Kroussou : une nouvelle mine de zinc et de plomb exploitable qui peut rapporter gros au Gabon

LE COFFRET

Projet minier d’envergure mené par la junior minière australienne Apollo Minerals, l’exploitation du gisement minier de Kroussou qui comprend le permis de prospection G4-569 couvrant pas moins de 986,5 km2 dans la province de la Ngounié au sud du Gabon, pourrait rapporter gros. Et pour cause, selon l’entreprise australienne, ce sont entre 140 et 300 millions de tonnes de zinc et de plomb qui seraient exploitables sur cette mine. « Un projet de métaux de base super géant (…) qui pourrait figurer parmi les plus importants projets de zinc et de plomb non développés dans le monde » selon Neil Inwood, directeur général d’Apollo Minerals. 

Après le pétrole, dont la production a atteint 18 659 246 barils, soit 207 325 barils/jour en moyenne au premier semestre, le bois dont la production a dépassé les 760 000 m3, ou encore le manganèse dont près de 2,6 millions de tonnes ont été produits sur la même période, le Gabon devrait bientôt dégager des marges colossales d’autres minerais. Et pour cause, le Projet d’exploration de zinc-plomb de Kroussou, dans le sud du Gabon, pourrait rapporter gros.

En effet, regroupant les permis de prospection G4-569 et G4-456 qui couvre un total de 2 363 km2 dans la province de la Ngounié, détenus à 100% par la société australienne Apollo Minerals, ce projet remis au goût du jour après de premières découvertes réalisées par Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) de France dans les années 1960, pourrait finalement s’avérer être un projet d’envergure pour la société minière australienne qui n’en attendait pas moins. 

Preuve de cet enthousiasme, Neil Inwood, directeur général d’Apollo Minerals, cité par nos confrères du site Le Nouveau Gabon a déclaré à cet effet que « la cible d’exploration initiale de Kroussou démontre que le projet a le potentiel d’être un projet de métaux de base super géant et de figurer parmi les plus importants projets de zinc et de plomb non développés dans le monde », avant d’ajouter que la cible initiale d’exploration ne comprend que six des 23 prospects définis en amont. Avec entre 140 et 300 millions de tonnes exploitables, Kroussou pourrait donc s’avérer être une véritable mine d’or. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Culture/Nuit Des Talents : comme un air de pré-campagne ?

16 ans après la disparition des Balafon Gabon Music, les acteurs culturels ont à nouveau eu droit à une...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x