lundi, mai 27, 2024
More

    Les salariés de Sinohydro Kinguélé Aval en grève dès ce lundi 23 octobre 

    les plus consultés

    Près de 300 travailleurs de Sinohydro, lauréats du projet hydroélectrique de Kinguélé Aval, à 90 kilomètres de Libreville, se sont mis en grève ce lundi 23 octobre 2023 pour protester contre les bas salaires et les mauvaises conditions de vie et de travail. 

    « Les salariés de SINOHYDRO Kinguele Aval estiment avoir fait preuve de responsabilité, de patience et de professionnalisme durant plusieurs mois ; ils ont espéré obtenir une amélioration considérable des salaires, des conditions de vie et de travail, au regard des efforts qu’ils fournissent chaque jour », ont déclaré les travailleurs en colère dans un préavis de grève transmise au ministère du Travail le 13 octobre dernier. 

    Les chauffeurs, opérateurs de machines et ouvriers embauchés pour mettre en œuvre le projet Sinohydro Kinguele Aval condamnent l’attitude servile de l’employeur à leur égard. « On commence le travail à 7h jusqu’à 21h ; le travail est tellement dur mais nous ne sommes pas bien payés », confie un ouvrier qui demande aux hautes autorités de la transition, en l’occurrence le général Brice Clotaire Oligui Nguéma, qu’ils doivent prendre les choses en main, afin de mettre fin à leurs souffrances. 

    Les grévistes réclament des indemnités de transport, des indemnités de logement, des indemnités de déplacement et des indemnités postales. Il s’agit d’une grève d’avertissement de 10 jours. Si aucun progrès n’est constaté après le 30 octobre 2023, la grève passera en mode illimité, ont-ils prévenu.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x