jeudi, avril 25, 2024
More

    Gabon : vers l’accroissement de la production électrique à 1200 MW à l’horizon 2024

    les plus consultés

    D’après les informations mises à disposition par le ministère de la Promotion des Investissements dans le « Yearbook Gabon 2022–2023 », les autorités gabonaises prévoient un accroissement de la production électrique du pays, afin de satisfaire à la demande projetée à environ 1039 MW.

    Actuellement estimé à 725 MW, le gouvernement veut passer à 1200 MW à l’horizon 2024, ce qui représente une hausse de 475 MW en valeur absolue, soit 63% en valeur relative. Selon les autorités, le pays devra privilégier l’énergie hydraulique et solaire.

    Pour se faire, plusieurs centrales hydroélectriques et solaires devraient voir le jour au Gabon. Il s’agit notamment du barrage de Ngoulmendjim (73 MW) dans l’Estuaire, des barrages des Chutes de l’Impératrice (80 MW) et de Dibwamgui (30 MW) dans la Ngounié, du barrage de Kinguélé Aval (35 MW) ou encore de la centrale solaire de Mouila (20 MW).

    « Ainsi, 80% de l’énergie consommée au Gabon proviendra d’une source renouvelable et moins coûteuse. Un réseau national intégré alimentera les différentes zones du pays en suivant le tracé des grands corridors d’infrastructures », soutient le ministre de la Promotion des Investissements, Hugues Mbadinga Madiya.

    Rappelons par ailleurs que pour la plupart de ces projets, les travaux de construction desdites infrastructures énergétiques n’ont pas encore démarré. Les seuls qui ont vu le jour sont ceux du barrage de Kinguélé aval, de la centrale solaire de Mouila et des huit centrales solaires hybrides, respectivement en 2022, 2021 et 2020, selon les autorités.

    Avec ce retard en termes de construction des infrastructures énergétiques, il semble qu’il sera difficile pour les autorités d’atteindre leur objectif de 1200 MW à l’horizon 2024. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x