jeudi, février 22, 2024
More

    L’essentiel de la rencontre du président de la transition et la classe politique gabonaise 

    les plus consultés

    Dans le cadre des consultations initiées juste après sa prise de pouvoir le 30 août dernier, le président du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), Brice Clotaire Oligui Nguema a reçu le vendredi 1er septembre 2023 l’ensemble de la classe politique gabonaise.

    Durant cette rencontre qui fait suite à celle des leaders religieux, du patronat gabonais et plus récemment celle de la société civile, il était question pour les militaires de fustiger les conditions d’organisation des précédentes élections générales qui auraient débouché sur un bain de sang et de présenter d’entrée de jeu les raisons de leur action aux responsables politiques du pays.

    Cette tribune a également été le lieu pour les militaires de réaffirmer l’annulation des élections générales et de décliner les missions qu’ils se sont assignées pour la restauration des institutions du pays. Du nombre de ces missions on dénombre : le rétablissement de la dignité des Gabonais ; l’organisation des assises avec toutes les forces vives de la nation pour élaborer une nouvelle constitution.

    Il s’agit également de mettre en place une assemblée constituante ; nommer un gouvernement de transition avec les forces vives de la nation ; faire un référendum pour l’adoption de la nouvelle constitution ; toiletter la loi électorale et organiser des élections séparées : présidentielles, législatives et locales. Il a également été décidé que ne devrait être candidat à l’élection présidentielle qu’un Gabonais né de père et de mère gabonais et ayant une épouse gabonaise ;

    La rencontre a été l’occasion pour Brice Clotaire Oligui Nguema de laisser la latitude aux leaders politiques de définir la durée de la transition, laquelle sera donnée par les assises et non le CTRI. Brice Clotaire Oligui Nguema a aussi rassuré la classe politique au sujet de sa prestation de serment.

    La prestation de serment se fera lundi 04 septembre 2023 sur une charte en cours de rédaction et non sur la constitution dissoute. Elle aura lieu à la cour constitutionnelle mais pas devant les anciens juges. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x