jeudi, mai 30, 2024
More

    Gabon : l’opposition demande la lumière et la transparence sur le processus d’organisation des prochaines élections

    les plus consultés

    Alors que les échéances électorales prévues se tenir dès août prochain approchent à grand pas, les tenants et aboutissants de l’organisation devant garantir des élections libres, transparentes et aux lendemains apaisés sont dévoilés aux populations à pas de tortues.

    Si le bureau du Conseil gabonais des élections (CGE) a été renouvelé, la révision des listes électorales se faisait attendre, ce à tel point que certains acteurs politiques de l’opposition ont perdu patience. Face au silence assourdissant autour de l’organisation des élections législatives, locales et la présidentielle en 2023 qui se fait de plus en plus pesant, des voix se sont levées.

    En tout cas, le nouveau président de la plateforme Alternance 2023, François Ndong Obiang, en a fait un de ses objectifs. « Nous demandons au gouvernement de faire la lumière sur les élections tel que l’exige la loi, que les choses soient transparentes ; il n’y a rien à cacher, et de distribuer aux Gabonais les cartes d’identité », a déclaré François Ndong Obiang. 

    « Alternance 2023 regroupe aujourd’hui dans son cadre les partis politiques qui ont refusé de balbutier avec le pouvoir dans ses atermoiements et ses turpitudes. Nous ne sommes pas d’accord avec ce qui s’est fait au CGE, nous ne sommes pas d’accord avec ce qui s’est fait autour d’une concertation qui a accouché d’une souris et qui n’a pas traité des problèmes évoqués, notamment la mise en place d’une sérénité après les votes. Donc, nous allons continuer dans cette démarche et aujourd’hui, le chantier qui est ouvert est de poser à l’État, la problématique des listes électorales. Ça se fait en cachotterie sans savoir pourquoi », a-t-il poursuivi.

    De son côté, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a finalement annoncé que le démarrage de l’opération de révision des listes électorales va démarrer dès ce 08 mai 2023. Selon le document daté du 03 mai, l’opération va démarrer le vendredi 5 mai 2023 avec l’arrivée du matériel et de l’équipe technique de révision. 

    Le samedi 6 mai 2023, sera consacré à la formation des agents enrôleurs et inspecteur de tous les chef lieu de province du paysage. Le dimanche 7 mai, les équipements seront déployés dans les départements, districts pour procéder à l’affichage des listes électorales de 2018. Le lundi 8 mai dès 8 heures tapante va débuter la révision des listes à proprement parler. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x