samedi, juin 22, 2024
More

    La Task-Force « dette intérieure et extérieure » réactivée pour vérification des marchés publics en cours

    les plus consultés

    Sur instruction du Président de la Transition, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, la Task-Force « dette intérieure et extérieure » brusquement arrêtée par l’équipe gouvernementale déchue a été réactivée ce 13 septembre 2023. Objectif,  effectuer la vérification de l’ensemble des marchés publics. L’information a été rendue publique ce  13 septembre 2023 par le porte-parole de la présidence, le lieutenant-colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi. 

    « Cette Task-Force reprendra tous les axes laissés en suspens par la précédente sans raisons évidentes. Le président de la transition chef de l’État invite dès lors les sociétés adjudicataires des marchés publics et toutes les entités administratives à se rapprocher de la commission dès réception de leur convocation », a expliqué le lieutenant-colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi. 

    En février 2021, le Gabon avait créé 20 task-forces pour mettre en œuvre des réformes prioritaires de son Plan d’accélération de la transformation (2021-2023). Pour mener en toute légalité cette initiative, un arrêté du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, avait été signé le 17 février et nommé 20 chefs de projets de ces structures.

    Dans le volet économique, les domaines visés étaient entre autres : la stratégie gazière ; l’optimisation de la gouvernance du secteur pétrole ; la consolidation de l’amont forestier ; la filière pêche thonière ; la réforme foncière ; la réforme du cadastre cadre des affaires ; la promotion des investissements privés ; la rationalisation des services publics personnalisés et des autorités administratives indépendantes ; et le règlement de la dette intérieure.

    Au niveau social,  les task-forces constituées concernaient la refonte des programmes pédagogiques et des curricula de formation ; l’ouverture des centres de formation professionnelle ; le programme de facilitation à l’emploi ; la mise à niveau des soins primaires et la mise en place d’un système national d’information sanitaire.

    Le groupement des task-forces au plan transversal s’occupait de l’accélération des investissements dans les secteurs de l’eau et l’énergie ; la structuration des investissements en infrastructures numériques ; la digitalisation de l’administration gabonaise ; la relance des chantiers immobiliers ; la maîtrise de la masse salariale et le suivi du programme routier prioritaire.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x