lundi, mai 27, 2024
More

    La production gabonaise de manganèse a chuté de 14 % au 4e trimestre 2022

    les plus consultés

    Le ministère de l’Économie a indiqué dans sa dernière note de conjoncture que la production gabonaise de manganèse a chuté de 14 % au 4e trimestre 2022. Cette dernière est passée de 2,4 millions de tonnes de manganèse, contre 2,8 millions de tonnes au 3e trimestre de la même année.

    Ce qui a eu un impact sur le chiffre d’affaires du secteur. Celui-ci est passé de 340,4 milliards de fcfa au 3e trimestre à 217,1 milliards de fcfa au 4e trimestre.

    Cette baisse a été favorisée par « les difficultés opérationnelles enregistrées sur le site d’Okondja (pénurie de carburant qui a considérablement freiné l’activité) en plus de la faible disponibilité des wagons pour l’évacuation du minerai », explique le ministère de l’Économie dans sa dernière note de conjoncture.

    La note de conjoncture explique par ailleurs qu’en dépit de cette baisse d’activité observée entre le 3e et le 4e trimestre 2022, la production de manganèse s’est tout de même accrue de 7,4 % à 10,2 millions de tonnes au cours de l’exercice 2022, ce comparativement à l’année 2021.

    Ces résultats, comparés à l’année 2021, sont corrélés aux bonnes performances des sites de Moanda et Ndjolé, apprend-on. Sur la période 2023-2024, le Gabon projette de porter sa production de ce minerai à 11,11 millions de tonnes de manganèse selon les autorités.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x