lundi, mai 27, 2024
More

    Le Gabon va contracter un emprunt d’un montant de 30 milliards de fcfa auprès de la BADEA

    les plus consultés

    Le gouvernement a entériné lors du dernier Conseil des ministres qui s’est tenu le 17 mai 2023, un projet de loi visant l’autorisation d’un emprunt de 30 milliards de fcfa auprès de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). Introduit par le ministère de l’Économie et de la Relance, cet argent permettra aux autorités de doter le pays d’infrastructures sanitaires aussi bien à la capitale qu’à l’intérieur du pays.

    D’après le communiqué final dudit conseil des ministres, le présent projet de loi vise l’autorisation d’un emprunt destiné au financement d’un programme d’appui budgétaire au budget de l’Etat et fera l’objet d’une affectation au secteur de la Santé et au développement des Infrastructures, en vue de soutenir les efforts de l’Etat dans la mise en œuvre du Plan d’Accélération et de la Transformation (PAT).

    En 2021, dans le secteur public (civil et militaire), le Gabon dispose de trois centres hospitaliers universitaires (CHU), neuf centres hospitaliers régionaux (CHR), 51 centres médicaux (CM) et de deux grands hôpitaux de capacité comparable à celle d’un CHU (centre hospitalier universitaire).

    Malgré ce nombre déjà important de structures, plusieurs localités sont sans structure sanitaire. Quand elles existent, plusieurs déficits sont souvent constatés. Du personnel aux plateaux techniques en passant par les médicaments, ces structures font face à d’énormes défis. L’emprunt contracté devrait permettre de les résoudre, selon les autorités.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x