mardi, février 20, 2024
More

    Gabon : l’Udis  plaide pour un report des élections générales

    les plus consultés

    C’est à l’occasion de sa conférence de presse hebdomadaire tenue ce jeudi 6 juillet 2023 que l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), a appelé au nom de son président, Hervé-Patrick Opiangah, au report des élections générales fixées pour le 26 août prochain.

    D’emblée, l’Union pour la Démocratie et l’Intégration a tenu à saluer le travail quotidien des journalistes avant de décliner l’ordre du jour et d’aborder les sujets brûlants de l’actualité nationale du pays. En tête desquelles l’organisation des élections générales au Gabon.  “Nous sensibilisons nos militants, sympathisants et nos compatriotes, à se rendre aux urnes le jour-j, mais surtout et avant tout, à préserver les acquis de notre pays. Pour ces élections générales (présidentielles, législatives et locales), il faudra compter avec l’UDIS”, a annoncé la formation politique lors de sa conférence de presse tenue ce jeudi 6 juillet 2023 à Libreville.

    Cependant, le parti politique de la majorité, qui a été représenté par ses quatre porte-paroles ce jour, a constaté pour le déplorer plusieurs dysfonctionnements dans la gestion du processus électoral. En effet, l’Udis constate qu’au “regard des délais impératifs dans le processus électoral en cours, le CGE ne dispose pas, à ce jour, malheureusement, d’imprimés de fiches de candidature, de déclaration sur l’honneur, dont la distribution se fait au compte-gouttes, quand elles existent“. 

    Pour l’Udis, cette carence à elle seule, “devrait entraîner un report des élections pour tenir compte, à la fois, de la nécessité d’une participation la plus large possible, et de la volonté de transparence et d’apaisement voulue par tous les acteurs politiques”.

    L’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale, a déjà fait constater ces manquements par un cabinet d’huissier au Conseil gabonais des élections. Le parti doute que le CGE ait pu imposer un chronogramme aussi rigoureux, sans s’y être préparé, conformément à la loi.

    Une copie du procès-verbal dressé sera remis à l’instance chargé d’organiser les prochaines échéances électorales. Toutefois, l’Udis se dit, à propos des élections générales à venir dont le processus a déjà démarré, être prêt à aborder cette étape avec la plus grande sérénité. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x