jeudi, mai 30, 2024
More

    Le Gabon veut se doter d’un port sec dans la ZIS de Nkok

    les plus consultés

    Le ministre de la Promotion des investissements, Hugues Mbadinga Madiya, a indiqué dans le « Yearbook Gabon 2022–2023 » que le gouvernement entend se doter, dans un avenir proche, d’un port sec dans la Zone d’investissement spécial (ZIS) de Nkok.

    Le projet devrait s’étendre sur 15 hectares et aura une capacité d’accueil pouvant atteindre les 3000 containers par mois. L’infrastructure une fois sur pied permettra de connecter la ZIS de Nkok au port d’Owendo par voie terrestre. 

    La structure sera une véritable valeur ajoutée à la zone en termes d’attractivité des investisseurs, en plus des avantages fiscalo-douaniers, des facilités administratives, des services et commodités et des infrastructures qu’offre déjà cette zone aux entreprises. 

    L’objectif visé dans le fond sera d’accroître les performances de cette ZIS qui représente plus de 40% des exportations du pays, selon les autorités gabonaises. 

    « C’est une plus-value sur l’ensemble de la chaîne logistique. Il aura pour vocation de décongestionner le port d’Owendo, de fluidifier le trafic dans la ville, de réduire les délais d’exportation de la production des opérateurs économiques, ainsi que de faciliter l’acheminement des besoins en équipements et autres intrants pour les opérateurs de la ZIS de Nkok », explique le ministre de la Promotion des investissements Hugues Mbadinga Madiya.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x