    Le maire de la commune de Libreville, Christine Mba Ndutume, a réceptionné le 11 mai dernier le rapport final des travaux de la commission ad hoc établie en vue d’évaluer le coût du nouveau système de rémunération des agents municipaux de la commune.

    Selon le résultat de ces travaux, le nouveau système de rémunération des agents municipaux a été évalué à 15 milliards de fcfa. Cette enveloppe comprend : le respect des avancements au choix, la rationalisation des primes et avantages, le retour des fonctionnaires en situation irrégulière au sein de leurs administrations d’origine d’une part.

    Et d’autre part, la promotion subséquente des cadres municipaux dans les principaux postes de responsabilités, le gel de recrutement et mise en stage pendant cinq ans à l’exception des services essentiels et l’adoption de la solde forfaitaire globale au détriment de l’indemnité forfaitaire spéciale.

    L’enveloppe devra en plus prendre en compte, l’harmonisation du régime indemnitaire, la fusion absorption de certaines directions générales présentant de chevauchement de compétence pour réaliser des économies structurelles, la revalorisation de l’indemnité de suggestion de qualification, la rationalisation des indemnités de fonction en rapport avec les exigences du nouveau système de rémunération, la formulation de 2 ou 3 projets alternatifs qui tiennent compte des capacités réelles du budget municipal.

    « Ces conclusions dont nous venons de prendre connaissance à la lecture du rapport final, apportent un plus dans la vie de notre commune et susciteront un climat d’apaisement dans notre institution. Félicitations ! », a admis l’édile de la commune de Libreville, Christine Mba Ndutume comptant sur les travaux de la cellule technique qui a été mise en place pour affiner ces résolutions.

    Pour le président du Syndicat libre des agents de la mairie de Libreville (Sylaml), Joe Frédéric Madouta, cette façon de procéder a apporté des réponses concrètes aux précédents questionnements et a permis de rassurer l’ensemble des partenaires sociaux. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x