mardi, mai 21, 2024
More

    Litige foncier habitants d’Essassa vs la SNI :  le CTRI interpellé pour mettre fin au bras de fer

    les plus consultés

    Le projet de la Société nationale immobilière (SNI) à Essassa n’est pas du goût de ses habitants. Ces derniers, soupçonnant  l’entreprise étatique de vouloir les spolier de leurs terres ancestrales ont présenté au président de la Transition, le général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, un chapelet de propositions pour mettre fin à ce litige foncier. 

    Le collectif des habitants de Derrière Berthe et Jean à Essassa (à 23 km de Libreville) est monté au créneau pour dénoncer un litige foncier qui dure depuis un moment. Ils en appellent à l’arbitrage du président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema. « Nous suggérons humblement que les réservations foncières dont se prévalent la Société nationale immobilière (SNI), fassent retour au domaine publique ; que les populations d’Essassa Derrière Berthe et Jean, comme le commun des requérants gabonais, procède à la régularisation foncière de sa parcelle de terrain auprès des instances habilitées », précise le document signé de Protais Marie Léon Obiang Renamy, porte-parole du collectif.

    Pour les habitants d’Essassa regroupés autour de ce collectif, les autorités devraient revoir l’emplacement du projet. « La coexistence des deux cités ‘’la ville industrielle’’ et ‘’la nouvelle ville d’Essassa’’ d’un côté et le regroupement des villages Essaze-Bissobinam-Nzogmintang de l’autre, séparés par la nationale 2X2 voies, constituera à n’en point douter, le témoignage du développement intégré tant recherché », déclarent-ils.

    S’ils sont convaincus du bien-fondé de la création de la nouvelle ville d’Essassa, l’aménagement spatial optimisé, le nouvel ordre urbanistique matérialisé par la voie royale, les membres du collectif exhortent les autorités à tenir compte de leur avis et de leurs propositions pour le bien de la localité. Gageons que leurs voix seront entendues.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x