mardi, mai 21, 2024
More

    Gabon : Perenco va injecter 61 milliards fcfa pour accroître sa production pétrolière

    les plus consultés

    Le directeur général de Perenco, Adrien Broche, a annoncé le 25 mai dernier au ministre du Pétrole gabonais Vincent de Paul Massassa que son entreprise va injecter 61 milliards fcfa en vue d’accroître sa production pétrolière dans le pays.

    Cela passe par la mise en production dans les prochaines semaines du champ Sardine, situé à 20 km au large de Port-Gentil. A en croire Adrien Broche, les installations de la nouvelle plateforme pétrolière baptisée le « Silgina » ont pris fin il y a quelques jours.

    « Cette plateforme a été installée dans 50 mètres d’eau sur le lieu d’une découverte qui avait été faite il y a plus de 40 ans, mais qui n’avait jamais été mise en production. Nous allons démarrer d’ici quatre semaines, une campagne de forage importante sur ce champ grâce à cette nouvelle plateforme qui représente en tout un investissement de 100 millions de dollars (plus de 61 milliards de FCFA) et qui devrait permettre à l’horizon du second semestre 2023, d’apporter entre 5000 et 6000 barils supplémentaires par jour de pétrole à la production du Gabon. La campagne de forage pour ce nouveau champ va durer environ trois mois », a expliqué Adrien Broche.

    Ce nouvel investissement devrait donc permettre à Perenco d’augmenter sa production au Gabon. Cette société qui se positionne comme le premier producteur de pétrole dans le pays avec un peu plus de 100 000 barils par jour prévoit d’investir au Gabon plus de 500 millions de dollars (305,7 milliards de fcfa) en 2023 pour augmenter sa production pétrolière et développer l’activité gazière dans le pays.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x